Laraba défend son projet    Le sujet suscite peu d'intérêt    L'ANP élabore le plan de vigilance    Sans Zeghmati    Hausse attendue des prix des viandes blanches    Le parlement accorde la confiance aux ministres proposés    «L'Afrique doit rester unie pour réformer le Conseil de sécurité»    Deux communautés rivales signent des "accords de paix"    Report des candidatures aux postes de souveraineté en Libye    Zetchi recalé par la FIFA    "Je serai de retour dans une à deux semaines"    Ifticène jette l'éponge    Reprise dimanche après la fin du 2e regroupement    Inquiétante hausse de la cybercriminalité    Cap sur le renforcement de la couverture sécuritaire    Le personnel de la santé prêt pour l'opération    Le plasticien El-Bahi Belkheiri célèbre le berceau de l'humanité    Les rapports franco-algériens entre histoire et mémoire    Le rôle du poète au sein de sa cité    Hommage à cheikh Abdallah Guettaf    Création d'un prix littéraire au nom de la poétesse Oum Siham    Couleurs et douleurs, nouveau recueil de nouvelles de l'écrivain Boubakr Kadri    Walid Sadi candidat à la présidence a la FAF    Conservation foncière de Bab Azzoun : Une année pour la délivrance d'un négatif    Cité AADL 5000 logements (Réghaïa) : Insécurité et manque d'éclairage    Premier League : Défaite surprise de Man United face à la Lanterne rouge    Aouar dans le viseur de la Juventus pour cet été    Oran : L'association des opérateurs économiques tire la sonnette d'alarme    Milan AC : Bennacer de retour à l'entrainement    Sidi Chami, El-Ançor et Bir El-Djir: Près de 36 millions de dinars pour de nouvelles cantines scolaires    Ancien chargé de mission à la présidence: Laagab répond à ses détracteurs    Point de rupture ?    Les «zones d'ombre» sont-elles dans nos têtes ?    Pour booster la filière des agrumes à Misserghine: Vers l'exploitation des sources d'eau dans l'irrigation    Le génie du virus    Ils réclament le droit au logement et aux projets de développement: Les habitants de Tafraoui protestent    Ferdjioua: Le libraire Ferhat Kaoula n'est plus    Le professeur Laraba présente sa copie    Le RND propose des amendements substantiels    Reddition d'un terroriste et arrestation de 3 éléments de soutien    Fin du débrayage, reprise du travail le 31 janvier    6 décès et 262 nouveaux cas en 24 heures    Le FMI prévoit un baril à 50 dollars en 2021    Tinhinane Laceb retrouvée morte    L'engagement de Rolls-Royce    Les ambitions ailées de General Motors    Pour «incitation à l'insurrection»: L'acte d'accusation de Trump déposé au Sénat    Appel à la levée des sanctions économiques contre la Syrie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





H?lal alihoum, H?ram Alina
La charrue avant les b?ufs
Publié dans La Voix de l'Oranie le 13 - 01 - 2009

Un des candidats ? la can-didature, qu?on avait perdu de vue depuis la derni?re ?lection, vient de d?plorer ?l?absence de d?bat?. Les auditeurs, qui ont ?t? destinataires de ce constat, ne savent pas, exactement, de quel d?bat il s?agit afin de pouvoir juger s?il (le d?bat) a ?t? ou non absent. Le pr?sident de ce parti faisait r?f?rence, sans doute, ? la mani?re dont s?y est pris le pr?sident de la R?publique pour faire avaliser les amendements de la Constitution.
S?il s?agissait bien de la r?vision, il est difficile de croire que ce (futur et ?ventuel) candidat, qui n?est pas s?r, il faut le dire, d??tre retenu sur la liste des partants, puisse r?aliser le plan de campagne dont il a fait ?tat tout en se d?fendant d?avoir un d?sir quelconque de s?y engager, n?ayant pas re?u l?aval officiel et l?investiture. Loin de l?actualit?, il est facile de promettre aux Alg?riens une vie meilleure, de faire un tas d?autres promesses et d?affirmer ne pas faire des promesses pour le plaisir d?une simple campagne. Des promesses dont personne n?est convaincu, pas m?me les candidats qui ne savent pas dans quel carr? ils mettent les pieds. L?interlocuteur d?fendra l?id?e que tous les Alg?riens ?jouissant de leurs droits civiques et moraux devraient avoir le droit de postuler ? la pr?sidence?. Des propos hasardeux qui sont un clin d??il ?vident ? la propre situation du candidat qui n?est pas tr?s s?r de r?unir la moiti? des signatures exig?es et qui ne poss?de pas le moindre ?lu ? l?APN comme au S?nat. La voie de la pr?sidence est balis?e par des crit?res que refermaient les pr?c?dentes Constitutions, amend?es ou non. Peut-?tre ?tait-ce l? l?objet du d?bat que ?regrettait? le candidat?
Il est regrettable que des formations politiques ne refassent surface qu?? l?approche de p?riodes pr?cises, les ?lections. Cette mani?re de faire d?voie l?action partisane et laisse les portes ouvertes ? toutes les supputations. Combien de fois n?a-t-on pas tax? telle ou telle formation de cr?ation de laboratoire des pouvoirs publics pour brouiller les pistes? La loi ?lectorale ? laquelle appellent tous devrait commencer ici: faire en sorte que le champ politique soit ouvert aux seuls partis qui sont repr?sentatifs avec r?alisation de minima pr?cis lors des diff?rentes joutes. Un peu comme en athl?tisme pour ?viter d?avoir 36.000 coureurs sur la ligne de d?part d?un 1.500 m?tres, par exemple.
La politique est certes l?art du possible, mais le possible ne devrait pas viser une rente confortable dans l?une des chambres (capitonn?es) du Boulevard Zighoud Youcef ou d?crocher -parce qu?on a ?t? candidat ? la magistrature supr?me- une carte de visite convaincante d?livr?e pour ?services rendus?. Ce sont de pareils agissements qui ont nui ? la cr?dibilit? des consultations ?lectorales. Ce qui a conduit les ?lecteurs ? leur tourner le dos. A quelques semaines du 9 avril, rien n?indique dans la rue qu?une pr?sidentielle se pr?pare.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.