Trafic de drogues: démantèlement d'un réseau criminel composé de ressortissants étrangers    Festival du théâtre amateur de Mostaganem: 35 troupes à la 53e édition    Projet de loi de l'artiste: proposition pour la création de marchés de l'art    Engagement à appliquer les directives du Président afin de mettre les collectivités locales au service du citoyen    Arkab participe à Vienne à la 66éme Conférence générale de l'AIEA    Sahara occidental : le Front Polisario salue la position "de principe et historique" du Mozambique    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine pour devenir le 194ème Etat membre de l'ONU    Tebboune présente ses condoléances    Le patron du groupe Ennahar Anis Rahmani condamné à 10 ans de prison ferme    Déclaration de politique générale du Gouvernement: renforcer les capacités du système national de défense    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Pour Dani Alves, Ronaldo ne peut pas atteindre Messi    Real : Valverde a dit non au PSG    Lancement du 6e Recensement général de la population et de l'habitat    L'Algérie apporte son soutien    Lamamra s'entretient avec son homologue chinois    Pluies orageuses et chutes de grêle sur plusieurs wilayas à partir de ce dimanche    Rencontre gouvernement-walis: la mission des collectivités locales pour redynamiser l'investissement au centre des travaux du 2e atelier    Lettre dans un ballon !    Ligue 2 amateur: C'est reparti pour un long exercice    Un mois et demi après la visite de Macron: La Première ministre française attendue les 8 et 9 octobre à Alger    Contradictions ?    Les mirages du sucre et du lait    Affiner les indicateurs sociaux et économiques: Le recensement général débute aujourd'hui    Naufrage au large de la Syrie : le bilan grimpe à 90 morts    Algérie-Mauritanie: Signature d'un protocole dans le domaine de la pêche et de l'économie maritime    Gouvernement-walis: Les nouvelles instructions de Tebboune    Equipe nationale: Des Verts à deux visages    Boudina termine 7e    Cuba élu à la présidence du Groupe des 77 et de la Chine en 2023    L'Algérie à pas sûrs...    Cette Dame force l'admiration    Ce que dira Benabderrahmane à l'APN    219 Commissions rogatoires émises    Quatre dealers arrêtés    21 cadres municipaux sous enquête    Le juteux marché des enseignants    À l'épreuve du terrain    La tuile pour Maignan    Inculquer aux jeunes les valeurs de l'olympisme    La moudjahida Zineb El Mili n'est plus    Les massacres du 17 octobre 1961 en débat    Tentation et faux-semblant    Tizi-Ouzou/Elections communales: l'amélioration du cadre de vie, une priorité pour "Tasqamut N'Ussirem"    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    Kamel Aoun n'est plus    Gestion des collectivités locales : va-t-on vers de nouveaux réflexes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Où sont passées les cartes postales ?
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 20 - 02 - 2022

El Asnam, Orléansville du temps de la colonisation, était une belle cité. Un grand département moderne dans sa grandeur immobilière et architecturale. Et à ce titre, la célèbre plaine du Cheliff avec ses rues, ses bâtiments, ses lieux et ses vues multiples ont fait le décor des cartes postales de l'époque.
De nombreux éditeurs de cartes postales célèbres tels que CPA, Jomone, ont animé et illustré ces cartes en noir et blanc pour le souvenir et la postérité fixant sur des cartes pour le plaisir des yeux d'innombrables photos de moments inoubliables de la ville d'El Asnam. Beaucoup de ces vieilles cartes postales historiques datant du début du siècle témoignent aujourd'hui du passé de la vie urbaine au milieu de la société asnami.
Des repères comme le marché couvert, la rue d'Isly, l'hôtel Baudouin, l'église, la Rotonde, le Cheliff, la Mosquée, la gare, le jardin public, le groupe scolaire, la Pépinière et le double tunnel de la Bocca Sahnoun sont les plus beaux sujets choisis d'une thématique plurielle de la plaine du Cheliff.
Des cartes postales authentiques de la ville qui ont voyagé via la poste depuis très longtemps pour le souvenir et l'échange de la correspondance. Des cartes qui portent encore les traces et les marques d'un temps éloigné. Des cartes précieuses qui réveillent au présent la mémoire des anciens. Une riche cartophilie qui fait découvrir une merveilleuse collection de sites et de paysages de notre très belle région. Le fabuleux oued du Cheliff avec ses berges où nichent les belles cigognes. Le pont du Cheliff traversé par des personnages et des chevaux d'époque. Un espace dans le temps figé par la photo pour l'éternité. Les crues de l'oued et le moulin Robert. Que du bonheur !
Le train Inox au milieu de la gare avec des vieilles mécaniques garées dehors. La rue d'Isly sous l'ombrage des grands feuillages. La vieille poste et ses usagés devant le boulevard Carnot. Le luxuriant jardin public et son grand bassin. Le tunnel de la Bocca au milieu de la superbe pépinière. Un véritable trésor constitué de photos anciennes qui ont circulé à une époque avec une empreinte et une date et affranchi avec un timbre d'époque. Une vue verso avec une belle image et un recto pour donner les bonnes nouvelles.
Envoyer une carte postale c'était partager les nouvelles avec les contrées lointaines. La carte était une forme de contact visuel et parlé pour les gens séparés et éloignés. Des cartes avec des personnages vêtus en costumes d'époque assis sur la terrasse du café la Rotonde buvant leur café. Souvenir aussi du groupe scolaire et ses photos de classe. Ecole des garçons et des filles devant le portail de Lallement. On éprouve beaucoup de sensation et de plaisir à contempler ces pièces de collection devenues une rareté sur le marché. Un passé toujours présent sur une carte postale en noir et blanc couleurs de la mélancolique cité d'El Asnam.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.