Ligue 1: Le programme des rencontres de la 9ème journée    Boudjemaa Boushaba, nouveau directeur de l'Education de la wilaya de Sétif    Real : Odegaard se rapproche de ce club anglais    Real Madrid : Zidane ne serait pas menacé    Le détenu Mohamed Baba-Nedjar en grève de la faim    Interrogations sur le rôle de l'Anie    Nouveau procès pour le général Saïd Bey    «L'exploitation du schiste n'est pas pour demain»    Pas de marchandises à exporter, ni de navires algériens sillonnant les océans    Quand l'offre dépasse la demande    Taïeb Hafsi invité par Cap-Horizon 2054    L'huile d'olive "Dahbia" finaliste au Dubaï Olive Oil 2021    Perturbation du trafic vers Thenia et Tizi Ouzou    Les Tunisiens ne décolèrent pas    Il veut rendre à l'Amérique son rôle phare dans le monde    L'Espagne ne doit pas céder au «chantage» du Maroc    Réunion d'urgence sur les violences au Darfour    Un prêtre porté disparu dans le Sud-Ouest    Tebboune subit une intervention chirurgicale réussie sur le pied droit    La demande de liberté provisoire de Rachid Nekkaz rejetée    Les procès en appel de 11 hirakistes renvoyés au 10 mars    Duel à distance entre l'ESS et le MCA    "La JSK n'est pas en crise"    Les Rouge et Noir visent la quatrième victoire de suite    Quatre nouveaux entraîneurs remplacés en une semaine    Découvrez les bienfaits des oméga-3 !    Filets de poulet à la chapelure    Révelez votre beauté, suivez ces rituels    Vu à Alger    Le geste de Setram pour les enfants cancéreux    «Ni repentance ni excuses», tranche Paris    Cheikh Namous, un grand qui a accompagné les plus grands    A Berlin, une danseuse noire pourfend le racisme dans le ballet classique    Les villes sans cœur : l'Algérien vit comme dans un hôtel, toujours prêt à retourner dans son village !    Deux œuvres algériennes en lice    "Il n'y a qu'en Algérie où on conteste nos symboles"    La dernière Foggara de Tamentit se meurt    Coronavirus : 2849 décès depuis le début de l'épidémie    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Récifs artificiels : en Algérie, des expériences timides    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    L'inspection régionale de la police de l'Ouest dresse son bilan: Plus d'un million de comprimés psychotropes saisis en 2020    Tlemcen - Vaccination contre la Covid-19 : des préparatifs et des interrogations    Créances impayées: La Sonelgaz sommée de sursoir aux coupures d'électricité    BIDEN, DIDEN ET L'UTOPIE    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    Il était habité de la passion de savoir et de partager    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





AFFAIRE CCLS FRENDA : L'ex-directeur et 4 chefs de service écroués
Publié dans Réflexion le 01 - 10 - 2019


Aux environs de 2h du matin de ce lundi 30 septembre 2019,le magistrat-instructeur, près le tribunal de Frenda, à quelque 50 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret, a ordonné la mise sous mandat de dépôt de 11 personnes, dans une affaire de détournement de 75.000 quintaux de blé dur, estimé à un montant de 32 milliards de centimes, apprend-on auprès d'une source proche du parquet qui ajoute que cette affaire a été déclenchée suite à la plainte de l'actuel directeur qui lors des passations de consignes aurait découvert des dysfonctionnements et voire même un manque flagrant de céréales où les chiffres figurants sur les registres n'étaient pas conformes aux quantités existantes dans les magasins, tout à noter que la coopérative de céréales et de légumes secs de Frenda, chapeaute des O.A.I.C au niveau des communes suivantes: Takhemaret, Frenda, Ain-Hadid, Medroussa, Ain-Kermes.A cet effet, une plainte a été déposée et une enquête a été ouverte par les services de Gendarmerie Nationale de la brigade de Frenda et selon les premiers éléments de l'enquête ,l'inventaire des stocks de blé dur ne répondait aucunement aux chiffres préconisés et il y 'a lieu de signaler que les enquêteurs ont débusqué de fausses factures et d'autres irrégularités, en notant que les griefs retenus contre ces mis en cause dont l'ex-directeur,4 chefs de service,3 magasiniers,1 fournisseur et 2 courtiers, en sont: Organisation de malfaiteurs, détournement de deniers publics, falsification de factures, faux et usage de faux relatifs à des documents officiels. Dans le même cadre, une employée de la banque algérienne de développement rural(BADR), a été mise sous contrôle judiciaire et que 2 autres employés sont actuellement en fuite. Par ailleurs, les Gendarmes enquêtent toujours sur 2 autres inventaires relatifs au blé tendre et à l'orge, un autre dossier qui certainement fera tomber d'autres têtes, plus particulièrement relevant de la mafia du "jumbo", une appellation du blé importé. Cette mafia, faudrait-il le rappeler a fait main basse dans la région de Tiaret, réputée être à vocation agro-pastorale.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.