La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    Beda sur le front    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Echauffourées à Bab-el-Oued    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Le cancer de la thyroïde, le troisième cancer féminin en Algérie    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Blida : Réalisation future de locaux commerciaux pour les jeunes    Ornières et nids-de-poule à Aïn Beïda    L'ornière de la violence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    Nouvelles d'Oran    Blida : Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs anticipe la célébration du Mawlid Ennabaoui Charif    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    La folie des sénatoriales    Des témoins gênants que Ryad va promptement éliminer    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Le projet de la loi de finances adopté par l'APN    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Oran: Un cadavre de migrant rejeté par la mer    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    Ould Abbès dégagé ?    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    Enigme et interrogations    Consolidation de la démocratie participative    92 commerces fermés    L'Onu lève ses sanctions    Partenaires pour un hommage à Alloula    Gabon : La Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade    En bref…    Tout un programme pour l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sortie de huit nouvelles promotions de l'Ecole supérieure du matériel d'El Harrach
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 06 - 2012

Une cérémonie de sortie de huit nouvelles promotions au titre de l'année 2011-2012 s'est déroulée dimanche à l'Ecole supérieure du matériel d'El Harrach (Alger), en présence du directeur central du matériel le général-major Ali Akroum.
Il s'agit de la 28ème promotion des officiers d'état-major, de la 60ème promotion des officiers de perfectionnement, de la 14ème promotion des officiers d'application, de la 4ème promotion des officiers de carrière de formation spéciale et de la 2ème promotion des élèves officiers LMD (licence-master-doctorat).
Il s'agit également de la 39ème promotion du brevet militaire professionnelle, deuxième degré (BMP2), de la 73ème promotion du brevet militaire professionnelle, premier degré (BMP1), et de la 39ème promotion des sous-officiers deuxième degré.
Dans une allocution, le commandant de l'école supérieure du matériel d'El Harrach, le colonel Hamadi Benaissa, a indiqué que la formation scientifique et pédagogique dispensée à ces promotions était de nature "à élever le niveau de formation pour pouvoir prétendre atteindre le niveau des grandes écoles".
Il a ajouté qu'être en phase "avec l'évolution dans le domaine technologique est une des priorité des hautes autorités de l'armée" pour faire face aux défis futurs, "en oeuvrant à la professionnalisation de notre armée, en s'adaptant aux nouvelles technologies et en assurant un encadrement de qualité".
En marge de cette sortie de promotions, le général-major Ali Akroum a assisté à une présentation de projets de fin d'étude réalisés par les élèves officiers de la promotion sortante et visité une exposition d'appareils et d'équipements militaires dans l'enceinte de l'école supérieure du matériel d'El Harrach.
Les promotions ont été baptisées du nom du martyr Mohamed El Aichaoui. Né à Boumerdès en janvier 1921, il rejoint la Parti du peuple algérien (PPA), au sein duquel il gravit les échelons et avec lequel il participe activement aux événements du 8 mai 1945.
Le martyr Mohamed El Aichaoui s'est aussi exercé au journalisme en traduisant les articles du journal "Saout El Ahrar", diffusés en langue arabe. En 1950, alors qu'il effectue un stage de perfectionnement en journalisme, il fait la connaissance du défunt président Mohamed Boudiaf et du martyr Didouche Mourad.
Après le déclenchement de la guerre de Libération nationale, il est arrêté et torturé puis transféré dans la prison de Tizi Ouzou. Condamné à 18 mois de prison, le martyr passe sa détention entre les prisons de Serkadji et de Berouaguia.
A sa sortie de prison en 1956, il rejoint les rangs de l'Armée de libération nationale (ALN) dans la Wilaya 4 historique, dans le service d'information.
Le martyr Mohamed El Aichaoui est tombé au champs d'honneur en 1959 lors d'un accrochage avec l'armée coloniale dans la zone 2 de la Wilaya 4.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.