Mandat d'arrêt international contre le général Ghali Belkecir    Algérie-EAU: la coopération bilatérale dans le domaine de l'énergie évoquée    Hydrocarbures en méditerranée orientale: la tension monte entre Athènes et Ankara    Ligue 2 : Les deux groupes connus    Décès de la comédienne Nouria Kazdarli à l'âge de 99 ans : La planche... de salut d'une doyenne    Constantine : Bachir Benmohamed n'est plus    Prise en charge de 200 ressortissants algériens rapatriés du Canada    Mali: la Cédéao appelle à l'arrêt des manifestations pour "continuer le dialogue"    Un journaliste en Algérie n'est pas toujours un flic.    INCENDIE DE FORETS : Plus de 16300 hectares partis en fumée    ECOLE SUPERIEURE D'AGRONOMIE DE MOSTAGANEM : Protocole de clôture de l'année universitaire, 2019-2020    TREMBLEMENTS DE TERRE A MILA : Des logements et des aides financières pour les sinistrés    Covid-19: 492 nouveaux cas, 343 guérisons et 10 décès    COUR D'ALGER : Le nouveau président installé dans ses fonctions    FINANCE ISLAMIQUE : La BNA lance le service dans deux agences à Alger    la FAF autorise les présidents de Ligues nationales à poursuivre leur mission jusqu'à l'AGE    Triste et en colère    La "carte de journaliste", l'arme fatale des autorités    Farès fonce vers le Lazio    La mise en garde de l'avocat de Prince Ibara    L'histoire, dernier adversaire de Lewandowski    "Le Hirak a beaucoup accompli, il reste l'essentiel"    Tebboune met la pression sur les ministres    Alger veut une réévaluation    La lutte contre le crime organisé sur la table    L'UGCAA de Tizi Ouzou demande la prolongation des délais    Reprise à la Pêcherie    1 349 interventions enregistrées par la Sûreté de wilaya    Cauchemar    Ah ! La fine équipe !    La mosquée Sidi-Ghanem de Mila n'a subi aucun dégât    Ce n'est pas moi qui le dis !    Maqnine khéloui et coupleur sans pitié sur Ouedkniss.com !    On vous le dit    Hong Kong : Pékin sanctionne à son tour 11 responsables américains    L'Algérie condamne vigoureusement l'attaque terroriste au Niger    PUB' : LE GRAND « FAITOUT »    LA SACRALITE DEBONNAIRE DE L'ANSEJ    Tébessa: Autre temps, autres gens...    Le gouvernement Diab démissionne    Hausse des contagions au coronavirus en Europe    l'Algérie engagée dans une lutte sans relâche contre les menaces à ses frontières    L'Europe doute des résultats de la présidentielle    Moussaoui, la priorité du Chabab    "Benchaïra a encore une bonne marge de progression"    Deux nouvelles recrues    Polémique autour d'une publication sur Okba Ibn Nafaâ    La dernière icône de l'âge d'or du théâtre algérien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LA SONELGAZ FAIT DES MECONTENTS : Une fin de semaine sous le signe des coupures d'électricité
Publié dans Réflexion le 04 - 11 - 2012


Les habitants de la ville de Tissemsilt et ses environs ne cessent de se plaindre à qui de droit des coupures intempestives du courant électrique qui avaient caractérisé presque toute la semaine passé notamment les derniers jours de la semaine, ils traversent depuis quelques jours une période de stresse et de mécontentement sans égal. En effet, cette situation qui perdure a causé des dégâts plus importants qu'on le pensait, ces coupures répétitives et intempestives de jour comme de nuit ont sérieusement perturbé le train de vie des citoyens, tout a été paralysé particulièrement les commerces, les boulangeries, les douches etc.... et à l'heure de l'informatique, pratiquement toutes les administrations été perturbées, les postes, les cybercafés et même les particuliers abonnés au réseau de l'Internet, cette situation s'est répercutée même sur la prestation de service offertes par les opérateurs de la téléphonie mobile puisque la plupart des relais de retransmission n'étaient pas alimentés en énergie électrique, la ville était pratiquement morte isolée du monde durant les journées du jeudi et du vendredi. selon les citoyens qui se sont montrés mécontents de cette situation, si l'argument des travaux avancé par les responsables reste objectif, le fait de ne pas être informé par un affichage généralisé ou encore à travers la radio locale reste inacceptable et très incommodant, d'ailleurs c'est cette « insolence » envers les citoyens qui irrite le plus, certains d'autres sous l'effet de la colère nous ont déclaré que certains responsables concernés n'étaient pas pressés d'intervenir sinon comment expliquer que les jours ouvrables de la semaine ou les administrations activent, le problème des coupures ne se sent pas avec acuité .

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.