Boudjemâa: appel à contribuer à la politique de l'économie circulaire    Le refus de l'UE d'inclure le Sahara occidental dans l'accord "interbus" est une avancée intéressante    Khaldi pour la modernisation de la gestion des établissements de jeunesse    Le Gouvernement déterminé à développer une véritable industrie pharmaceutique    Ligue des champions – Gr. B (6e J): le MC Alger rejoint le CR Belouizdad en quarts de finale    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la Ligue: USMA-MCA affiche des huitièmes de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Pour qui sonne le glas ?    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    Acquittement pour 32 activistes    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    Les walis soumis à une évaluation périodique    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'UGTA pour un retour à la retraite proportionnelle
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 02 - 2021

«L'union générale des travailleurs algériens (UGTA) est disposée à accompagner les autorités publiques en tant que force de proposition pour contribuer à la relance de l'économie des travailleurs, tout en protégeant les intérêts des travailleurs», a déclaré Ferhat Chabekh, cadre à la Centrale syndicale.
Intervenant sur les ondes de la Radio nationale, le jour de la célébration du 50ème anniversaire de la création de l'UGTA, Ferhat Chabekh a estimé que « le défi, aujourd'hui, est de se diriger vers de nouvelles solutions en matière économique, basées sur le soutien des grandes entreprises publiques économiques », a-t-il indiqué, ajoutant qu'il « était nécessaire d'encourager les nouveaux investisseurs, notamment les jeunes entrepreneurs, en vue de mettre en place une nouvelle dynamique et se libérer, une bonne fois pour toutes, de la dépendance aux hydrocarbures », a-t-il souligné. L'invité de la Radio a également mis en exergue l'opportunité qui s'offre au pays en matière d'énergies renouvelables, estimant qu'il était temps de « rattraper le retard accusé dans ce domaine, surtout en matière d'énergie solaire ».
Ferhat Chabekh a, par ailleurs, indiqué que la politique de soutien des prix doit être revue, en «apportant une aide directe à ceux qui le méritent et libérer les prix selon la loi du marché», a-t-il indiqué, soulignant qu'il « n'était pas acceptable que les subventions des prix profitent à tout le monde sans distinction». Se basant sur la nouvelle vision de la Centrale syndicale qui plaide pour un salaire minimum de 75.000 DA, « les catégories sociales concernées par le soutien des prix doivent être recensées avant de libérer les prix, surtout pour les produits alimentaires et les carburants qui coûtent au budget de l'Etat plus de 20 milliards de dollars annuellement », a-t-il déclaré. « Cette lourde facture, en devises fortes, devrait être distribuée directement aux travailleurs qui le méritent, outre le fait que la libération des prix va aider à lutter contre la contrebande à nos frontières », a-t-il estimé. Le dossier du retour à le retraite proportionnelle et sans condition d'âge, a également été évoqué par Ferhat Chabekh, qui a estimé, à ce titre, qu'il était « inconcevable d'exiger à un travailleur qui a servi pendant 32 ans de rester actif jusqu'à l'âge de 60 ans », a-t-il affirmé. Le retour à la retraite proportionnelle peut, aussi, permettre de libérer des postes d'emploi, « surtout pour les jeunes universitaires et diplômés des centres de formation», a-t-il souligné. Plaidant pour une nouvelle politique d'encouragement des jeunes investisseurs, l'invité de la Radio a mis en avant la « nouvelle philosophie » de la nouvelle direction de la Centrale syndicale, « notamment en matière de dépénalisation de l'acte de gestion et de facilitations réelles accordées aux exportateurs, dans le domaine agricole en particulier », a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.