Une légende du Milan AC encense Bennacer    Burkina Faso - Malo : "Je ne vois pas pourquoi je devrais trembler face à l'Algérie"    Coupe de la CAF : Ca passe pour la JS Saoura et la JS Kabylie    La Libye organise son premier forum sur la sécurisation des élections    "Notre monde est loin d'être parfait"    Cour de Blida : le verdict final dans l'affaire Hamel et Berrachedi rendu le 7 novembre    Détention provisoire prolongée pour Fethi Ghares    "LE MAROC EST ALLE TROP LOIN..."    Nadjib Amari rejoint officiellement le CR Belouizdad    Les syndicats de l'Education sceptiques    Un sujet d'une brûlante actualité    Deux ouvrages sur le 17 Octobre 1961 réédités en France    Tribunal de Sidi M'hamed : report au 15 novembre du procès de l'ancien ministre Mohamed Hattab    Salon national des arts plastiques Tikjda de Bouira : Un carrefour de rencontres intergénérationnelles    L'éthiopienne Gidey pulvérise le record du monde    L'Algérien Yacine Chalel 24e sur l'Omnium    «Empêcher les tenants de l'argent sale d'infiltrer les élections»    Le Royaume-Uni bat en brèche les thèses marocaines    Les deux vaccins recommandés par les spécialistes    Volaille et légumes en terrine    Cours de soutien : un phénomène qui prend de l'ampleur    Le Maroc menace le journal français l'Humanité    L'ALC demande que la présidence du Conseil souverain soit confiée à des civils    Intempéries dans la capitale : Une femme emportée par les crues, et une autre portée disparue    AG de l'UNAF : Amara élu vice-président    Projet de loi de finances 2022 : Le prix référentiel du baril fixé à 45 dollars    Pain et imaginaire populaire    Suppression des modalités de retard de paiement des cotisations: La CNAS lance une campagne de sensibilisation    Chlef: Les assurances du directeur de l'ANADE    Tebboune préside l'ouverture de l'année judiciaire: Accorder au pouvoir judiciairela place qui lui sied    L'escalade du ciel et les contradictions    Du pain en temps de paix...    Il sera présenté les 16 et 17 novembre à l'institut Cervantès d'Oran: Un annuaire sur l'évolution de l'espagnol en Algérie durant les 30 dernières années    L'ambassadeur Sofiane Mimouni reçu par Antonio Guterres    "Nous ne parlons du salaire que par rapport au pouvoir d'achat"    115 Listes de candidatures déposées    Le FLN a 67 ans    La faillite des agendas d'outre-mer    Chasse aux dealers    Ce que risque le maire    «Startupeurs, nous sommes avec vous»    Et si l'Algérie s'y mettait?    Plus d'une quinzaine de conférences et workshops y seront organisés.    Feu vert pour le projet fou de Laporta    Le jour où la Chine retrouva l'ONU    La riposte de la rue...    Concert de musique chaâbie avec Hakim Bouzourene    Concours de la langue coréenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



RC Relizane: Un manque de concentration flagrant
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 29 - 12 - 2020

La progression constatée ces derniers temps au Rapid de Relizane n'a pas tenu longtemps.
Cherif El-Ouazani, qui a estimé que son équipe est en train de gagner en confiance et d'être meilleure lors des prochains matchs, s'est finalement confronté à la dure réalité du terrain.
Et la belle victoire ramenée de Bordj Bou Arréridj n'a pas débouché sur les effets escomptés, ne se répercutant pas positivement sur le rendement des joueurs.
Le RCR, auteur de trois nuls dont deux à domicile au cours des trois premières journées de championnat, avait réussi à signer son premier succès de la saison à l'extérieur face au CABBA. Mais cette dynamique n'a pas duré, puisque la formation de la Mina vient de subir au stade Ahmed Zabana sa deuxième défaite d'affilée, cette fois face au MCO qui n'a rien pourtant d'un foudre de guerre, après celle concédée à domicile devant le MCA. Par rapport à la physionomie de ce derby de l'Ouest disputé en présence de grand nombre de dirigeants relizanais, le Rapid s'est créé un grand nombre d'occasions nettes de scorer, notamment celles de Hitala avec un essai sur le poteau gauche de Litim. L'inefficacité offensive et le manque de concentration dans le geste final ont trahi les «Vert et Blanc» qui ne doivent s'en prendre qu'à eux-mêmes. Au milieu de terrain, seul Gharbi a essayé de diriger la manœuvre, mais il n'a pas été soutenu par ses attaquants qui ont péché dans la sollicitation de la balle dans les espaces libres. En défense, le Rapid nous a paru trop fébrile et a paniqué à la moindre incursion adverse comme en témoigne le penalty accordé au MCO lors d'une action anodine. Pour justifier cet échec facilement évitable, les dirigeants n'ont pas hésité à pointer d'un doigt accusateur l'arbitrage. «L'arbitre nous vraiment lésés aujourd'hui.
En toute sincérité, il nous a cassés avec ses coups de sifflets incompréhensifs et n'a pas, à plusieurs reprises, appliqué la règle de l'avantage, ce qui a annihilé nos actions». Cela n'explique pas tout car, à notre avis, les joueurs du RCR n'y ont pas cru face à une formation du Mouloudia d'Oran, toujours à la recherche de son équilibre et de sa vitesse de croisière. Les trois changements opérés par le staff technique du Rapid ont, certes, permis aux protégés de Cherif El-Ouazani de mettre la pression sur l'arrière-garde oranaise, mais sans pour autant donner lieu au résultat souhaité. Avec six points dans son escarcelle en six matches joués, cela pourrait être acceptable pour un promu, mais compte tenu de certaines circonstances, le RCR pouvait aspirer à mieux du fait que la suite du championnat s'annonce difficile au fur et à mesure que la compétition avance.
Ces points concédés risquent de porter des préjudices aux Relizanais dans la perspective du maintien, notamment avec les prochains matches. Lors des cinq prochaines rencontres, le RCR n'aura pas la tâche facile avec la réception de l'USB, qui voyage bien, le CRB qui n'est plus à présenter et le WAT, un derby ouvert à tous les pronostics. A l'extérieur, le Rapid devra se rendre à Alger pour affronter l'USMA qui donne l'impression de se réveiller et l'ASAM, une formation intraitable jusque-là chez elle. Les joueurs de la Mina sont donc avertis pour éviter toute mauvaise surprise. A noter enfin que le joueur Hitala, qui a perdu conscience après un choc avec un défenseur du MCO, a été transporté à l'hôpital et a reçu les soins nécessaires. Il devait rejoindre sa famille hier après d'autres examens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.