Création de projets: 50% des microcrédits prévus en 2021 au profit des femmes    Algérie Télécom: déploiement de 104 Km de fibre optique à Tamanrasset en 2020    Marché de Tidjelabine : Les prix s'envolent dès le premier jour    Le Liban renoue avec la contestation populaire : «Journée de la colère» au pays du Cèdre    D'amour et de guerre : Une littérature de combat    A l'initiative d'Appel égalité / La place des femmes dans le hirak    USM Alger : Zeghdoud remplace Froger    Face au refus du Maroc d'accueillir l'équipe Algérienne : La CAF tranchera pour un report ou une délocalisation de la CAN-U17    Italie : Ounas victime de propos racistes    Crue de l'Oued Meknassa à Chlef : le bilan s'alourdit à neuf morts    Education nationale : Oudjaout reçoit des représentants de syndicats du secteur    Ramadhan : Les médias appelés à étre responsable dans la sélection des programmes    Femmes, un combat universel    Journée internationale de la Femme : Ouverture d'une exposition d'œuvres artistiques    Cinéma. La 35e édition des prix Goya (Espagne) : Las Niñas (Les filles), meilleur film    Nice : C'est la tuile pour Youcef Atal...    7 façons de faire plus de sport au quotidien sans vous en rendre compte    Recouvrement des fonds détournés: L'Algérie en appelle à la responsabilité de l'ONU    Anis Rahmani condamné à trois ans de prison    Quelles formes pénales ?    Incendie d'un véhicule à Tizi Ouzou: Deux enfants succombent à leurs graves brûlures    Des perturbations annoncées dans 5 communes d'Alger    Le Brent franchit la barre des 70 dollars    Le compte à rebours commence    "Beaucoup reste à faire"    148 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    Match reporté à une date ultérieure    La JSK avec un effectif au grand complet    Joan Laporta, le grand retour    Un repère pour la fixation des prix des médicaments    30 Morts    Après l'opposition, le pouvoir revendique la victoire    Berlin exhorté à ne pas céder aux pressions de Rabat    Le rêve d'une reprise    La santé pour tout le monde    Fin de la polémique sur les «tarawih»    L'Algérie épuise ses stocks de vaccins    Quand les banques n'appliquent pas    Les femmes battent le pavé à Alger    Lamentable posture pour les «démocrates»    Chanegriha rend hommage à la femme algérienne    Une exposition collective au Palais de la culture    «Résistance des femmes en Afrique du Nord»    Par-delà le bien et le mal    Sahara Occidental: Berlin exhorté à ne pas céder aux pressions de Rabat    Tendances instables    "L'économie ne peut se suffire d'ordres administratifs"    La statue de Mohand Oulhadj inaugurée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quand un vol de bétail se termine par un drame
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 24 - 01 - 2021

  Le 15 janvier dernier, des citoyens ont découvert le corps d'un homme sans vie et présentant des blessures à l'abdomen, dans un verger situé le long de la RN 5, à proximité du village de Thameur, à 6 km à la sortie-est du chef-lieu de wilaya.
Les éléments de la Potection civile sont intervenus pour évacuer le corps à l'hôpital, en présence des agents de la Gendarmerie nationale, qui ont entamé leurs investigations pour déterminer l'identité de la victime et les circonstances de son décès. À l'issue de l'enquête menée par les éléments de la Brigade de recherche du groupement de la Gendarmerie de la wilaya de Bouira, il a été établi que le corps était celui du dénommé «TS», âgé de 46 ans et originaire de la ville d'Ain Bessem, sise à 25 km à l'ouest du chef-lieu de wilaya. Après avoir exploité les données du téléphone portable de la victime, il s'est avéré que cette dernière avait reçu la veille de son décès, plusieurs appels téléphoniques provenant d'une personne résidant dans la ville de Bouira. Cette dernière sera aussitôt arrêtée avec d'autres individus. Passés aux aveux, les mis en cause ont révélé toutes les étapes de leur plan criminel. Les personnes arrêtées prévoyaient de voler à l'un des fermiers habitant le village de Thamer, son troupeau de vaches. Sauf qu'en s'emparant du troupeau, ils ont été surpris par un fermier qui tira des coups de feu dans leur direction. Ils s'affolèrent, abandonnant le bétail et s'enfuirent à toute vitesse. Mais l'un des complices avait été touché à l'abdomen par le fermier.
La Gendarmerie, une fois informée, s'est déplacée au village de Thameur, où elle a mené une enquête sur l'arme utilisée qui a été saisie, arrêtant également son propriétaire. Les éléments de la Gendarmerie ont présenté avant-hier, tous les accusés, devant le procureur de la République du Tribunal de Bouira.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.