L'Algérie restera "fidèle" à ceux qui l'avaient soutenue lors de la Révolution nationale    Le Directeur de la sécurité routière de Mauritanie visite des services opérationnels de la Sûreté nationale    Tebboune et Erdogan président la réunion du Conseil de coopération de haut niveau    Le Gouvernement donne le feu vert à l'importation des chaînes de production rénovées    Le Mali annonce son retrait de tous les organes et instances du G5 Sahel    Prisonniers de Gdeim Izik: les abus subis dans les prisons marocaines dénoncés    Ursula von der Leyen : Symbole de la ruine de la classe dominante occidentale    L'USMA s'offre le derby face au MCA    La fuite des sujets d'examen «quasi-impossible»    Un héritage civilisationnel qui refuse de disparaître    Plaidoyer pour la création d'un festival local de musique Diwane    12e session du Groupe de vision stratégique "Russie-Monde islamique": Ghlamallah à Kazan    Liverpool : Klopp donne des nouvelles de Salah et Van Dijk    Le Brésil n'affrontera pas le Sénégal en match amical    Accidents de la circulation: 46 morts et 1535 blessés en une semaine    Ouverture du séminaire international sur les amis de la Révolution algérienne    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain dans le secteur de Mahbes    Le Président Tebboune poursuit sa visite d'Etat en Turquie pour le 3ème et dernier jour    Projet d'énergie solaire de 1.000 MW: Des mesures incitatives et une intervention minimum de l'Etat    Pour éviter le scénario de 2021: L'Algérie affrète six avions de lutte contre les incendies    Emigration clandestine: Onze harraga périssent noyés au large de Tipaza    Fonction publique: Les Syndicats autonomes veulent préserver l'unité de leur action    En séjour illégal à Oran: Près de 200 Subsahariens rapatriés vers leur pays    La rançon d'une vie    Ligue 1 - Mise à jour: Deux chocs pour y voir plus clair    Batimatec 2022: GSH présente sa solution globale    D'autres chats à fouetter    Theo Hernandez enflamme l'Italie    2500 sapeurs-pompiers mobilisés    Les oubliés de la Solidarité nationale    «Le camp occidental est en dislocation»    Premier vol commercial au départ de Sanaa en 6 ans    Les évêques de Terre sainte accusent Israël de «manque de respect»    La Présidence sur les chapeaux de roue    Un député tire la sonnette d'alarme    Saisie de 3, 5 kg de mercure blanc    95 médecins spécialistes en renfort    Tabi et l'indépendance de la justice    Tebboune renforce le front interne    «C'est la guerre de l'eau»    La Caisse de garantie un outil performant    500 associations se mettent de la partie    La Casbah rouverte au grand public    Il rejoint le casting de la suite de «Dune»    Archives d'architectes en débat    Chanegriha préside l'ouverture d'un colloque national sur "l'eau au cœur des conflits internationaux"    Révision des subventions: La commission installée dans les prochains jours    Cour d'appel du Tribunal militaire: Peines confirmées pour Bounouira, Belekcir et Zitout    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tlemcen: Une stèle pour Benaouda Benzerdjeb
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 19 - 01 - 2022

Un vibrant hommage a été rendu lundi à Sebdou à la mémoire du martyr Benaouda Benzerdjeb, premier médecin tombé au champ d'honneur à l'âge de 35 ans. Des moments toujours remplis d'émotions à l'heure de se souvenir. En effet, la cérémonie commémorative du 66e anniversaire de la disparition de ce compagnon d'armes du Chahid Colonel Lotfi, s'est déroulée en deux temps d'abord à l'établissement public hospitalier de la ville de Sebdou, baptisé du nom du docteur Benaouda Benzerdjeb puis à Chebka dans le douar d'Ouled H'lima à Dermem, l'endroit où a été froidement assassiné ce héros, le 17 janvier 1956. Une cérémonie qui a vu la présence du wali de Tlemcen, Amoumène Mermouri, des autorités locales, des historiens, des moudjahidine et familles de Chaouhada et de la population de Sebdou. Après la levée du drapeau et la lecture de la Fatiha à la mémoire des Chouhada, le secrétaire de wilaya de l'organisation des moudjahidine, Hadj Omar, a loué dans son intervention les immenses sacrifices des vaillants martyrs de la révolution nationale, appelant à cette occasion, les jeunes s'inspirer de leurs sacrifices consentis lors de leur lutte armée afin de délivrer le pays de l'occupation coloniale. Le professeur de l'université de Relizane, Dr. Mohamed Benyoub, est revenu sur la vie et le parcours du docteur Benzerdjeb, né le 9 janvier 1921. Selon le conférencier, le défunt a suivi ses études au collège de Slane à Tlemcen avant d'obtenir son bac série mathématiques à l'âge de 20 ans, couronné par l'obtention du premier prix de langue allemande, avant de décrocher sa thèse de docteur en médecine sur le thème du cancer du sang en 1948.
Ce membre actif du mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), accueillait les malades dans son domicile pour les soigner et leur délivrer des ordonnances rédigées en langue nationale alors que l'administration française l'interdisait formellement, avant de rejoindre les rangs du FLN. Il a été arrêté par l'armée, puis transféré vers le douar d'Ouled H'lima à Sebdou où il a été emprisonné, torturé et abattu sous les yeux de son compagnon de lutte Bensaha Boumediene (dit Bekkadour), qui est décédé il y a près de 10 ans.
Dix fauteuils roulants ont été distribués, à cette occasion, par les autorités locales aux victimes de mines antipersonnel. La cérémonie de commémoration s'est ensuite poursuivie à Dermem où les autorités de la wilaya ont inauguré une stèle commémorative en hommage à ce martyr de la révolution nationale, avant d'honorer des membres de sa famille et de son compagnon d'armes, le regretté Moudjahid Bensaha Boumediene.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.