Real : Rivaldo donne un conseil à Isco    Milan AC : Comment Bennacer a neutralisé Barella lors du derby face à l'Inter (Vidéo)    Présomptions condamnables ?    Un destroyer américain fait escale au port d'Alger    Rassemblements et meeting: Les précisions de l'ANIE    Marché de Aïn El Turck: Retour en force des étals de vente de viande de l'abattage clandestin    USM Bel-Abbès: Reprise sur place en attendant les stages    JSM Béjaïa: Le bon sens a prévalu    Ligue des champions d'Europe: PSG - United, de la revanche dans l'air !    Non respect des gestes barrières et hausse des cas de Covid-19: Le wali ordonne l'intensification des contrôles    24 blessés dans sept accidents de la route en 72 h    BATAILLE ET ILLUSIONS    L'ex-commissaire: Kaddour Benkhira n'est plus    Comparution de l'ex-wali zoukh    Talaie El Hourriyet appelle ses militants à faire "prévaloir l'intérêt du pays"    Baisse prévisionnelle des réserves de change à moins de 47 mds/USD    L'Opep+ décidée à prendre les mesures pour stabiliser le marché    Vers la reconduction de l'enseignement à distance    214 nouveaux cas dépistés en Algérie    "La révision constitutionnelle consacre et préserve les constantes de l'identité nationale    PLF: la commission des finances réclame davantage de mesures pour sauver les entreprises    Procès en appel d'Ali Haddad : les plaidoiries de la défense se poursuivent    OPEP+: Attar insiste sur le respect des engagements pour rééquilibrer le marché    Energie: le taux national d'électrification a atteint plus de 98% à fin 2019    Le projet de l'amendement constitutionnel institue un nouvel Etat fier de son identité et ouvert sur le monde (Hafsi)    NAAMA : Découverte d'une bombe datant de l'époque coloniale    VIANDES BLANCHES : Prise de mesures pour un approvisionnement stable du marché    RENCONTRE SUR LE PROJET D'AMENDEMENT CONSTITUTIONNEL : La fédération nationale de la société civile sensibilise les citoyens    LAGHOUAT : 03 morts et 06 blessés dans un accident à Aflou    DISTRIBUTION DE LOGEMENTS A MASCARA : Opération d'envergure à l'occasion du 1er novembre    Les réserves de change passeront sous la barre des 50 milliards de dollars    Référendum constitutionnel : Talaie El Hourriyet décide de participer et appelle ses militants à faire prévaloir l'intérêt du pays    Fédération subaquatique (FASSAS): deux candidats pour le poste de président et 11 pour le bureau    Deux policiers enlevés par des membres d'un parti    Violences intercommunautaires dans le fief d'un candidat    Le MC Saïda toujours interdit de recrutement    La CAF propose différentes options pour les 3e et 4e journées    La rue réclame la réforme de la monarchie en Thaïlande    "Nous n'allons pas reconfiner à nouveau"    A servi et peut servir encore!    Tala Amara n'a pas oublié son fils    "Héliopolis" de Djaâfar Gacem en compétition    Plaidoyer pour une Algérie en phase avec la marche du monde    Aux enchères de Christies, 10 millions de dollars pour un recueil de Shakespeare    Les associations religieuses appelées à contribuer à la consolidation du patriotisme    Fonds de commerce «invalide» !    «Monsieur propre»    Tiaret: Un thé à la «Place Rouge»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ES Sétif: Un bain de jouvence pour l'effectif
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 29 - 09 - 2020

La reprise de l'Entente de Sétif est parsemée d'embûches en raison de la situation qui prévaut actuellement. Aussi, les dirigeants sont en train d'effectuer une véritable course contre la montre pour remettre l'équipe sur orbite. De nombreux obstacles se sont dressés sur le chemin des Sétifiens. A commencer par cette décision de la commission fédérale de recours qui a débouté le club sétifien dans l'affaire du classement inversé à l'issue de l'exercice 2019-2020 où la FAF a tranché en faveur du MCA, en se référant à l'indice de performance sur l'ensemble des matchs joués. Les responsables de l'ESS sont passés à une autre étape, celle de saisir le TARLS (Tribunal algérien de résolution des litiges sportifs). Dans le cas d'un avis défavorable, les dirigeants de l'Entente, poussés par leurs supporters, affirment qu'ils seront obligés de solliciter le TAS de Lausanne. En parallèle, le coach Nabil Kouki a décidé de poursuivre l'aventure avec le club des hauts plateaux. Le technicien tunisien, qui était chez lui en Tunisie durant cette période de pandémie, a finalement rejoint Sétif après avoir été soumis à un confinement de quelques jours à l'hôtel Sabri à Annaba, en compagnie des autres membres de son staff. Dans ce contexte, le stade du 8 Mai-1945 est prêt à accueillir les joueurs pour permettre à l'équipe d'entamer sa reprise. A propos de l'effectif, le groupe a perdu trois éléments-clés, à savoir Boussouf, parti à l'étranger, Redouani qui a préféré mettre le cap à l'USMA et Draoui de retour au CRB. Par ailleurs, la majorité des anciens joueurs ont décidé de rempiler. Ces changements ne semblent pas effrayer l'entraîneur Nabil Kouki qui suit de près l'opération de recrutement. Dans ce volet, les dirigeants, en raison d'une crise financière sans précédent, ont préféré changer de stratégie en se basant sur deux critères essentiels, la talent et l'âge, et ce, afin d'assurer l'avenir de leur équipe. Là, l'Entente a fait signer Lachaâb, né en 2002 (ex-USMK), Dib, né en 2001, venant de la JSD, Bouchouareb, né en 2001(ex-MSPB), dont on dit le plus grand bien, Attallah, né en 2001, (ex-Nejm Aïn Oulmane), en attendant d'autres arrivées sans pour autant oublier que trois joueurs issus de la réserve, Boudiaf, Mehada et Belbey, ont été promus en équipe fanion et signé leur premier contrat professionnel.
Par ailleurs, le nouveau wali de Sétif, Kamel Abla, soucieux de la situation difficile du club, a reçu le président du conseil d'administration de la SSPA/Black Eagles Azzedine Arab et Djaber Zaghlache, l'ex-président du directoire. Une rencontre qui aura permis aux présents de passer en revue toutes les difficultés relatives à l'affaire de la deuxième place, l'annulation de la coupe d'Algérie et la menace de départ des autres cadres. Selon notre source, le premier magistrat de la wilaya de Sétif aurait promis aux responsables de l'ESS de ne ménager aucun effort pour permettre à l'Entente de sortir de cette impasse. En attendant la venue d'une société nationale comme actionnaire majoritaire, et l'évolution du dossier déposé au niveau du TARLS, le public sétifien reste à l'écoute, tout en souhaitant que son équipe sorte de cette impasse avant qu'il ne soit trop tard.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.