Chute de pluies : Plusieurs routes bloquées    Bab El Oued et la Casbah : Les articles scolaires inondent les marchés    La Fédération des consommateurs tire la sonnette d'alarme    Un steward d'Air Algérie arrêté à Paris    Wagner brouille les cartes au Mali    L'opposition crie à la fraude    Le Chabab retrouve l'ASEC Mimosa au prochain tour    Niger-Algérie décalé au 12 octobre    Pochettino : "C'est ma décision..."    Des opposants à Baâdji convoqués par la police    En quête d'une stratégie industrielle    Le casse-tête de la surcharge scolaire    La rentrée scolaire s'annonce perturbée à Boumerdès    L'Algérie attend toujours le retour de Baba Merzoug    "L'école algérienne est tournée vers le passé"    L'ambitieux programme de Sonatrach    Annulation des pénalités de retard au profit de milliers d'employeurs    Iarichène trace sa feuille de route    Confiance renouvelée au coach Zaoui    Des partis dénoncent des conditions «surréalistes»    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    50 ans après, un volcan entre en éruption    Le système de santé «risque de s'effondrer», avertit l'OMS    L'enquête étendue à 30 wilayas touchées, 71 suspects arrêtés    Tentative d'émigration clandestine avortée à Oulhaça    Hausse de nouveaux projets d'investissement malgré la pandémie de Covid-19    L'ultime étape, le Sénat    La Semaine de l'Indonésie 2021 s'est ouverte à Alger    Paris-Berlin Appel à candidature    Une indispensable catharsis    CS Constantine: Des objectifs revus à la hausse    Coopérative «El Mouloud» Canastel: Découverte d'un corps sans vie    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Les dessous de la corbeille    La saga islamiste tire à sa fin    Chanegriha loue la cohésion    La grande inconnue    El Watan au coeur d'une polémique    Le ministre exige la réduction des délais    Jeunesse, tourisme et télécommunications au menu    Deux militaires morts dans la collision de deux hélicoptères    Les premiers effets de l'instabilité apparaissent    Aït Djoudi revient à de meilleurs sentiments    Lamamra sur son terrain à New York    L'ombre du maréchal Haftar    Cycle de films espagnols    Le second appel de l'institut Français    «Le Cri» de Samir Toumi traduit en italien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Habitat: Les logements LPL font jaser
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 02 - 08 - 2021

Annoncée pour le mardi 27 juillet dernier, la réouverture des souscriptions au programme de logements promotionnels libres (LPL), devant être réalisé par l'entreprise nationale de promotion immobilière, (ENPI, ex-EPLF), fait polémique à Oran.
L'accès au formulaire en ligne pour les citoyens d'Oran désirant s'inscrire à ce programme était impossible depuis la journée du mardi jusqu'à hier. Si pour les autres wilayas les souscripteurs à ce programme, n'avaient aucun souci à accéder au formulaire et à le remplir, pour les souscripteurs d'Oran, c'est une toute autre histoire.
Sur le site de l'ENPI, l'accès au formulaire est possible. Mais pour le choix de la wilaya dans le formulaire, l'utilisateur ne peut pas choisir Oran dans la liste des wilayas retenues pour ce programme. Même ceux qui ont voulu écrire le nom de la wilaya d'Oran avec le clavier, ont fait choux blanc. Une situation qui provoqué le courroux de plusieurs internautes sur le page face book de l'ENPI, puisque aucune explication n'a été donnée sur ce blocage. Certains souscripteurs avaient commenté que l'enregistrement a été fait il y a deux mois. Pourquoi avoir annoncé la réouverture des souscriptions sur les réseaux sociaux et bloquer l'accès pour les souscripteurs d'Oran.
Pour avoir une explication, nous avons contacté le service commercial de l'ENPI Oran. La représentante de ce service n'a pas été en mesure de donner une explication sur ce blocage se contentant de souligner que l'entreprise a reçu des dossiers qui sont actuellement à l'étude.
Sur le prix de ces logements, aucune information n'a été donnée, encore moins sur l'emplacement de ces logements réceptionnés.
Pour les citoyens qui ont fait le déplacement au siège de l'ENPI pour avoir des explications sur ce programme, l'accès leur a été interdit sans la présentation du test PCR, effectué 48h avant ou de la carte de vaccination.
Rappelons que 15 wilayas sont concernées par le programme LPL dont Oran avec cinq sites retenus, à Akid Lotfi 176 logements, Usto, 95 logements et 78 logements, Hai El Badr, 15 logements et Hassi Ben Okba, 12 logements).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.