Le gouvernement entretient le suspense    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Diego maradona s'èteint à 60 ans    "Les malades sont livrés à eux-mêmes"    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Les instructions de Djerad aux walis    L'hommage de Messi à Maradona    Victimes du terrorisme: la législation algérienne peut constituer une référence pour l'ONU    Autodétermination : les Sahraouis en ont assez d'attendre un "mirage" promis par l'ONU    Le président de l'ARAV présente ses condoléances à la famille du moudjahid Saïd Bouhadja    Importance de coordonner les efforts pour la protection des catégories vulnérables    L'ancien ministre Abdelkader Ouali placé en détention provisoire    Arabie saoudite : Khashoggi avait reçu des menaces avant sa mort, selon un ami    Conflit au Tigré : des émissaires africains vont tenter une médiation    Sport / préparation olympique : 34 athlètes perçoivent des subventions du MJS    Attaque contre une station saoudienne: l'Opep fermement attachée à la stabilité du marché pétrolier    Séisme à Skikda : l'Etat disposé à prendre toutes les mesures pour la prise en charge des sinistrés    PORT D'ANNABA : Exportation de 41000 tonnes de clinker vers Haïti et la République Dominicaine    KHENCHELA : Raccordement "prochain" de 450 foyers au réseau de gaz    MASCARA : Deux arrestations et saisie d'hallucinogènes    La RASD appelle l'UA à prendre des mesures plus fermes contre le Maroc    Ligue 1: USMA-ESS, un choc pour lancer la saison    FIFA Best : Les 5 nominés pour le titre d'entraineur de l'année    LDC : Le programme de ce mercredi    Un scooter propre et innovant    Yacine Mebarki Condamné à un an de prison    Numérisation en cours    «Nous jouerons le haut du tableau»    La FAF soutiendra le candidat sud-africain    Déjà en phase de modernisation    Des marchés couverts désertés par les commerçants et la clientèle    Vous parlez au nom de qui ?    Maïssa Bey sur les traces d'Amara Lakhous    Dans le Sud irakien, le narguilé, c'est l'affaire des ébénistes    Des mesures pour faire face à une situation d'urgence    Les banques publiques difficilement vendables    Renvoi du verdict au 8 décembre prochain    Liberté pour Yacine Mebarki    Le sujet qui fâche    Musée Public National des Antiquités d'Alger : Acquisition de nouvelles pièces archéologiques    Bouira: Assainissement du foncier industriel : 109 lots récupérés    Arabie saoudite : un site d'Aramco touché par un missile    Maroc-Sahara Occidental: «Une reprise des hostilités préméditée»    Pénurie de Lovenox: Le ministre accuse l'automédication    Tlemcen: Un projet pour sécuriser l'alimentation en eau    LA NATURE DU CIEL ET LE POIDS DU COUFFIN    Le tourisme grand perdant    Macron provoque la tempête !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





En amical: Algérie - Mexique, aujourd'hui à 20h00: Une progression à confirmer
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 13 - 10 - 2020

Pour le compte de la seconde joute amicale en ce mois d'octobre, la sélection algérienne de football affrontera ce soir (20h00) son homologue du Mexique au stade Cars Jeans de La Haye (Pays-Bas). A présent, et après une telle série de très bons résultats, le doute n'est plus permis. Djamel Belmadi a bel et bien instauré un nouvel état d'esprit au sein de l'effectif de l'équipe nationale. Ce sont les anciens joueurs eux-mêmes qui ont mis l'accent sur cette transformation dont les effets bénéfiques sont apparus lors de la CAN-2019 en Egypte, avec un sacre inattendu par tout le monde, sauf le coach national, qui a assumé ses étonnantes déclarations avant le coup d'envoi de la compétition. D'ailleurs, Belmadi, les succès aidant, ne se « cache » plus. « Celui qui veut nous battre devra souffrir », a-t-il déclaré après le matche face au Nigéria. A ce propos, la mine affichée par l'entraîneur du Nigéria, Gernot Rohr, en disait long sur sa déception, alors rien n'indique qu'il s'est penché sur la plus grosse lacune de ses poulains, c'est-à-dire le jeu collectif, étrangement dispensé au compte-gouttes, alors que ses joueurs possèdent des arguments physique et techniques. Pour le second match face au Mexique, quels joueurs Belmadi alignera-t-il ? Selon toutes probabilités, il fera appel aux Bounedjah, Bennacer et à ceux qui étaient sur le banc ou dans les tribunes. Cette procédure entre dans la bonne gestion de l'effectif et aura, au moins, un double avantage. D'une part, ce seront des joueurs frais qui affronteront les Mexicains.
D'autre part, ces derniers ne reconnaîtront pas, dans une large proportion, ceux qui ont battu le Nigéria. De ce fait, le visionnage entrepris par le staff technique mexicain risque de s'avérer inopérant. De leur côté, le coach algérien et son staff ont observé attentivement les Mexicains, vainqueurs des Pays-Bas. Est-ce que l'entraîneur argentin adoptera la même démarche que Belmadi ? En tout cas, ce dernier sait à présent que le Mexique est, de loin, supérieur au Nigéria. Il a une organisation basée sur le 3-5-2, et une défense renforcée dès la perte du ballon. Avec les anciens Cuadrado et Herrera comme meneurs de jeu, les hommes de Gerardo Martino sont dangereux en contres, surtout du côté droit, leur « circuit » préféré si l'on se base sur le match livré aux Hollandais. Il faudra surveiller particulièrement Corona, un dribbleur qui a fait souffrir les Hollandais. Evidemment, ils savent presser le porteur du ballon et exploiter les espaces.
Et, comme l'équipe algérienne a fait sienne, à quelques petites variantes près, la même organisation de base, on est en droit de prévoir une rude bataille au milieu. Gageons que Djamel Belmadi a pris bonne note des potentialités de l'équipe mexicaine, également sur une série impressionnante de bons résultats. En somme, le coach algérien va remanier son équipe pour évaluer le niveau des rentrants. Il est certain que la bagarre pour les postes de titulaires va s'engager de plus belle. Connaissant l'objectivité de leur entraîneur, tous les capés ne peuvent qu'accepter ses choix. Pour le convaincre, ils n'ont d'autre alternative que d'ajouter à la liste une nouvelle performance face à un adversaire de haut niveau, et d'appliquer les consignes. Ce que l'on déduira, c'est qu'une saine émulation est en train de s'installer au sein de l'EN qui en tirera finalement le plus grand profit.
D'ailleurs, avec un entraîneur aussi méticuleux et exigeant comme Djamel Belmadi, les capés sont convaincus qu'ils sont sur la bonne voie et ne peuvent que progresser. C'est la grande leçon à retenir de cette belle aventure qui n'a aucune raison de s'estomper, toutes les parties étant gagnantes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.