Sonatrach: hausse de 70% du chiffre d'affaires à l'exportation à fin mai 2022    Canicule annoncée lundi, sur plusieurs wilayas du pays    Le ministère de la Santé appelle au respect des mesures de prévention durant l'Aïd El-Adha    Président libanais: le Sommet arabe d'Alger revêt une importance capitale    «Le Maroc essaie d'effacer les preuves»    Deux unités de production de médicaments anticancéreux et de stylos à insuline inaugurées à Alger    Armée Sahraouie: nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain dans les secteurs de Mahbes et Oum Dreyga    JM /Handball dames/ Gr.A : le point après la 3e et dernière journée    JM / haltérophilie : l'Algérien Fardjalla au pied du podium à l'épaulé-jeté    JM / Athlétisme (2e journée): résultats techniques des finales    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Deux clubs espagnols se disputent Isco    Nombreux forages et exploitations agricoles raccordés à l'électricité    El Tarf: Renforcement du réseau d'électricité    Sahara occidental: L'émissaire de l'ONU en tournée dans la région    Tiaret - Match gala pour Tahar Benferhat: Dans l'attente d'un Mémorial    Libye : des manifestants investissent le siège du Parlement    Feuille de route admissible ?    «Les attributions de logements ne vont pas s'arrêter»    Le partage du mouton et du repas    La tenue des gymnastes olympiques et le délire collectif    Pièces de rechange automobiles: «Pas de rupture d'approvisionnement»    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    Le directeur de l'Anad placé en garde à vue    Bilal Afer crée la sensation    Les pros ou les charlatans?    Le bout du tunnel    Les clés de l'indépendance    Deux repentis de Boko Haram se rendent à l'armée    Le Hamas salue un rapport de l'ONU    Le 60ème anniversaire de l'indépendance, "une opportunité pour mettre en relief les réalisations de l'Algérie indépendante"    Makri avance sa proposition    Les déchets ménagers inquiètent    Le sens et les messages d'un défilé    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    «C'est un superbe cadeau!»    Oran vibre au rythme de la mode algérienne    Il était une fois le rai d'antan!    "L'Algérie est une nation ancienne dont l'authenticité ne peut être mise en doute"    Le renforcement du front interne, un message de fidélité aux martyrs    Des milliers de logements attribués à leurs bénéficiaires dans l'Ouest du pays    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Zeroual: l'Algérie a besoin de tous ses enfants pour parachever l'édification d'un Etat moderne    Le DG du journal «Echaab» limogé    Grand Prix Assia Djebar du Roman: Les lauréats distingués    El-Bayadh: Le célèbre «Rakb Sid Cheikh» de retour    «C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Oran sous psychotropes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le vol des transformateurs électriques prend de l'ampleur: Une cinquantaine de plaintes déposées par la Sonelgaz Es-Sénia
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 31 - 08 - 2021

La société de distribution d'électricité et de gaz continue de subir des actes de vandalisme.
Deux transformateurs ont été vandalisés et volés au niveau des communes de Hassi Bounif et El Braya, vendredi dernier, a-t-on appris de la cellule de communication de la Direction de la distribution d'Es-Sénia. Selon la même source, ces actes provoquent de nombreuses interruptions et perturbations en fourniture d'énergie et occasionnent à la Direction de la distribution d'Es-Sénia des pertes financières et matérielles très importantes. Ces comportements irresponsables causent un désagrément et l'agacement aux citoyens.
Les transformateurs installés en haut des poteaux électriques pour réseaux aériens ont été isolés ensuite jetés du haut des poteaux par les voleurs du cuivre.
Il s'agit de transformateurs installés récemment à la suite d'un vol.
A Haï Es-Sabah, une autre tentative de destruction de transformateur pour réseaux souterrains et de vol de câble a été avortée par les agents de la Sonelgaz, selon la même source, qui ajoute que les malfrats ont réussi à enlever deux câbles du transformateur au niveau de la voie express entre Hassi Bounif et Haï Es-Sabah, et par conséquence les câbles de moyenne tension ont été endommagés. Pas moins de 500 foyers de Haï Es-Sabah et Haï Emir Abdelkader ex-Saint Remy ont été victimes de coupure d'énergie électrique. Les équipes techniques interviennent immédiatement après l'incident de vol afin de prendre les mesures nécessaires pour rétablir la situation et de réparer les dommages causés par l'acte de l'incivisme, note-t-on de la même source. La Direction de la distribution d'Es-Sénia a déposé 50 plaintes auprès des autorités compétentes pour mettre fin à ce phénomène qui s'est récemment aggravé dans de nombreux quartiers et communes.
Pour rappel, trois actes de vandalisme, sabotage et vol d'équipements au niveau des transformateurs électriques ainsi que le vol des câbles en cuivre du réseau de distribution d'électricité par des inconnus ont été enregistrés vers la mi-août. Ces actes ont touché deux transformateurs dans la commune de Gdyel et trois autres dans la commune de Mers El Hadjadj. Aussi, trois transformateurs électriques ont été vandalisés en juillet dernier dans les communes de Hassi Bounif, Hassi Ameur et Tafraoui. Le phénomène de vol de transformateurs est très grave et peut provoquer des accidents mortels. Par conséquent, la Direction de la distribution électrique d'Es-Sénia appelle à la vigilance et invite tous les citoyens pour signaler tout suspect de vol de transformateurs et de câbles électriques, en contactant directement les services concernés.
Le phénomène de vol des câbles pénalise aussi bien les abonnés que l'institution. Car, pour les uns, l'alimentation en énergie est interrompue à cause du vol, pour les autres, en l'occurrence les institutions, la situation devient de plus en plus dure à gérer, au vu des dégâts causés par les voleurs qui, en coupant les câbles, endommagent les installations et entraînent ainsi un énorme préjudice financier. C'est une véritable razzia à laquelle se livrent ces bandes de malfaiteurs très bien organisées et qui ont leurs receleurs bien installés, à qui ils revendent le cuivre qu'ils extraient des gaines des câbles qu'ils pillent.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.