Une nouvelle nécropole exhumée à Aqua Tibilitana    Les précisions d'un des ex-associés    Appel à la relance du projet de loi criminalisant la colonisation    Un parti marocain crique sévèrement le Makhzen    Le représentant spécial de la Cédéao déclaré persona non grata    Le départ de Stambouli presque consommé    Les joueurs en grève    La place du malade comme enjeu central    Erratum    Le photographe Karim Bouchetata décroche la 3e place au Festival arabe du film du patrimoine    "Faim blanche", le nouveau roman d'Amin Zaoui    L'auteur Youssef Bendekhis décroche le grand prix    Objectif : diversifier l'économie nationale    Vers le plafonnement des prix de l'hôtellerie    Le prince écolo et la biodégradabilité des corps !    Pression pour la Lazio, Coupe pour le Bayern    Les tribunaux administratifs trancheront vendredi    Le cri d'alarme de Benbouzid    Installation d'une commission technique chargée du dossier    Jongler entre l'envie de... et celle de...    Belaribi ordonne le transfert de la gestion des réservoirs d'eau à l'ADE et Seaal    Enième coup d'Etat militaire    Le sort de Julian Assange suspendu à la décision de la justice britannique    Une voix d'outre-tombe    La guerre oubliée d'Algérie : les débuts de la conquête et de la colonisation (1re partie)    Haydée Santamaría, une femme dans la révolution cubaine, aux côtés de Fidel Castro    «Les constantes et les variables dans les Constitutions algériennes», thème d'un ouvrage de Mohamed Saïd Boussadia    Simple formalité pour les Algériennes    Une question d'Etat de droit    LNFA - Ligue 2: Trente-deux postulants pour deux places    Un tracteur se renverse sur oued Serdias, le conducteur sauvé    Le président du CNESE dénonce: «De la surfacturation à la sous-facturation»    Tlemcen: Protéger l'agriculture des risques climatiques    La continuité des coups d'Etat    Mobilis, Djezzy et Ooredoo avertis    Un renvoi et ensuite ?    50000 Arbres plantés    Immenses dégâts matériels    Report, au 15 novembre, du procès de Mohamed Hattab    Le verdict rendu le 7 novembre    Mystères et certitudes du gouvernement    L'Arabie saoudite fait flamber le baril    4/4 Pour les Algériens    Le gazoduc, Sonelgaz et les migrants    «L'Algérie a toujours soutenu les causes justes»    Goudjil reçoit l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Algérie    "COMME UN MIROIR BRISE"    MERIEM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Covid-19: Un nouveau quota de 13.200 doses de vaccin pour la wilaya
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 19 - 04 - 2021

La direction de la santé de la wilaya a reçu un nouveau quota de plus de 13.000 doses de vaccin anti-Covid-19 AstraZeneca qui vient d'être distribué aux 54 établissements de santé publique de proximité. Selon les services de la direction de la santé, ces quotas seront consacrés à la vaccination des personnes inscrites au niveau des EPSP et dont le nombre dépasse les 30.000 inscrits. En effet, plus de 30.00 citoyens se sont inscrits sur la plateforme numérique dédiée à la vaccination anti-Covid-19 à Oran et au niveau des établissements de santé de proximité (EPSP) pour se faire vacancier, a indiqué le Dr Boukhari, chef de service de la prévention auprès de la direction de la santé, de la population et de la réforme hospitalière de la wilaya d'Oran.
En s'exprimant récemment sur les ondes de la radio locale, le responsable a assuré que les inscrits sur la plateforme seront vaccinés au fur et à mesure que les quotas des vaccins arrivent. Il a souligné à ce propos qu'une importante quantité de vaccins sera réceptionnée dans les jours à venir. Oran a reçu trois quotas de vaccin, en attendant de recevoir encore d'autres doses de ce vaccin prochainement pour répondre à la demande des citoyens qui veulent se faire vacciner. Ces derniers âgés de plus de 65 ans et soufrant de maladies chroniques seront pris en charge dès la réception de nouveaux quotas de vaccin.
Lancée par la Direction de la santé et de la population (DSP) le 2 février, la campagne de vaccination contre la Covid-19 a connu un engouement parmi les Oranais.
Après une certaine réticence et hésitation à l'annonce du début de la vaccination, un engouement est noté chez les citoyens pour le vaccin anti-Covid-19. Une population ciblée estimée à quelque 124.000 personnes dont 70.000 travailleurs de la santé a été proposée par la Direction de la santé et de la population d'Oran au ministère dans le cadre de la première phase de la vaccination contre la Covid-19. La priorité a été donnée en premier lieu au personnel de la santé, les personnes âgées, les personnes souffrant de maladies chroniques et les personnes occupant des postes stratégiques. Notons que près de 15.000 cas de Covid-19 et 480 décès ont été enregistrés à Oran depuis l'apparition de la pandémie du coronavirus en mars 2020. Depuis le mois de décembre, la situation épidémiologique s'est stabilisée. Mais la pandémie est toujours là.
Toutefois un relâchement dans l'application de ces mesures a été constaté notamment au niveau des moyens de transport et des commerces. Les gestes barrières, comme le port de masque, ont été abandonnés. Les véhicules de transport public sont régulièrement bondés, le port du masque de protection a régressé. Au vu du développement de la situation épidémiologique au niveau national en général avec l'apparition de nouvelles souches (variants anglais et nigérian) du coronavirus dans plusieurs wilayas du pays, la prévention est plus que de mise. Les citoyens doivent faire preuve d'un sens élevé de responsabilité et de respect scrupuleux des gestes barrières et des protocoles sanitaires préconisés, notamment la distanciation physique, le port de masque et l'évitement les rassemblements. Le non-respect des mesures préventives, notamment la distanciation sociale, le port de bavettes, l'hygiène des mains, et du confinement peut contribuer à la propagation de cette pandémie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.