Les étudiants réclament une Algérie «libre et démocratique»    Pour désigner un successeur à Ouyahia: Session extraordinaire du RND le 6 juillet    Appel à «mettre un terme» à la «grave dérive» que vit le FFS    L'immonde troc proposé aux Palestiniens à Bahreïn    Coupe d'Afrique des nations: La vente des récepteurs satellitaires et des téléviseurs boostée    CAF - Supporters expulsés d'Egypte: La FAF écope d'une sanction financière    Groupe A : Egypte - RD Congo, aujourd'hui à 21h00: Les Congolais au pied de la Pyramide    Chlef: Comment prévenir les feux de forêts    Tizi-Ouzou: Trois jeunes meurent noyés    El-Bayadh: Deux adolescents morts noyés dans une piscine    LA PRIMEUR A L'HISTOIRE    Tribune - Les discours de haine embrasent le monde    La démocratie est la solution    Les propriétaires d'exploitation agricole réclament l'électrification agricole    Près de 12 tonnes de résine de cannabis saisies    Saisie de stupéfiants et identification de plusieurs personnes    Assassinat d'un jeune homme    Signature d'une charte d'exploitation des nappes souterraines    Trump annonce des sanctions «dures» visant le Guide suprême iranien    D'énormes potentialités    Le HCA plaide pour la suppression de l'aspect facultatif    Un art, un sport de compétition et une thérapie    Toufik Hamoum à la tête d'un conseil technique    Mauritanie : El-Ghazouani élu président, l'opposition conteste    Crise anglophone au Cameroun : La difficile équation d'un dialogue à plusieurs inconnues    Guerre commerciale avec les USA : Comment pourrait répliquer la Chine à cette escalade ?    6éme symposium de l'AIG : L'Algérie produit 99% de son électricité à partir du gaz naturel    Environnement: Nécessité de développer la stratégie nationale de gestion intégrée des déchets    Salaheddine Dahmoune : " Tous les moyens déployés pour assurer le succès de la saison estivale "    Salon du Bourget : L'A321 XLR, le " game-changer " d'Airbus débute sa carrière en fanfare    Bourses : Les actions en Europe varient peu dans un climat prudent    Les Verts à la CAN-2019 : Séance d'entraînement au Caire, en l'absence des titulaires    Transfert : Billel Dziri nouvel entraîneur de l'USM Alger    S'éloigner du fanatisme politicien pour une sortie de crise    Ecole supérieure des blindés de Oued Chaâba (Batna) : Sortie de six promotions    L'opposition en conclave le 6 juillet    Air Algérie va acquérir six avions    Persistance de la pénurie    «Le match face à l'Algérie sera la finale» du groupe»    Salif Sané forfait contre l'Algérie    Dziri nouvel entraîneur    Qui a trompé l'agence Sputnik ?    Deux nouvelles attaques meurtrières dans le Nord    Les étudiants encore dans la rue    Gaïd Salah en visite, à partir d'aujourd'hui    Poutine prolonge l'embargo alimentaire contre les Occidentaux    L'Algérien Toufik Hamoum à la tête du Conseil technique de l'Unesco    ACTUCULT    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CLASSEMENT ANNUEL ETABLI PAR L'HEBDOMADAIRE JEUNE AFRIQUE : Le Peuple algérien le plus influent d'Afrique
Publié dans Réflexion le 20 - 05 - 2019

Le peuple algérien occupe la première place dans les 100 peuples Africains les plus influents dans le classement qu'établit annuellement l'hebdomadaire Jeune Afrique.
Ce classement, dans lequel ne figure aucun chef d'Etat ni de gouvernement, place le peuple algérien, de par le mouvement politique qu'il mène depuis le 22 février dernier au premier rang ex-aequo avec Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018. Denis Mukwege est un gynécologue et militant des droits humains congolais qui a reçu de nombreuses distinctions pour son engagement contre les mutilations génitales pratiquées sur les femmes en République démocratique du Congo. L'hebdomadaire a déterminé trois grands types de critères : l'influence proprement dite (notée sur 40), la trajectoire (sur 30) pour valoriser les personnalités en pleine ascension dans des secteurs prometteurs, et la notoriété (sur 30) pour favoriser l'actualité des uns et des autres. Ainsi, le peuple algérien a obtenu 35/40 en notoriété, 24/30 en influence et 30/30 en trajectoire. Dans ce classement, les personnalités «que ce soit par la position qu'ils occupent, leur talent ou leur charisme, tous peuvent influer sur le monde qui nous entoure, modifier notre regard sur les choses et nous inspirer, voire nous inciter à les imiter», a expliqué Jeune Afrique

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.