Mohamed Salah évoque sa relation avec Mahrez    Liverpool : Klopp n'est pas étonné pour Bruno Fernandes    Le RCD fustige le gouvernement    Système ou pratiques ?    Un citoyen en appelle à Karim Younès    L'activiste Amar Berri arrêté, puis relâché    Le Care pointe l'absence de données économiques    Omerta sur la liste des concessionnaires    «La station de dessalement de Douaouda fournira 100 000 m3 d'eau»    Les arrêts de travail déclarés par internet à la CNAS    L'Union européenne reste le premier fournisseur de l'Algérie    Développement du gisement de fer de Gara Djebilet    Guterres propose Jan Kubis pour le poste d'envoyé spécial    5 chasseurs tués et 3 autres grièvement blessés par l'explosion d'une bombe artisanale    Une nouvelle caravane de migrants vers les Etats-Unis    Un deuxième "impeachment" historique    Les émeutiers cherchaient à "capturer et assassiner" des élus    Baisse drastique des visas pour les Algériens    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Bonne opération pour l'OM, l'ASO et la JSS    La belle "remontada" des Verts face au Maroc    "Je ne céderai jamais à la pression de la rue"    Ni Bouzenad ni Laroussi à la rescousse    Les joueurs arrêtent la grève    Vers un autre recensement du vieux bâti    Les mesures de confinement reconduites    L'opération vaccination sera-t-elle lancée dans les délais ?    Des cabines électriques mobiles à la rescousse    14 marchés aux bestiaux hebdomadaires rouverts    Le terroir et le travail de la terre en exposition à la galerie Le Paon    Les Libyens revendiquent la paternité de Chachnaq    La formation de Bennabi lui a permis de faire des applications dans les sciences    Les lauréats du Prix du président de la République distingués    Une nouvelle stratégie pour renforcer le rôle des microentreprises et des start-up    Lancement du concours du meilleur conte illustré sur Yennayer    Erdogan se fait inoculer le vaccin chinois CoronaVac    Google soutient le plan d'immigration de Biden    Les Etats-Unis sanctionnent le concepteur du vaccin iranien contre la Covid-19    Bouira: Deux morts et deux blessés dans une explosion de gaz    Conseils de l'ordre des médecins et chirurgiens-dentistes: Des syndicats dénoncent une «situation de blocage»    Deux mandats de dépôt pour détournement au Trésor public    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?    Les faits têtus de la réalité    ASM Oran: Baghor Merouane succède à lui-même    Meftah: Une usine de biscuits prend feu    Retour au point de départ    Tébessa: Si la place de la Victoire m'était contée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





TIARET : Plus d'un milliard de cts détourné à la CNEP
Publié dans Réflexion le 25 - 05 - 2019


Le magistrat-instructeur, près le tribunal de Tiaret, vient d'ordonner la mise sous mandat de dépôt, du chef de service de comptabilité, ainsi que la mise sous contrôle judiciaire de 2 autres caissiers exerçant leurs fonctions au niveau de l'antenne de la CNEP de Tiaret, a appris le journal «Réflexion" auprès d'une source généralement bien informée qui ajoute que les griefs retenus contre les présumés-auteurs sont : détournement des deniers de l'Etat, falsification de documents ; faux et usage de faux. En effet, ajoute notre source, un montant de plus d'un milliard de centimes a été retiré de la banque centrale et ce, pour permettre à certains fonctionnaires de jouir de leurs salaires mensuels, cependant, ce montant a été détourné et a pris une autre destination : celle d'enrichir ceux auxquels étaient confiées les missions de sécuriser les comptes bancaires. Dans le même contexte,les bruits sont arrivés aux locaux de la police judiciaire qui se trouvent à 50 mètres du siège de la CNEP de Tiaret et lesquels ont ouvert une enquête et ont débusqué toutes les irrégularités qui ont entaché les procédures d'enregistrement de la traçabilité du montant en question, soit plus d'un milliard de centimes et devant cette situation, la direction de la CNEP de Tiaret a sollicité la tutelle de prendre en charge ce dossier explosif et de suite, une commission d'inspection régionale s'est déplacée à partir de la wilaya de Relizane et a abouti aux mêmes résultats des rapports de la Brigade économique et financière relevant du service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Tiaret, indique notre source qui précise que le montant a été détourné en liquide.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.