Le Président Tebboune institue le 4 août journée nationale de l'ANP    CAN-2021 / Algérie : " Le match face à la Côte d'Ivoire ne sera pas délocalisé"    Manchester United: Pogba de retour plus vite que prévu ?    Coronavirus: 810 nouveaux cas    Le procès de Chakib Khelil et de l'ancien P-DG de Sonatrach reporté    Plus de 1 700 employeurs exonérés à Aïn Témouchent    De Mistura doit agir pour garantir le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Le Conseil présidentiel en faveur de la tenue des élections    Les troupes nigérianes tuent cinq terroristes lors d'une fusillade    Le N 2 d'un groupe terroriste éliminé    "L'ACTIVITE SYNDICALE EST VITALE POUR LA SOCIETE"    Le statu quo !    Levée des obstacles sur 679 projets d'investissement    Accidents de la route : 34 morts et 1027 blessés en une semaine    Saisie de plus de 15 kg de cocaïne et 14 q de kif traité en 2021    Un syndicat plaide pour la gratuité des tests de dépistage de la Covid-19    M. Lamamra reçu par le Président égyptien Abdelfattah Al-Sissi    Trois morts suite à une attaque par drone    Croissance de 8,1% en 2021, au plus haut depuis une décennie    Mouvement partiel dans le corps des douanes    Le baril de Brent «touche» les 86 dollars    Le pôle de formation ouvre ses portes à la presse    A l'écoute de la CAN    Quatrième report du procès de Chakib Khelil    Entre le fait politique et le fait polémique, l'intérêt du citoyen en péril !    Un vif intérêt d'opérateurs américains pour une coopération avec leurs homologues algériens    «L'Omicron n'épargne aucune tranche d'âge»    Des agressions et des vols à répétition sur des équipements d'électricité et de gaz    Covid-19: vaccination "fondamentale" et mesures barrières pour faire face à la pandémie    Privilèges, affectations et contrariétés !    Comment un espion de la CIA est tombé à Alger    La «Longue liste» des auteurs retenus pour le prix littéraire Mohammed-Dib dévoilée    Des experts japonais en visite au CNRDPA et nombre de ports de pêche à Skikda    Equipe nationale: Une faillite collective    Pénurie d'huile: Les résultats de l'enquête parlementaire dans dix jours    Nouvelles infrastructures éducatives    Une histoire entre colons    Tébessa: Une dégradation en continu du cadre de vie    Belmadi refuse d'abdiquer    L'ADE au banc des accusés    Arrêts, grève et menaces planent...    Comme Barkhane, Takuba déjà à la peine    Tu recevras autant que tu as...    Les Canaris assurent et rassurent    Bouazza lance un cri de détresse    Héroïsme et sacrifice d'un condamné à mort    «Le rythme, c'est la vie»    La conquête de l'impossible    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tlemcen: Les premières pluies et une lueur d'espoir
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 07 - 11 - 2021

Les premières averses survenues ces derniers jours sur plusieurs localités de la wilaya, ont redonné une lueur d'espoir aux agriculteurs, qui avaient pris leur mal en patience après avoir effectué leur premier labour au début de l'automne, pour aérer leur terre et favoriser la dessiccation des mauvaises herbes, avant de l'ensemencer ou de la planter. Outre les ravages du déficit pluviométrique, les agriculteurs ont également souffert des effets de la pandémie de Covid-19.
« Ces premières précipitations qui surviennent en ce début de la campagne agricole, sont primordiales pour nous permettre d'entamer facilement la deuxième phase de labour du sol. Le climat était très sec ces derniers mois, certains agriculteurs ont recouru à l'irrigation pour pallier le manque ou l'insuffisance d'eau de pluie, afin d'arroser et refroidir leurs terres. Mais ceux qui ne disposent pas de retenue d'eau à proximité de leurs champs, de sondage ou infrastructures d'irrigation coûteuses, ils ne guettent que ces pluies cruciales pour avoir une bonne récolte. Bien qu'étant prématuré de se prononcer sur l'actuelle campagne agricole, ces pluies nous ont tout de même redonné l'espoir », indiquent, tous réjouis des agriculteurs de Maghnia.
Il faut rappeler dans ce cadre, que cette région qui dispose d'un énorme potentiel agricole est considérée comme le « grenier » de la wilaya de Tlemcen à la faveur de ses nombreuses parcelles agricoles irriguées et irriguées notamment sa plaine qui s'étend sur une superficie d'environ 11 000 ha. De nombreux agriculteurs de cette zone frontalière qui se sont lancés dans l'investissement dans ce créneau porteur grâce aux mesures de facilitation accordées par l'Etat ont rudement senti l'effet du stress hydrique qui a plané ces dernières années sur toute la région Ouest. Mais, ces agriculteurs ne ménagent aucun effort pour surmonter cette rude épreuve, ils ont préparé préalablement la campagne agricole 2020/2021 bien avant ces premières précipitations, qui leur redonnent l'espoir d'une campagne agricole plus prometteuse. Par ailleurs, il faut noter dans ce cadre que la récolte anticipée de l'olive de cette saison est plus abondante au terme de la campagne 2021. Selon des acteurs de la filière, la récolte devrait être bonne comparativement à la mauvaise récolte enregistrée l'année dernière. En ce qui concerne, les agrumes (oranges et citron), l'on s'attend également à une bonne récolte dans certaines régions du nord de la wilaya (Maghnia, Hennaya, Bensekrane, Fehoul, Remchi, Ain Youcef, Amieur et Chetouane, Ouled Mimoun) où la culture des agrumes est une vraie passion, de père en fils, comme c'est le cas, pour les navets et pêches de Béni-Snous et Béni Smail et les pommes, prunes et poires de Bouhlou et Ain Nehala, qui conservent toujours leurs vergers arboricoles et leurs produits de terroir malgré la rareté des ressources en eau.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.