Le Front Polisario appelle l'ONU à assumer ses responsabilités au Sahara occidental occupé    Covid-19/Sétif : 2314 infractions au confinement en une semaine    Décès du moudjahid Lemtayech Dayekh connu sous le nom de Dayekh Bachagha    DOUANES : Mouvement partiel ciblant 27 inspections divisionnaires    La rumeur sur la mort d'Ouyahia affole la toile    MIGRATION CLANDESTINE : L'approche algérienne présentée à l'UE    DESIGNATION DANS LES POSTES ET LES FONCTIONS A L'ANP : Chanegriha souligne les impératifs critères objectifs    CORONAVIRUS : Décès du SG de la wilaya de Relizane    527 nouveaux cas confirmés et 10 décès en Algérie    Bechar: l'EPH chahid Tourabi Boudjemaa dédié à la prise en charge des malades de la Covid-19    SITUATION SANITAIRE EN ALGERIE : Djerad accuse des ‘'parties'' d'exploiter la crise du Covid-19    PROTECTION CIVILE DE SIDI BEL ABBES : 551 interventions enregistrées en une semaine    PENSIONS DE RETRAITE : Le nouveau calendrier de versement fixé    Un portrait à l'effigie de Mohamed El Badji dévoilé à Alger    Mars brillera pour Abu Dhabi !    La FAF fait le point sur le professionnalisme sur demande du MJS    Renforcer la coopération entre les secteurs de la culture et la micro-entreprise    Des lobbies anti-algériens parasitent les relations algéro-françaises    Ennahdha appelle au départ de Fakhfakh    Les états-Unis haussent le ton contre Khalifa Haftar    La ville de Tanger reconfinée    Tebboune : "Je ne compte pas m'éterniser au pouvoir"    Ghacha suivi par Malines    L'UEFA prend note de la décision    "J'ai transféré 11,3 milliards de centimes du CSA à la SSPA"    "Je n'ai pas peur de la mort"    Les pistes de relance    «L'Etat soutient les industries de transformation»    Air Algérie frôle le crash    10 millions d'enfants risquent de ne plus reprendre l'école    Critères pour faire valoir vos droits à la retraite    Distribution de 1 183 logements sociaux locatifs (LSL)    Pourquoi le sacrifice du mouton est dangereux    Les journalistes interdits de couvrir un procès    Comment communiquer au mieux ?    Tebboune et Poutine échangent sur la Libye et l'Opep    Camus, une enfance pauvre au 17, rue de Lyon, à Alger    Le prénom amazigh Mastan inscrit à l'APC d'El-Biar    Publication inédite de "Printemps d'Alger" d'Emmanuel Roblès    Quand l'art se réfugie dans le monde virtuel    Mon Hebdo est né    Oran: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Championnat d'Italie : La Juventus s'approche de son 9e titre d'affilée    Paraguay : La justice rejette une nouvelle demande de libération de Ronaldinho    Foot der des verts    Abderrahmane Benkhalfa: Plaidoyer pour l'ouverture du capital des entreprises publiques    FAF - Reprise du championnat: La réunion de toutes les incertitudes    Le temps de la normalisation    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Expertise néerlandaise pour 17 petites et moyennes entreprises algériennes
Publié dans Algérie Presse Service le 14 - 06 - 2012

Dix-sept petites et moyennes entreprises (PME) algériennes sont déjà bénéficiaires de l'accompagnement technique offert gratuitement par l'organisation d'experts néerlandais "PUM" (Programme experts séniors néerlandais), a-t-on appris mercredi à Oran auprès du coordinateur de PUM-Maghreb, Henk Dorst.
Divers segments d'activités sont investis par ces PME en quête de développement, a indiqué M. Dorst lors d'une rencontre consacrée aux mécanismes d'éligibilité à cette aide, organisée au profit des chefs d'entreprises à la Chambre de commerce et d'industrie de l'Oranie (CCIO).
"PUM" est forte de quelque 4.000 experts mobilisés pour soutenir chaque année 2.200 projets de PME dans 80 pays, dont l'Algérie où elle compte trois bureaux régionaux (Alger, Constantine et Oran), a-t-il précisé, soulignant que son organisation a pour objectif d'aider les entreprises à contribuer au développement de l'économie locale.
"L'Etat néerlandais considère qu'un secteur privé fort est une condition indispensable pour la croissance économique dans les pays en voie de développement", a affirmé M. Dorst, ajoutant que l'accompagnement s'opère dans tous les domaines, depuis la gestion générale, la gestion financière, l'informatique et la fabrication, jusqu'aux questions techniques très spécifiques.
"Toutes les PME peuvent postuler à l'expertise hollandaise à l'instar des dix-sept (17) premières bénéficiaires qui sont notamment versées dans les filières agroalimentaires, laitières et oléicoles, pour peu qu'elles satisfassent aux critères d'éligibilité, à commencer par la nature du projet qui doit s'inscrire dans le cadre de la stratégie nationale algérienne".
Parmi les autres critères d'acceptation, le coordinateur de PUM-Maghreb a fait état de la nécessité pour les entreprises d'être opérationnelles depuis au moins deux ans, d'avoir un chiffre d'affaires annuel inférieur à l'équivalent de 10 millions d'euros et d'employer au minimum 10 personnes.
De son côté, le Directeur de la CCIO, Noureddine Benaïssa, s'est félicité de l'organisation de cette rencontre qui permet aux opérateurs de la région de s'imprégner du savoir-faire hollandais en vue de l'optimisation de leurs ressources et capacités de production.
Il a annoncé, par la même occasion, qu'une formation qualifiante en tourisme et en hôtellerie-restauration est programmée à Oran en partenariat avec des Instituts spécialisés de Bordeaux (France) dans le cadre du protocole de jumelage liant les deux villes.
La mise en œuvre de cette action de coopération sera débattue les 19 et 20 juin prochains à la CCIO à l'occasion de la visite de la délégation française qui sera présidée par Delphine Lacaille, chargée de mission Asie-Méditerranée à la mairie de Bordeaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.