Mahrez dans le Top 10 des joueurs africains les mieux payés    Présidentielle: l'ANIE a réussi la mission de préserver la voix du peule    FC Barcelone : Le successeur de Piqué déjà identifié ?    SIDI BEL ABBES : 53,43 % taux de participation à la présidentielle    ELECTION PRESIDENTIELLE : Un taux de participation de 44 ,24% à Oran    Rejet massif des résultats de l'élection    TIARET : Découverte d'une bombe artisanale    Secousse tellurique de magnitude 3,2 degrés à Boumerdès    TISSEMSILT : Délocalisation du concours des agents d'administration à Tiaret    MASCARA : Un parc illicite sur un espace de l'APC    AIN TEMOUCHENT : Arrestation d'un individu en possession d'un drone    Classement FIFA des dames : l'Algérie termine l'année à la 84e place    Premier League: Mané élu joueur du mois de novembre    Deux contrebandiers arrêtés à Ouargla et un autre appréhendé à Biskra    Présidentielle de 12 décembre : taux de participation global de 39,33 %    Abdelmadjid Tebboune élu Président de la République    Présidentielle du 12 décembre : 20 individus arrêtés à Relizane pour entrave à l'opération de vote    Des vents forts vendredi sur plusieurs wilayas du Nord et des Hauts-Plateaux    Présidentielle: le taux de participation par wilayas annoncé à 15h    Brèves    L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger    Vers le report des 32es de finale de la Coupe d'Algérie    Résiliation du contrat du gardien de but Salhi    Préserver cette institution de solidarité entre générations    Nouveaux pourparlers de paix à Juba entre rebelles et Khartoum    Projet de traduction des plus importants écrits algériens en langue française    ACTUCULT    Est-ce un constat amer ou un brûlot ?    Bangkok en haut du classement    Cinq morts dans une attaque des shebab    Exportation de 460 000 tonnes de ciment    3 à 5 mois d'indisponibilité pour Atal    Transfert des centres de vote    165 foyers raccordés au gaz naturel    Mehiaoui : "Les actionnaires de la SSPA seront remplacés"    Air Algérie contrainte d'installer une cellule de crise    Eric Zemmour sera jugé le 22 janvier prochain    Le triptyque de l'édification de la citoyenneté    Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    Trois auteurs présentent leurs nouveautés au public    COP25 sur le climat : La protection de la nature cherche sa place    Dans la nuit de la prison d'El-Harrach    Afrique du sud : La Sud-Africaine Zozibini Tunzi est Miss Univers 2019    Gabon : L'opposant Jean Ping dénonce la " monarchisation de la République "    Tunisie : Les parlementaires doivent être à la hauteur de leur responsabilité    Relizane : Près de 6.400 employés dans le cadre du DAIP concernés par la confirmation    Polémique au Mali : Le chef de la Minusma à Kidal serait sur le départ    Patrimoine immatériel du sud: Des Hauts plateaux aux Oasis, la chanson saharienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CREDITS BANCAIRES ACCORDES AUX JEUNES : Aucun effacement des dettes n'est envisagé
Publié dans Réflexion le 09 - 07 - 2017

Le ministre du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale, M. Mourad Zemali, s'exprimant au cours d'une rencontre avec les directeurs des organes de l'Agence nationale de soutien à l'emploi de jeunes (ANSEJ) et la Caisse nationale d'assurance chômage (CNAC), a écarté l'effacement des dettes, tout en annonçant, d'autres mesures d'accompagnement dont le rééchelonnement de la dette et l'annulation des pénalités de retard au profit de certains jeunes entrepreneurs.
Au sujet de l'effacement des dettes, le ministre a écarté toute éventualité d'effacement de dettes des jeunes entrepreneurs. Il a déclaré qu'une telle mesure va, selon lui, à "l'encontre des principes de l'entreprenariat et de l'esprit d'autonomie". Par ailleurs, il a souligné que d'autres mesures ont été prises au profit de certains jeunes entrepreneurs qui ont bénéficié du soutien des dispositifs publics pour créer des microentreprises et qui ont rencontré des difficultés, ajoutant qu'ils bénéficieront, à ce titre, d'un accompagnement spécial consistant en "le rééchelonnement des dettes contractées pour la réalisation de leurs projets". M. Zemali a ajouté que ces mesures d'accompagnement prises par les banques concernées en partenariat avec les dispositifs du soutien à l'emploi, à l'instar de l'ANSEJ et la CNAC ne concernent pas tous les jeunes entrepreneurs, mais uniquement ceux dont les projets ont bénéficié d'un financement avant mars 2011, sachant que ces derniers n'ont pas profité des facilités et des avantages accordés après cette date. En conclusion, le ministre a affirmé à ce propos qu'un grand nombre de jeunes entrepreneurs se sont acquittés des crédits qui leur ont été alloués dans le cadre de la création des microentreprises, soulignant que 60% des crédits remboursés en 2016 ont été exploités pour le financement de nouveaux projets.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.