Affaire Tahkout : poursuite au tribunal de Sidi M'hamed des plaidoiries de la défense    Feux de forêts: plus de 1.888 ha détruits en une semaine    confinement partiel à Sétif: strict respect et arrêt total des déplacements au 1er jour    APN: Clôture de la session ordinaire 2019-2020    Covid-19 : mobilisation d'un plus grand nombre de lits dans les hôpitaux    Le ministre des Ressources en eau dévoile la directive du président    9 juillet 1962    Benrahma et Brentford à deux points des barrages    Chelsea chasse Leicester du podium    Se sauver ou sombrer    Rachad, les harragas et la décennie noire    Faut-il avoir peur de la seconde «ouhda» ?    «La perte du goût et de l'odorat sont deux symptômes du Covid-19»    «La sensibilisation et le confinement ciblé des zones endémiques sont la clé pour contenir le Covid-19»    Le barrage de Boukourdane face aux aléas du déficit hydrique    Le secteur culturel salue l'aide débloquée pour affronter le coronavirus    Papicha de Mounia Meddour au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul    Lancement prochain de la dernière phase de l'aménagement de la Maison de la culture    Relaxe pour trois activistes du hirak à Béjaïa    La FAF tranchera le 15 juillet    Me Meftah : "Deux procès contre Hannachi sont programmés pour le 27 juillet"    Cafouillage administratif et réunions sans résultat    Cap sur un nouveau plan de relance    Climat: nouvelle hausse des températures jusqu'en 2024, selon l'ONU    Perspectives moroses pour l'économie algérienne    Pour quelle réorganisation territoriale ?    Boukadoum met en garde contre la gravité de la détérioration de la situation en Libye    Risque de famine pour 7 millions de personnes en Afrique de l'Est    10 décès et 469 nouveaux cas en 24 heures    Plus de 3 000 réfugiés arrivés en Ouganda en trois jours    Le Burkina pris dans une spirale de violence    Hommage aux détenus d'opinion algériens à Montréal    Nos prénoms dissimulent tant de guerres et tant de conflits !    "Hourof El Jenna", un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    Installation de Mohamed Boukerras au poste de Directeur général de l'ISMAS    Installation du comité d'évaluation des œuvres des candidats au concours du "Prix Ali Maachi" pour les jeunes créateurs    Football Amateur : Attention au chant des sirènes    MO Béjaïa : Hadjar a subi une intervention chirurgicale    Relance du Barrage vert : ce qu'il faut éviter    Annulation de la CAN-2020 Féminine : Une pétition pour la restauration du tournoi    Azazga : Electro-industries dans la zone des turbulences    Libye : Boukadoum plaide pour une solution "opérationnelle et pratique"    Les chouhada sont revenus ce vendredi    Nouveau calendrier pour les pensions de retraite    Appel à commentaires pour l'élaboration d'une feuille de route    Le passeport Algérien toujoura a la traine    Surveillance des droits de l'homme : La Minurso ne doit pas faire exception, affirme le Polisario    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le salon international des fournisseurs de produits et services pétroliers s'ouvre à Hassi Messaoud
Publié dans Algérie Presse Service le 04 - 03 - 2014

Le quatrième salon international des fournisseurs de produits et services pétroliers s'est ouvert mardi après-midi à Hassi Messaoud (Ouargla) avec la participation de 400 entreprises nationales et internationales venues de 24 pays.
Selon l'organisateur du salon, Petroluem Industry communication, l'édition de 2014 est une "opportunité idéale pour accompagner l'investissement dans et en dehors du secteur des hydrocarbures afin de faire de la capitale du pétrole Hassi Messaoud la plus grande zone industrielle en Afrique".
Le salon destiné en premier lieu aux professionnels du secteur des hydrocarbures, en quête de nouvelles solutions à leurs installations industrielles, s'étend cette année sur une superficie de 18.000 m2.
"C'est un rendez-vous par excellence des pétroliers et de leurs fournisseurs. Notre objectif est de parvenir à un échange d'expérience avec conclusion de contrats entre les compagnies pétrolières et leurs fournisseurs", a indiqué Djafar Yacini directeur de Petroleum Industry en marge de l'inauguration du salon à laquelle ont pris part les autorités locales de la wilaya de Ouargla et de la daïra de Hassi Messaoud.
M. Yacini table déjà sur 22.000 visiteurs professionnels par jour pour ce salon, devenu en quatre ans d'existence, le numéro un en Afrique, s'imposant même comme la plus grande plate-forme de communication et de mise en relation d'affaires entre les pétroliers et leurs fournisseurs.
La France est le pays étranger le plus représenté durant ce salon. Avec 66 firmes, le pavillon France se taille la part du lion. Néanmoins, la Chine la Russie, l'Italie, la Belgique et d'autres pays sont bien représentés alors que d'autres pays, à l'instar de la Suède, même en nombre inférieur ont investi dans la qualité.
Un riche programme d'animation accompagne par ailleurs cette quatrième édition.
Des conférences et ateliers seront animés par des experts nationaux et étrangers de renommée mondiale sur des thèmes variés en rapport avec l'évolution de l'industrie pétrolière et gazière et la recherche technologique.
L'accès et l'aménagement des assiettes foncières pour la réalisation de zones industrielles et autres zone d'activités, est l'un des sujets de la communication de de l'Agence nationale d'intermédiation et de la régulation foncière (ANIREF).
Les services agricoles de la wilaya de Ouargla aborderont quant eux le cadre incitatif mis en place pour le développement agricole à travers la mise en concession des terres agricoles.
Aussi, la réalisation de la nouvelle ville de Hassi Messaoud a été présentée par les organisateurs comme un projet d'intérêt régional et national qui offrira beaucoup d'opportunités aux investissements publics et privés dans différents domaines.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.