«Je suis contre le projet d'autoroutes à étages à Alger»    La Cour suprême approuve le pourvoi en cassation    Les "entorses" à la justice dans l'affaire Karim Tabbou    Enfin libre    Sonatrach ouvre des discussions sur les contrats gaziers    Un programme d'urgence pour atténuer l'impact du stress hydrique    Conférence internationale sur la protection sociale    Nouveau tir d'un missile balistique    Douze ans après, Yahia Chérif de retour au RC Kouba    Paqueta augmente la charge de travail    Le Libyen Shuhoub Abdulbasit au sifflet    Quand les parents et les enfants jouent avec la mort    Raccordement de plus de 450 foyers au réseau d'électricité en deux mois    SmaIl Yefsah L'inoubliable voix    Ken Loach a opté pour "La Bataille d'Alger"    Grande rencontre sur la microentreprise    Constantine contredit Medaouar    Les Algériennes pour prendre option    Barcelone pour redémarrer, Manchester pour se rassurer    La colère du FFS    Astuces pour une meilleure visibilité    Le Premier ministre confirme    Entre fermeture et menus réduits    Saisie de 6 263 unités de produits pyrotechniques    L'état d'exception : une dictature constitutionnelle ?    Branle-bas de combat chez les partis    Dbeyba et ses alliés font tout pour se maintenir au pouvoir : Doutes sur les élections du 24 décembre en Libye    Editions Média-Plus. Ici, on noya les Algériens de Fabrice Riceputi : Silence, on tue des Algériens    Jaoudet Gassouma-écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur et enseignant : «Mes sujets sont en quête de reconstruction et de résilience»    Premier ministre: L'Algérie déterminée à accélérer les réformes structurelles    Une union truffée de non-dits    JS Kabylie: Toujours les mêmes ambitions    Filière lait: Les producteurs appellent à une solution concernant la marge bénéficiaire    Hamdoullah dima la baisse !    Des rejets «excessifs et arbitraires»    La Tunisie sollicite l'aide de l'Algérie    L'armée française tue une femme pendant une poursuite    Neuf éditions déjà!    La nuit du pétard    Les pétards ont «mis le feu»    Les dirigeants unis contre l'enquête, pour maintenir l'impunité    Des émissaires de Sassou Nguesso en mission de «conciliation»    Les clubs déclarent la guerre à Newcastle    Virée au Palais de justice    La face «cachée» du «Bâtiment»    Belabed appelle à inculquer la lecture aux enfants    Documentaire sur la solidarité Algéro-Chilienne    Assia Djebar: le manuscrit inachevé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



M'SILA : Djerad donne le coup d'envoi de la rentrée universitaire
Publié dans Réflexion le 15 - 12 - 2020

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a donné mardi dans le cadre d'une visite de travail effectuée dans la wilaya de M'sila, le coup d'envoi de l'année universitaire 2020-2021, au pôle universitaire relevant de l'Université Mohamed Boudiaf.
Dans son allocution, le Premier ministre Abdelaziz Djerad, a déclaré, que le système universitaire s'est développé depuis l'indépendance jusqu'à nos jours. En marge de l'ouverture de la saison universitaire 2020/2021, Djerad a expliqué que 109 universités ont été ouvertes depuis l'indépendance et cela grâce aux efforts des hommes de l'Algérie. Outre 55 établissements d'enseignement supérieur en dehors du secteur, et 560 restaurants universitaires, ce qui indique que le nombre d'étudiants est passé de 500 000 à 1 650 000 étudiants. Dans son discours, le ministre a souligné qu'il existe des défis auxquels l'université est confrontée qui obligent tous les acteurs à travailler à doubler d'effort pour une réforme complète du système, mai aussi pour relancer une nouvelle dynamique afin de créer des compétences hautement qualifiées et rendre l'université capable de faire face aux transformations en cours aux niveaux national et mondial. Il a expliqué que le plan d'action du gouvernement définit un certain nombre de projets prioritaires pour atteindre la responsabilité sociale, promouvoir le produit de la recherche et de la formation et imposer la position de l'université dans la société. Il a ajouté que le secteur de l'enseignement supérieur doit travailler à la rationalisation des matériaux humains, financiers et structurels, parallèlement à l'augmentation du nombre d'étudiants Le ministre a souligné que la société attend de nous et du secteur de l'enseignement supérieur, à l'instar de la situation épidémiologique, que nous travaillions à la diversification des méthodes éducatives en fonction des besoins du développement local. Dans son discours, Djerad a appelé les chercheurs à l'intérieur et à l'extérieur du pays à s'adapter aux exigences de la société pour prendre en charge les besoins actuels pour réaliser un décollage économique en utilisant la recherche scientifique appliquée. Il a déclaré que l'Etat s'efforce d'offrir des opportunités à tous les étudiants universitaires et n'épargnera aucun effort pour créer les conditions de la reprise des activités de recherche et de formation. Par ailleurs, , le Premier ministre Abdelaziz Djerad a promis aux étudiants de l'Université Mohammed Boudiaf à M'sila de "résoudre tous les problèmes pédagogiques et sociaux, en particulier ceux liés à la situation sanitaire exceptionnelle représentée par la pandémie Covid-19". Djerad, a assuré que la solution à ces problèmes se fera en coordination avec tous les acteurs de l'université et sous la tutelle du ministère tuteur du secteur, ajoutant à cet égard que toutes les mesures pour améliorer les conditions d'études des étudiants ont été prises, notamment en ce qui concerne la prévention du virus corona émergent. Le Premier ministre, qui a assisté à un exposé sur "Le référent de l'adéquation entre la formation et les métiers de l'enseignement supérieur'', dans le hall du pôle universitaire, a également visité un workshop de porteurs de projets innovants et un autre dédié à la numérisation des activités pédagogiques et de gouvernance.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.