FC Barcelone : Lionel Messi a une offre de Manchester City    Coupe de la CAF - 1⁄4 de finale (aller) : la JSK s'impose à Sfax    Le président Tebboune ordonne l'entame de l'exploitation de la mine de Gar Djebilet    L'agression sur les trains "inadmissible", poursuites judiciaires contre les auteurs    Le Front Polisario appelle l'UA à la mise en œuvre de ses résolutions    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines    Ouverture des frontières : Cinq vols quotidiens à partir du 1er juin    L'UNPA dénonce avec fermeté l'agression de l'occupation sioniste contre le peuple palestinien    Début du retrait des convocations aux examens du BAC et du BEM    Garde à vue « probablement » prolongée pour la journaliste Kenza Khetto, selon Radio M    Coronavirus : 117 nouveaux cas, 108 guérisons et 8 décès    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 21ème journée    Distribution de 3 018 logements AADL après 20 ans de retard    La réouverture des frontières au menu    Aïn Hammurabi de Abdellatif Ould Abdellah : évocation innovante de la mémoire de sang perdue    Des Journées du film norvégien à Alger    La Chine pose son rover sur Mars    LE CHABAB PREND OPTION POUR LES DEMI-FINALES    Eternels atermoiements    "NOUS SOMMES DANS UNE SITUATION DE SECHERESSE ALARMANTE"    Un mort et 37 blessés à Béjaïa    Les syndicats menacent de boycotter l'entrevue    Situation stable dans les hôpitaux    Nouvelle opération de déstockage    Le MCA jouera sa saison à Casablanca    "Non, ce n'est pas un problème d'hygiène de vie"    Marché du livre : Des mesures d'encadrement présentées au gouvernement    Prix Ali-Maâchi du Président de la République : Appel à candidature    Ahcène Mariche. poète et auteur : «Mes livres sont des supports didactiques»    Le Conseil de la nation prend part à la session du printemps de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN    Législatives: l'ANIE réitère son engagement d'accompagner les candidats    Restaurants fermés après l'Aïd : Service minimum pour la capitale    Bilan des différents services des UMC du CHUO: Plus de 57.000 consultations et 10.303 hospitalisations au premier trimestre    Israël et l'effet boomerang    Dréan: Déraillement d'un train de transport de minerai    L'extrémisme des états    Gaza brûle...    Football - Ligue 1: La bataille du podium lancée    Le casier 2 du centre d'enfouissement en feu depuis une semaine: La population des localités environnantes suffoque    Les (mauvaises) manières du «discours»    «L'Algérie a une chance d'engager le changement»    Vers une seconde conférence internationale    Deux millions de Palestiniens affectés par les attaques    Les causes d'une déconfiture    L'Anie sous haute surveillance    Le bouclier juridique    20 millions aux préparatifs de la saison estivale    «Ecrire en langue Tamazight est un devoir»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





UNE PREMIERE A ORAN : Vers la distribution de 6100 logements en 2021
Publié dans Réflexion le 08 - 12 - 2020

C'est pour la première fois depuis 30 longues années, que les demandeurs de logements sociaux à point vont enfin pouvoir bénéficier d'un important quota de logement sociaux soit 6100 unités destinées à cette frange de société.
Le chef de daïra d'Oran a rassuré qu'un quota de logements sera destiné aux demandeurs de la formule ‘à points' durant l'exercice 2021 sans fixer une date précise des attributions ,et qu'un tirage au sort sera organisé pour les bénéficiaires et chacun aura sa chance pour la destination des lieux .Les enquêtes menées par les services de la daïra d'Oran auprès de demandeurs de logements sociaux « à points », sont en cours de finition, celles concernant les dossiers déposés de 1975 à 2011 ont été ficelés et celles relatives aux demandeurs inscrits en 2012/2013 et 2014 sont en cours de finition.», apprend on auprès du chef de daïra d'Oran M. Rahmouni. La liste des demandeurs de logements sociaux à points sera établie une fois la procédure des enquêtes clôturée. La bonne nouvelle pour ces demandeurs est qu'ils ne quitteront pas Oran, les logements sociaux de Hai El Barki et d'Ain El Baida leur sont réservés. « Une fois la liste établie, les affectations aux sites se feront sur la base d'un tirage au sort. Nous voulons ainsi garantir l'équité et la transparence dans les affectations, il est clair que chaque souscripteur voudra bénéficier d'un logement au site d'El Barki, mais le projet en question ne peut recevoir tous les bénéficiaires de ce programme.», a expliqué le chef de daïra d'Oran indiquant que d'autres sites de logements sociaux si à Oued Tlélat et Belgaïd devront recevoir les demandeurs de logements à Points qui sont dans leur majorité soit ceux dont les dossiers datent des années 70, 80 et 90, des natifs d'Oran. Parmi, ces demandeurs, certains sont grands parents actuellement et continuent à vire dans la maison familiale, où ils se sont mariés et ont des enfants. D'autres sont morts et beaucoup d'autres ont bénéficié de logements dans le cadre d'autres programmes, à l'exemple du LSP, LPA et AADL. Le but de cette opération d'assainissement est justement d'exclure ces derniers de la liste des bénéficiaires. Le dossier des demandeurs de logements à point a été remis sur le tapis au début de l'année 2019. Une décision courageuse prise par les services de la wilaya et de la daïra d'Oran. La base de données constituée du résultat du travail des brigades de la daïra qui ont rendu visite à chaque demandeur « à points », détermineront la priorité de chaque dossier. Il y a lieu de signaler que la commission de wilaya, installée il y a quelques mois, par le wali d'Oran, a étudié plus de 80.000 dossiers de demandeurs. Dans une 2ème étape, la commission s'attellera à l'étude de plus de 30.000 dossiers, au cas par cas, en recourant au fichier national du logement pour pouvoir éliminer tout postulant ayant déjà bénéficié d'un logement, d'un lot de terrain ou d'une aide de l'Etat au logement. D'autre part et au grand bonheur de ces milliers de postulants, la wilaya d'Oran a annoncé qu'un quota de 6.800 logements sociaux sera destiné à la formule des «points ».Rappelons qu'initialement, le nombre de demandeurs de logements sociaux à points, était de l'ordre de 99.000, après une première opération d'assainissement, le nombre a baissé pour atteindre les 42.000.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.