FUSILLADE DE STRASBOURG : Le frère du tireur arrêté en Algérie    PRODUCTION D'AGRUMES : Près de 40.000 quintaux d'oranges récoltés    EXPLOITE DE MANIERE SCANDALEUSE EN FRANCE : Le médecin algérien payé ‘'à moitié prix''    LE FLN ET LE RND SE LIVRE UNE RUDE BATAILLE : La campagne des sénatoriales bat son plein à Oran    INTERDICTION DU NIQAB : Les Zaouïas appellent à une interdiction totale    LES NEGOCIATIONS ABOUTISSENT A DE "BONS RESULTATS" : Une zone de libre-échange africaine dans 10 ans    TIARET : Un homme et une femme écroués pour charlatanisme    AIN TEMOUCHENT : 07 harraga portés disparus en mer    ORAN : Un jeune arrêté pour chantage sur facebook    L'art de la confusion.    Dans les coulisses de : Naïma Salhi «chassée» de Naciria et de Chabet ElAmeur    Après la découverte d'une bombe à M'chedallah, les villageois réclament la sécurité    Emeutes à Si Mustapha (Boumerdès) : la population se révolte en signe de soutien au président d'APC    Turquie 9 morts et 86 blessés dans un accident de train à Ankara    Défi de survie pour le mouvement des «gilets jaunes»    Natation : Sahnoune éliminé sur 50 mètres en Chine    Mouvement au sein des chefs de sûreté de wilaya    Ouverture demain du Salon international des dattes    Exploitation des mines d'or dans le Sud : les discussions avec les partenaires étrangers avancent    CNAS : tenter de réduire les accidents du travail    Ouadhias (Tizi Ouzou) : Deux voleurs de batteries de relais téléphoniques identifiés par la police    Soins des Algériens en France : Y a-t-il un changement ?    Issiakhem : Il aurait sans doute ri !    Léo Rojas, nous y étions !    Kamel Messaoudi : Le chanteur qui a osé    La menace terroriste plane à nouveau sur la France    Bouira : Le DJS sur la sellette !    Tournoi de beach-volley demain et dimanche à Oran    Le FLN part en favori    Trio malien pour JS Saoura-IR Tanger    Votre week-end sportif    «Tôt ou tard, le tarif de l'électricité doit être revu»    Sidi-Saïd prend de vitesse ses détracteurs    L'auto-satisfecit algérien    Déclaration de politique générale du gouvernement: Ouyahia dément tout empêchement de la présidence    Un individu sous les verrous: Chantage sur le Net    Aïn El Turck: Cinq femmes tuées par le monoxyde de carbone    Démission du SG et menaces du RCK: La FAF et la LFP retombent dans leurs travers    Division nationale amateur - Ouest: Le dauphin à l'assaut du leader    Défaitisme    L'histoire à méditer    Coup d'envoi de la première rencontre culturelle «Voix de femmes»    Une ville au passé révolutionnaire    Réminiscences de mots à l'Espaco    Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions    Répression meurtrière à la suite de manifestations de l'opposition    Mondial des clubs: Vers une finale River Plate-Real Madrid    Un monument à Soljenitsyne inauguré à Moscou le jourde son centenaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La star de la chanson staifie Chaba Yamina à la VO
«Les quatre coins d'Algérie sont présents dans mon nouvel album»
Publié dans La Voix de l'Oranie le 16 - 01 - 2011

La chanteuse Chaba Yamina est une des plus grandes représentantes de la chanson staifie moderne. Elle compte plus de 300 chansons à son répertoire qu'elle a pu bâtir tout au long d'une carrière de trente ans au cours de laquelle Chaba Yamina a eu l'occasion de porter la chanson algérienne dans plusieurs pays tels que la Jordanie, Syrie, Liban, France, Tunisie et participé dans plusieurs festivals nationaux, notamment Djemila, Timgad.
Un nouvel album de Chaba Yamina sera sur le marché en 2011. Un album qu'elle considère comme le meilleur de sa carrière où elle tente de valoriser et faire connaître l'immense patrimoine poétique et musical des quatre coins de l'Algérie. «Les quatre coins d'Algérie sont présents dans mon nouvel album», dit la star de la chanson staifie qui s'est produite récemment à Tissemsilt où elle a réussi à enflammer le public grâce à sa voix superbe et ses célèbres tubes à l'instar de «Aynik Ya Ainik», «Ya Yemma», «Henani» entre autres. La star Chaba Yamina a bien voulu répondre à quelques questions de la VO.
La voix de l'Oranie: Chaba Yamina, quel est le secret de votre succès?
Chaba Yamina : Je travaille beaucoup pour assurer le succès de mes chansons en veillant à un style très varié, des compositions réalisées par des grands musiciens très riches en mélodies et des paroles puisées du patrimoine, des chanteurs anciens, tels que Beggar Hadda, Brahim Chanai et d'autres poètes.
-Vos chanteurs préférés ?
- Les chanteurs Med L'Aurassi, Ahmed Waaby, Saliha Essaghira, Oum KAltoum, Ismahane, Guerrouabi et les chants andalous de Bahidja Rahal et les chants religieux des différentes wilayas.
- La chanson à succès peut-elle dispenser de textes de qualité ?
- La chanson c'est la voix d'abord, la mélodie et les paroles. Notre patrimoine est très riche en mélodies.
- Vous avez chantée dans plusieurs pays arabes. Comment perçoivent-ils la chanson algérienne ?
- Il n'y a pas mieux que la poésie et la chanson algériennes. Dans un festival en Jordanie, j'ai chanté « Ya Saâd ». Le plus m'a obligé à reprendre cette chanson plus de 4 fois.
- La chanson vous a-t-elle enrichie ?
- (Sourire). Ma richesse c'est le public qui me soutient à travers des messages qui émanent de tout le pays. Les gens m'écoutent parce que je chante le patrimoine qui est sain.
- Un dernier mot
- Je tiens à remercier vivement le public de Tissemsilt pour son accueil.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.