Benabderrahmane donnera le coup de starter    Sommet arabe: Stéphane Dujarric confirme la participation du SG de l'ONU    Lamamra reçoit le SG adjoint de la Ligue arabe    Médias en temps de Guerre: le Forum de la Mémoire salue le rôle pionnier de feu M'hamed Yazid    Arrivée à Alger de la dépouille de la journaliste et moudjahida Zineb El Mili    «Air Algérie ouvrira de nouvelles dessertes»    Le 12e Salon international des énergies renouvelables en octobre à Oran    La promotion de l'industrie pharmaceutique cheval de bataille du gouvernement    Le Président Tebboune reçoit l'ambassadeur du Ghana    Ligue 1 (6e journée) : le RCA pour enchaîner, l'USB en quête de rachat    Le ministère de la Culture et des Arts prend part à la 21e édition du SITEV    Visite surprise de Belaribi au stade de Douéra    Real : Ceballos ne subira pas le même sort que Asensio    Real : Bonne nouvelle pour Benzema    Barça : Ronald Araújo opéré avec succès    Santé: lancement d'un Plan national stratégique contre la rage 2023-2027    La fête du Mawlid-Ennabaoui Echarif célébrée samedi 8 octobre    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines à Mahbes, El-Bakari et Houza    Football/sélection algérienne : les Verts tout proches d'un vieux record national    Hémopathies : appel au renforcement des centres des maladies du sang    Sonelgaz: le problème de recouvrement des créances entrave la réalisation des investissements programmés    APN: Réunion de coordination sous la présidence de Boughali    Festival national du Malouf de Constantine : une ambiance apaisante lors de la 2ème soirée    «Bouclier du désert 2022»: Exercices militaires algéro-russes en novembre    Benabderrahmane reçoit un appel téléphonique de son homologue française    Tlemcen: Le tourisme comme moteur de croissance    El Tarf et Adrar: D'importantes quantités de psychotropes et de mazout saisies    Des plaques à côté de la plaque    Ligue arabe: Le Sommet de toutes les attentes    Sonelgaz Es-Sénia lance une opération de recouvrement: 6.252 millions de dinars de créances impayées    En majorité du gasoil: 15,6 millions de tonnes de carburants consommées en 2021    Une commission et des Interrogations    Les prix s'envolent    Les propositions des spécialistes    La nouvelle acquisition du CHU d'Annaba    L'Algérie dévoile sa stratégie    Au moins une «dizaine de morts» dans une attaque terroriste    Perez pourra se faire plaisir au Mercato    L'Algérie décroche deux médailles    Hommage à Sirat Boumediene    Promotion du tourisme et la protection du legs culturel    Un colloque international sur le théâtre amazigh    Le wali, homme-orchestre    Peaux de banane !    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Un coup de piston et...    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tebboune reçoit le président de la CAF
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 18 - 07 - 2022

Pour sa première effectuée en Algérie depuis son élection à la tête de la CAF le 12 mars 2021, le président de la CAF, Patrice Motsepe, a été reçu par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune en présence de Abdelhafid Allahoum, conseiller du président de la République, chargé des relations extérieures, du ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrezak Sebgag, et du président de la FAF, Djahid Zefizef. Une entrevue, selon certaines sources, autour de plusieurs points notamment sur la possibilité de confier à l'Algérie l'organisation de la CAN 2025 en cas de retrait de la Guinée. Après cette rencontre, le président de la CAF, accompagné par son secrétaire général, Veron Mosengo-Omba, son vice-président, Seidou Mbombo Nchouwa Njoya, et le président de l'UNAF et membre du Comité exécutif de la CAF, Abdelhakim Chelmani, a eu des pourparlers avec le nouveau président de la FAF et les responsables du football algérien autour de plusieurs questions importantes, notamment l'organisation du CHAN en janvier 2023 en Algérie, la CAN U17 en mars de la même année et sur les «échanges en vue d'explorer les voies et moyens d'approfondir la relation FAF-CAF», indique-t-on.
Dans l'après- midi, Patrice Motsepe, après avoir rencontré les membres du Bureau fédéral, a visité plusieurs infrastructures en cours de réalisation à Alger, les stades de Douéra et Baraki, et achevé sa tournée par une virée au Centre technique national de Sidi Moussa avant de quitter l'Algérie. Lors de son séjour à Alger, le président de la CAF a souligné «toute la fierté qu'il ressentait, d'abord en tant que Sud-Africain, puis en sa qualité de premier responsable du football à l'échelle du continent, à fouler le sol d'un pays qui a compté dans l'émancipation de son peuple et fut déterminant dans le parcours du symbole de la lutte contre l'apartheid, Nelson Mandela», écrit la FAF sur son site officiel. Patrice Motsepe a également tenu à «rendre hommage à l'apport de l'Algérie au développement du football à travers toutes les générations en offrant à l'Afrique et au monde des joueurs parmi les plus doués et talentueux». Le président de la CAF a adressé ses «chaleureuses félicitations au nouveau président de la FAF suite à sa récente élection exprimant toute sa confiance en les capacités de l'homme à réussir le challenge de mener le football algérien à nouveau vers des succès continentaux aussi bien pour l'Equipe nationale que pour les clubs algériens». Dans le même ordre d'idée, Patrice Motsepe a salué «l'engagement et le soutien permanents des autorités algériennes au plus haut niveau au profit du développement de la pratique du football dans le pays». Par ailleurs, Si cette visite s'inscrit bien sûr dans le cadre de l'inspection de l'avancement des préparatifs du CHAN que notre pays organisera en janvier prochain, il n'en demeure pas moins que ce n'est pas le seul objectif de cette tournée qui l'a conduit dans plusieurs pays africains. Les observateurs estiment en effet que cette tournée est conçue pour sensibiliser les dirigeants du football africain sur son projet relatif au lancement de la Superligue africaine. La question se pose toutefois : les clubs africains sont-ils prêts et ont-ils les ressources financières pour un tel projet ? En Europe où les clubs disposent pourtant de moyens conséquents, il y a eu une forte opposition à la création de la Superligue que le président de la FIFA a soutenue en coulisses, contrairement à l'UEFA qui s'estimait en danger avec ses trois compétitions. En prenant en exemple ce cas forcément similaire, on peut s'interroger d'abord sur la réaction des clubs concernés. Ensuite, sur la faisabilité de ce projet il est vrai grandiose mais qui nécessite une préparation longuement mûrie avant son lancement effectif.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.