Le Président opère un mouvement partiel dans le corps diplomatique    Des intellectuels appellent à la libération des détenus politiques et d'opinion    Opep+: la Russie appelle tous les pays membres à respecter le taux maximal de conformité    Cession des biens immobiliers de l'Etat: plus de 747.000 dossiers régularisés    Régularisation foncière: une priorité de l'Etat    Boukadoum reçoit le nouvel ambassadeur de Corée en Algérie    Mostaganem: 5 personnes secourues et 4 corps sans vie repêchés en mer    L'ALGERIE, UN MONDE À L'ENVERS.    Khaled Drareni emprisonné : la liberté d'expression condamnée à Alger.    Covid-19: 228 nouveaux cas, 158 guérisons et 9 décès    Médéa: un individu arrêté pour trafic illicite de munitions réelles    Abderrahmane Hammad prend ses fonctions à la tête du Comité olympique et sportif algérien    JO: publication du décret présidentiel portant convocation du corps électoral    Le Bébête Show, version élections US    Le chef des ex-Farc confesse «haïr» son organisation pour les atrocités commises    Plaidoyer pour la dissolution de l'APN    Le dernier délai fixé au 5 octobre    Neghiz plaide la cause de Mebarakou    Recours introduit pour la sanction de Mellal    Révision constitutionnelle: L'Initiative des forces nationales de réforme appelle à une "large" participation au débat et au vote    Régime sec    Signature de six conventions avec Algérie Poste    75 permis de chasse délivrés    Les commerçants en colère demandent la réouverture du marché    Plus de 668 000 têtes à vacciner    Sensibilisation des jeunes issus des zones d'ombre    13,4 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire et de protection, selon l'ONU    La renaissance de Mohammed Dib, le Simorgh    Le 11 septembre oublié ?    Des critères de diversité pour la catégorie «meilleur film» aux Oscars    Crise syrienne : Trump reconnaît avoir envisagé d'«éliminer» Al Assad    Tizi Ouzou : Les distributeurs de lait saisissent les autorités    Mahrez a repris les entraînements    Vers l'abolition du règlement de Dublin sur les demandes d'asile    La France regrette que le gouvernement ne soit toujours pas formé    CORONA, l'ennemi sans nom    La fille des Aurès    Les non-dits    La traditionnelle nouba de la rentrée de Lila Borsali passe au virtuel    Religion et politique : pourquoi craignons-nous la traduction ?    USM Bel-Abbès: Les supporters réclament une société nationale    La Protection civile dresse son bilan: Plus de 7 millions d'estivants et 7 noyades depuis le 15 août    Quatrième périphérique: Deux morts et deux blessés graves dans un accident    Paix et subterfuges    Détournement, dilapidation de deniers publics...: 8 ans de prison pour Ould-Abbès et 4 pour Barkat    Au boulot, citoyens !    Le procès en appel de Mahieddine Tahkout reporté    Les promesses du ministre des Finances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





EFFONDREMENT DU TUNNEL MINIER A AIN AZAL : Une commission d'enquête pour déterminer les causes
Publié dans Réflexion le 05 - 08 - 2020

Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, a révélé dans la commune d'Ain Azal (50 km au Sud de Sétif) qu'une commission d'enquête, composée de cadres de son département et de la police des mines relevant de l'Agence nationale des activités minières (ANAM) a entrepris des investigations pour déterminer les causes et les circonstances de l'effondrement partiel d'un tunnel de prospection de l'entreprise nationale d'exploration des produits miniers non ferreux et des substances utiles, à Chaâba El Hamra, à la sortie Est de cette localité.
Lors d'une visite cet après-midi sur les lieux de l'incident, M. Arkab a affirmé que "cette commission enquête dès aujourd'hui sur les tenants et aboutissants de cet accident qui a provoqué la mort de deux travailleurs (39et 50 ans) et blessé grièvement un troisième (40 ans) et ce, pour éviter que des incidents similaires ne se reproduisent à l'avenir". Faisant état du soutien et de l'aide de l'Etat aux familles des victimes, le ministre a promis d'améliorer les conditions de travail des mineurs et de prendre en charge toutes leurs préoccupations dans les plus brefs délais. S'agissant du secteur minier, M. Arkab a déclaré que son département ministériel œuvre à développer l'activité minière en "prenant en considération toutes les spécificités et les normes techniques nécessaires pour assurer la sécurité des travailleurs et des mines ainsi que des citoyens se trouvant à proximité". Dans ce contexte, le ministre a relevé que l'objectif de son ministère est de "poursuivre les efforts pour développer l'activité minière en Algérie au profit des travailleurs, du pays et de l'économie nationale en général". Selon le ministre des Mines, "la feuille de route élaborée pour relancer le secteur minier en Algérie a été approuvée par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et sera bientôt mise en œuvre", ajoutant que la première partie sera axée sur le facteur humain et l'amélioration des conditions de travail". M. Arkab a entamé sa visite à Sétif en se rendant au centre hospitalo-universitaire Mohamed Abdenour Saâdna du chef-lieu, pour s'enquérir de l'état de santé du travailleur blessé suite à cet accident survenu vers 8 h 30 du matin, dû à une explosion suivie de l'effondrement partiel d'un tunnel de prospection sur une profondeur de 1000 m. Consécutivement à cette explosion, le Président de la République, a chargé le ministre des Mines, de se rendre à Ain Azal pour suivre de près l'évolution de la situation et présenter ses condoléances aux familles des victimes de ce tragique accident.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.