Cour d'Alger: début du procès en appel du général-major à la retraite Ali Ghediri    Maroc: le déficit budgétaire dépasse 7,6 milliards de dollars en 2021    L'Algérie envoie une 4ème cargaison d'aides humanitaires au Mali    Covid-19: l'urgence de se faire vacciner réitérée par le Pr Rachid Belhadj    Les médicaments prescrits dans le protocole thérapeutique disponibles    Forte hausse des exportations algériennes en 2021    Une politique difficile à mettre en œuvre    L'information locale au centre des préoccupations    Quel avenir pour la force Takuba au Mali ?    JSK - Royal Leopards de nouveau annulé    Quid des nouveaux statuts de la FAF ?    Le Maroc et le Sénégal passent en quarts de finale    Le journaliste Tarek Aït Seddik n'est plus    Un casse-tête chinois    Quand les plans de l'AEP font défaut    Des enjeux plus grands qu'un sommet    Les secrets du président de la FIFA...    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le Chabab à une longueur du titre de champion de l'aller    Le gouvernement renonce à la suppression des subventions des carburants    Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Participation algérienne à la 53e édition    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    50 pièces de monnaie rares saisies à el Ogla    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Es-Sénia: Le service des cartes grises fermé à cause de la Covid-19    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Jungle/Pub sur Internet ?    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Les APC sans majorité absolue débloquées    L'Algérie redessine les contours de la région    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    9 Tonnes de sucre stockées illicitement    Cinq éléments de soutien arrêtés    Un challenge au sommet de l'UA    Messi penserait à un retour au Barça    «Le pays est toujours ciblé»    Les preuves du complot    Le temps de l'efficacité    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



O. Médéa: Une entame prometteuse
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 07 - 12 - 2021

Au terme de la sixième journée de la Ligue 1, l'Olympique Médéa s'est accaparé du fauteuil de leader grâce à sa quatrième victoire réalisée à Tlemcen, face à un WAT hors sujet. Cependant, le fait que les Widadis soient en régression n'enlève rien aux mérites des Olympiens, ces derniers ayant de la marge après avoir effectué un recrutement massif de 19 joueurs, dont 7 ont foulé la pelouse du stade Akid Lotfi vendredi après-midi.
Certes, ce renfort est appréciable dans les excellents résultats actuels, mais il ne faut pas oublier que l'OM a déjà fait sensation au cours de la saison écoulée, occupant le poste de dauphin derrière l'ES Sétif durant une période faste avant de reculer au tableau, en concédant trois défaites et fait trois fois match nul dans la dernière ligne droite du championnat 2020-2021. Cette fois, l'entame est pour le moins prometteuse, même si on précise que l'USB et le PAC ont un mach en retard. En revanche, ce n'est pas le cas des grosses cylindrées devancées par l'OM.
On est donc tenté de dire que les gars du Titteri ont changé de dimension. Toutefois, ils doivent confirmer cette progression, d'abord face au MCA tenu de se racheter aux yeux de ses fans dès ce week-end. Si ce test s'avère positif, alors il faudra accorder du crédit à cette formation sans vedettes, mais dont l'atout principal reste un jeu collectif de bonne facture et une solidarité remarquable comme le confirment les chiffres de la défense et de l'attaque, comparés à ceux de la saison écoulée.
Pourtant, les gars de l'OM ne s'enflamment pas, car ils savent que le plus dur est à venir. D'une part, il n'y a plus d'effet de surprise, ce qui signifie qu'ils seront désormais attendus de pied ferme par les grosses cylindrées, appelées sans doute à se réveiller et à mener une chasse sans merci pour déloger les Médéens de cette place si enviée. Après le MCA, les coéquipiers de Lakroum vont recevoir du «lourd», avec les visites du PAC, du NAHD, de la JSS et de l'USMA. Du spectacle en perspective ! En ce qui concerne les sorties, les Olympiens auront à bien gérer les débats contre le CSC, le RCR, l'ESS, le RCA, l'USB et le HBCL. Il n'est pas interdit de penser que les Arbéens sont capables de gratter des points, surtout face à des adversaires qui ne sont pas des foudres de guerre. Pour l'intérêt du championnat, tous les observateurs se réjouissent lorsqu'un club sans gros moyens tient tête à des rivaux mieux nantis dans tous les domaines.
C'est l'un des principaux attraits du football. Si un grain de sable ne vient pas faire grincer la machine, l'OM pourrait constituer l'une des belles nouveautés de cette édition 2021-2022.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.