Le Tribunal militaire de Blida rejette la demande de libération provisoire de Louisa Hanoune    Le Barça n'avait jamais laissé le Real aussi loin derrière    CRISE POLITIQUE EN ALGERIE : Gaïd Salah insiste sur la tenue de la présidentielle    TRIBUNAL DE BIR MOURAD RAIS : Le procès d'Ali Haddad reporté    En bref…    Juventus : Allegri donne la raison de son départ    Report du procès de l'homme d'affaires Ali Haddad au 3 juin prochain    CLASSEMENT ANNUEL ETABLI PAR L'HEBDOMADAIRE JEUNE AFRIQUE : Le Peuple algérien le plus influent d'Afrique    Constantine et Skikda : Les universitaires célèbrent le 19 Mai dans la rue    Les étudiants marchent dans des rues quadrillées    EXAMENS DE FIN D'ANNEE A MASCARA : Plus de 45.000 candidats face aux épreuves    Les pharmaciens d'officine protestent    Unions de wilaya UGTA : Les travailleurs appellent à une grève générale le 22 mai    Egypte: attentat contre des touristes près des pyramides    Pétrole: le panier de l'Opep se maintient plus de à 72 dollars le baril    Bélaïd et Sahli aux côtés d'une pléthore de plaisantins    Manœuvres saoudiennes et émiraties    La contestation veut un civil à la tête de la transition    Ankara va produire les S-500 avec Moscou    L'appui de Benflis    Quelques vérités bonnes à dire    Le NAHD dans tous les esprits    L'ES Tadjenant dernier qualifié pour les demi-finales    Le GS Pétroliers s'offre son 20e championnat d'Algérie    Mahrez : "Je retiens cette fin de saison ..."    M'bolhi rejoindra le CTN avant le 27 mai    «Il y a eu un manque de rigueur dans la formation des enseignants»    Les bénéficiaires peuvent contracter un nouveau prêt    Réflexion et débats au programme à Oran    Nette diminution des cas en 2018    Le nouveau directeur contesté    Appel à un dialogue "franc" avec l'institution militaire    ACTUCULT    Les antiquités en péril recherchent désespérément un nouveau musée    Tajine malsouka au poulet    Cheveux d'ange au miel    Ces chantiers qui n'en finissent pas    Du talent à revendre    On vous le dit    L'armée syrienne dément avoir utilisé des armes chimiques à Lattaquié    Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?    Les joueurs en grève    Le drapeau palestinien flotte sur l'Eurovision    Almodovar ne tourne pas rond, tant mieux!    Jusqu'au bout de la nuit à Tizi Ouzou    "Une tempête" aux Glycines    Gaïd Salah peaufine sa réponse    Des législatives sur fond d'enjeu climatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MATCH ALGERIE-ALLEMAGNE : 25.000 policiers mobilisés pour la sécurité en France
Publié dans Réflexion le 01 - 07 - 2014

Hier , les dispositifs de sécurité ont été renforcés et un appel à la sérénité a été lancé avant le huitième de finale de Coupe du monde prévu à 22h (heure de Paris), pour tenter d'éviter les débordements des derniers jours.Plus de 25.000 hommes ( policiers-gendarmes et militaires ) mobilisés pour la sécurité en France .
Le ministère de l'Intérieur français a peaufiné un dispositif musclé pour dissuader les éventuels trublions de gâcher la fête lors de cette nouvelle rencontre. Le ministère de l'Intérieur met la dernière main à son dispositif de sécurité dans les villes, à l'occasion du match, ce lundi, entre l'Allemagne et l'Algérie. Après les troubles occasionnés par des supporters algériens, jeudi dernier, Le Figaro est en mesure de révéler que pas moins de 25.000 hommes seront mobilisés par Beauvau pour encadrer les rassemblements spontanés dans les communes après le match qui suivra d'ailleurs la rencontre entre la France et le Nigéria.
Des hélicoptères, des canons à eau et bateau-pompe, mobilisés
La quinzaine d'unités des forces mobiles mobilisée est passée à une vingtaine. «Ce n'est pas le soir de la Saint-Sylvestre et ses 50.000 hommes sur le terrain, mais l'affaire est prise au sérieux», assure un haut fonctionnaire de la Sécurité publique à Paris. Il confirme que des moyens lourds de maintien de l'ordre seront également mis à disposition, dont des canons à eau et des hélicoptères pour l'identification de nuit des éventuels fauteurs de troubles.C'est que les précédentes séquences ont été des plus violentes: policiers blessés, saccages, caillassages, incendies de véhicules par dizaines, notamment jeudi dernier, à l'occasion du match Algérie-Russie. Des incidents qualifiés vendredi «d'insupportables» par le premier ministre, Manuel Valls. Pour le match de ce lundi, la préfecture des Bourches-du-Rhône, a requis deux compagnies de CRS, en plus des 300 policiers locaux en tenue mobilisables. Un bateau-pompe sera même mis en veille pour éteindre les éventuels incendies, en souvenir des incidents de 2009, quand les supporters algériens avaient offert à Marseille un petit soir d'émeute, lors, d'un Egypte-Algérie, brûlant notamment six bateaux sur le Vieux port.
Nice interdit l'utilisation de drapeaux algériens
Profitant de l'occasion, la dirigeante d'extrême droite Marine Le Pen, a estimé que les incidents étaient la preuve d'un échec de l'assimilation. «C'est la démonstration de l'échec total de la politique de l'immigration dans notre pays, le refus exprimé, par un certain nombre de binationaux de l'assimilation à laquelle je suis particulièrement attachée», a souligné Marine Le Pen. Elle a réclamé à cet égard que les autorités françaises mettent «fin à la double nationalité». «Il faut choisir, on est Algérien ou Français, Marocain ou Français, mais on ne peut pas être les deux». De son coté, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Harlem Désir A déclaré à la chaîne de télévision privée LCI que plus de 70 personnes avaient été interpellées le 26 juin après la qualification algérienne en 8e de finale, Avant d'ajouté, que les dispositifs de sécurité ont été renforcés dans les grandes villes françaises. «Les préfectures mettent en place des dispositifs pour s'assurer que tout cela se déroule au mieux», a-t-il dit.
Le maire (UMP) de Nice, Christan Estrosi, a décidé, hier lundi 30 juin, de prendre un arrêté « interdisant l'utilisation ostentatoire de tous des drapeaux algériens et étrangers sur l'hypercentre » de la ville pendant la durée de la Coupe du monde de football et à quelques heures des matchs France-Nigeria et Algérie-Allemagne. Cet arrêté s'étend ainsi jusqu'au dimanche 13 juillet et vise à « maintenir l'ordre publique et éviter les débordements.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.