Les partis politiques s'y préparent    Les efforts de l'Etat nécessitent une contribution des différents partenaires    Le bilan s'alourdit à sept victimes    Abrégée et interdite aux femmes et aux enfants    130 nouveaux cas confirmés, 03 morts et 118 guérisons    C'était un certain 08 mars 2007    La fabrique des mensonges!    Un projet énergétique enfin débloqué    Un webinaire international organisé mercredi    Le président Tebboune présente ses condoléances    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    Le MCO rejoint l'ESS en tête    Ramos a trois semaines pour trancher    Brèves Omnisports    Une campagne prématurée    Le nouveau Code électoral adopté    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    Les propriétaires réinvestissent la rue    Les armes de la cyberguerre    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    «Le vieux renard» revient à bouzeguène    Le double combat de la femme algérienne    L'Atlético Madrid prépare son offre pour André Silva    Sabri Boukadoum en visite au Togo    Chlef: inhumation des victimes de la crue de l'Oued Meknassa    Formation sur la fabrication de fromages au profit de la femme rurale    Entrepreneuriat féminin: un concours pour valoriser les femmes créatrices de richesse    CAN-2021 (U17) : "L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc"    Pour un manifeste des femmes algériennes    La militante sultana khaya victime d'une tentative d'élimination physique    Futur parti pour une majorité présidentielle?    Le Président Tebboune présente ses condoléances à son homologue sahraoui suite au décès de sa mère    Barça : Messi a voté pour l'élection du nouveau président    Ligue 1 CRB-CSC : le Chabab pour renouer avec la victoire    Que faire face aux faux tests PCR ?    Trois sur trois pour les Sud-Africains    «Le dialogue est incontournable»    L'heure du bilan    Actuculte    Scènes de guérilla urbaine après l'arrestation d'un opposant    Au moins 90 morts dans des combats à Marib    Mechichi tente l'apaisement    Sur un total de 10.200 sociétés inscrites au CNRC: 5.113 sociétés ont déposé leurs comptes sociaux au 31 décembre 2020    Tlemcen - Formation : tourisme, hôtellerie et restauration font recette    Les cours du pétrole au plus haut en près de 2 ans    Le «tintamarre» Yasmina Khadra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Produits de consommation: Le ministre s'explique sur la hausse des prix
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 01 - 2021

Lors d'un point de presse animé en marge de ses réponses aux questions orales, des membres du Conseil de la Nation, le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a attribué l'augmentation des prix de certains produits alimentaires à la hausse des cours mondiaux des matières premières et des coûts de la logistique (transport maritime). A ces deux éléments, il ajoute la baisse du dinar face aux devises étrangères. En revanche, M. Rezig a assuré que les prix des produits de première nécessité n'ont pas connu d'augmentation, notamment grâce à la surveillance quotidienne des services du ministère. «Il n'y a pas eu d'augmentation de prix des produits de base, mais l'augmentation des prix de certains autres produits est due à l'augmentation des cours mondiaux, la hausse des coûts logistiques et la baisse du dinar», a-t-il expliqué. M. Rezig a également rassuré que son département surveille quotidiennement l'évolution des prix et se tient prêt à prendre les dispositions nécessaires contre les spéculateurs. Par ailleurs, en réponse à une question sur la situation des agriculteurs des wilayas du Sud, exploitant les produits dattiers, le ministre a assuré que l'export de dattes a toujours été maintenu depuis le début de la pandémie, et «malgré la décision de souveraineté de cesser l'exportation de certains autres produits».
Hausse des exportations de dattes
A ce sujet, il a indiqué que l'export de dattes a augmenté de 6,9% au 1er semestre de 2020 (ce qui correspond à un montant de 26 millions de dollars), précisant que la valeur totale des exportations de dattes pour 2020 sera supérieure à celle de 2019. « Nous avons organisé plusieurs réunions au ministère autour de la filière dattes avec les opérateurs activant dans la production et dans l'export », a rappelé M. Rezig, ajoutant que le ministère a entrepris la création de deux marchés de gros dédiés exclusivement à ce produit, à Ouargla et à Biskra, dans le but d'encadrer sa commercialisation aux niveaux national et international. Interrogé à propos du développement des exportations des wilayas du Sud vers les pays du Sahel, le ministre a assuré qu'un ensemble de dispositions ont été prises pour hisser les échanges commerciaux avec les pays de la région. « Les wilayas du Sud constituant la porte d'entrée vers les marchés africains voisins », a-t-il déclaré, tout en rappelant l'entrée en vigueur des dispositions portées par la Zone de libre-échange africaine (ZLECAF) depuis le 1er janvier 2021, ce qui devrait permettre de développer les exportations du pays vers d'autres pays du continent.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.