Ali Ghediri condamné à quatre ans de prison    Abdelkader Bensalah inhumé au cimetière d'El-Alia    AADL: Près de 22.000 souscripteurs n'ont pas téléchargé les ordres de versement    Rencontre Gouvernement-Walis: A la recherche d'un appui local solide    La facture s'alourdit pour le royaume: Le Maroc joue et perd    Managers de joueurs en Algérie: Un métier pour desservir le football    Feux de forêts: 8 blessés transférés à l'étranger    Selon les spécialistes: Les vaccinations contre la grippe saisonnière et le Corona ne s'opposent pas    Trois individus arrêtés pour vols    La pointure du monde    La sculpture est-elle « maudite»?    Une autoroute qui a emporté d'indélicats cadres...    Les violences des supporters s'accumulent    Brèves Omnisports    Nouvelle enveloppe pour l'achèvement des travaux    Les raisons du processus inflationniste    À quand le vrai bonheur?    La carte de la transition    Le président Saïed prend «des mesures exceptionnelles»    Une vingtaine de pays de l'UE proposent de reconduire Tedros    Les films hollywoodiens à l'affiche    La meilleure résidence d'accompagnement à l'écriture!    Du chant chaâbi à Dar Abdellatif    Deux passeurs arrêtés    Les milliards pleuvent...    La presse en deuil    Le FFS contre-attaque    40 Nouveaux forages fonctionnels dans 20 jours    Trois morts sur les routes    La crème de nuit !    Solidarité made in Ooredoo L'opérateur qatari a offert    La pluralité syndicale et le mammouth UGTA    Vers une hausse des salaires    Pétrole : le juste prix ?    Une inauguration, puis rien !    Le séparatisme est un crime en démocraties modèles !    Formation en écriture cinématographique    Réouverture des cinémathèques aujourd'hui    Avoir le minaret aux trousses    Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    La France déchirée?    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Enseignement supérieur: Le système LMD sera révisé
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 16 - 12 - 2020

  «Nous avons élaboré, au niveau du ministère de l'Enseignement supérieur un projet de décret visant à redéfinir tous les concepts du LMD, qui n'étaient pas clairs dans la tête de beaucoup de personnes, y compris celles appartenant à la communauté universitaire», a déclaré, hier, le Directeur Général des enseignements de la formation supérieure, au ministre de l'Enseignement supérieur, Boualem Saidani, au micro de la Radio nationale. Intervenant à l'occasion de la rentrée universitaire qui s'est déroulée, hier, à travers tout le pays, marquée par la propagation du Covid-19 et la reprise des cours à distance depuis deux semaines, l'invité de la radio a estimé que le LMD «est arrivé a sa limite», ajoutant que «c'est l'heure de l'évaluation et d'identification des dysfonctionnements», a-t-il dit. «Nous voulons harmoniser les formations et les diplômes universitaires et surtout donner plus de visibilité à nos diplômes», a, en outre, expliqué le DG des enseignements de la Formation supérieure, précisant, au passage, que le ministère de tutelle veut «renforcer la relation Université-Entreprise, qui demeure très fragile, voire parfois inexistante», a-t-il relevé.
Estimant qu'il s'agit là d'un «chantier extrêmement important», l'invité de la radio a, également, indiqué que le décret «est en très bonne voie puisqu'il est déjà soumis à l'appréciation du gouvernement, j'espère qu'il apportera ses fruits» a-t-il dit.
Au sujet de la loi d'orientation de 1999, Boualem Saidani a expliqué qu'elle présente «un certain nombre de dysfonctionnements, notamment l'absence d'un outil de gouvernance et la non-adoption des normes de qualité de formation dans l'Université» a-t-il souligné. «Cette loi qui a été révisée en 2008 pour introduire le système LMD, n'a pas donnée de résultats», a indiqué l'invité de la Chaîne 3, précisant qu'on «devrait démarrer sur une vision pragmatique et une reforme de fond, mais malheureusement, on a continué à faire fonctionner deux systèmes en parallèle, le LMD et le Classique, ce qui a donné lieu à une dilution de nos activités et un manque de visibilité par rapport à nos programmes d'enseignements», a-t-il déploré.
Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a promis, hier depuis la wilaya de M'sila, de «résoudre tous les problèmes socio-pédagogiques des étudiants, notamment ceux liés à la situation sanitaire exceptionnelle causée par la Covid-19». La résolution de ces problèmes «se fera en coordination avec l'ensemble des acteurs de l'Université sous l'égide du ministère de tutelle», a affirmé Abdelaziz Djerad, ajoutant que toutes les mesures ont été prises pour améliorer les conditions des étudiants notamment en ce qui concerne la prévention contre le nouveau coronavirus. A M'sila, le Premier ministre, a également inauguré, à l'Université ‘Mohamed Boudiaf'», 2.000 places pédagogiques relevant de l'Institut d'Education physique et sportive.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.