Arkab: le projet d'amendement de la Constitution "jette les fondements d'une économie productive diversifiée"    Sahara occidental/Minurso: réunion mercredi du Conseil de sécurité    Sahara occidental : l'ONU doit obliger le Maroc à fermer la brèche illégale à El-Guerguerat    FAF: Zetchi évasif sur la question du deuxième mandat    Le match Algérie-Zimbabwe officiellement à huis clos    Monchengladbach: Bensebaini titulaire face au Real Madrid    L'amendement de la Constitution, un moyen de réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    Campagne: appel à voter pour le changement et l'édification de l'Algérie nouvelle    Sélection algérienne: "Le contrat de Belmadi a déjà été prolongé"    Covid-19: au moins 1.160.768 décès dans le monde    Projet d'amendement de la Constitution : le référendum, une opportunité pour tracer les contours de l'Algérie nouvelle    Abdelmadjid Tebboune admis dans une unité de soins spécialisés à l'hôpital militaire    Le projet de l'amendement constitutionnel "début de reforme et de changement dans la nouvelle Algérie"    FETE DE LA REVOLUTION :La journée du dimanche prochain chômée et payée    LES ELEVEURS SONT EXCEDES : Hausse des prix de l'aliment de bétail à Mostaganem    LE GENERAL CHANEGRIHA AFFIRME : ‘'L'Algérie sortira gagnante''    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès de l'ex-wali Zoukh au 17 novembre    Le Président ne sera pas présent à la Grande Mosquée    BECHAR : Tentative de suicide par immolation    Nouveau rassemblement de soutien à Khaled Drareni    Révision de la Constitution: la loi organique relative au régime électoral fixe les règles du silence électoral    Economie d'énergie : nécessité d'un nouveau mode de consommation du citoyen    Le 10 novembre, dernier délai pour le dépôt des demandes de licences    Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Les arabes, les musulmans et la vie sans camembert Président    Juventus : Ronaldo toujours incertain pour le match face au Barça    Une caravane médicale au profit des populations nomades    Rahmoun Yazid en renfort    Actucult    Risque de covid-19 : Regroupements dangereux des parents devant les écoles    Ghazaouet : Sensibilisation sur le cancer du sein    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Festival du film franco-arabe de Noisy-Le-Sec : Une dizaine de films algériens en compétition    L'hôpital Nedjma d'Oran équipé de 14 lits de réanimation    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    Les agglomérations africaines brillent par leur absence    BMS Corona    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    ES Sétif: La stabilité enfin payante ?    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    Mascara: Des terres agricoles non exploitées seront récupérées    Bouira: Apprendre à reconnaître les «fake news»    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Trente-huit martyrs en trois jours, Israël s'acharne sur Ghaza
Publié dans Algérie Presse Service le 09 - 07 - 2014

Trente-huit Palestiniens sont tombés en martyrs et plus de 200 autres ont été blessés depuis le début des agressions israéliennes contre la bande Ghaza dimanche, une escalade qui fait craindre un conflit généralisé l'occupant israélien affirmant être prêt à lancer une attaque terrestre.
Tôt mercredi, un Palestinien a été tué et un autre grièvement blessé dans un nouveau raid israélien sur le nord de Ghaza.
Les deux hommes circulaient sur une mobylette à Beit Lahiya, lorsqu'ils ont été visés par un drone israélien. Plus tôt, six Palestiniens ont été tués dans un raid similaire sur le nord de Ghaza.
Dans la matinée, l'aviation israélienne a visé des champs agricoles non loin de la faculté des sciences et technologie de la ville de Khan Younes ainsi que des lopins de terres au sud du village d'El Masder (centre), mais sans faire de victimes.
L'aviation israélienne a également mené des raids à l'ouest de Rafah et détruit la maison d'un dirigeant des brigades Azzedine El Qassam, Raëd El Atar dans la même région de Rafah.
Acharnement israélien sur Ghaza
Durant la nuit de mardi à mercredi, l'aviation israélienne a mené 160 raids aériens contre Ghaza, portant à 430 le nombre de raids depuis le début son opération "bordure de protection", selon les médias.
Mardi, quinze Palestiniens ont été tués. La frappe la plus meurtrière a touché une maison à Khan Younès, dans le sud de l'enclave palestinienne, faisant sept morts, dont deux adolescents, et 25 blessés.
Pour tenter de dissuader l'aviation de viser la maison, des proches et des voisins se sont alors rassemblés dans le bâtiment, mais peu après, un avion F-16 a tiré un missile qui l'a démoli.
Le mouvement de résistance Hamas a dénoncé un "crime de guerre horrible" et assuré que "tous les Israéliens" étaient désormais "des cibles légitimes", selon un communiqué de son porte-parole Sami Abou Zouhri.
Cette nouvelle spirale de violences, la plus grave depuis décembre 2009, intervient après la disparition, le 12 juin, de trois étudiants israéliens en Cisjordanie occupée, retrouvés morts quelques jours plus tard. Cet incident a été suivi de l'assassinat d'un jeune Palestinien, brûlé vif la semaine dernière.
Le jeune Mohamed Hocine Abou Hadhir, 16 ans, a été enlevé mercredi par des colons israéliens alors qu'il faisait du stop dans le quartier de Chouafat, à El-Qods occupée. Son corps portant des marques de violences, a été découvert plusieurs heures après, dans la partie ouest de la ville sainte d'El Qods occupée.
Israël se prépare à une opération terrestre
Alors que ses raids aériens continuent de faire des victimes au sein de la population palestinienne, Israël a affirmé être prêt à lancer une opération terrestre. La veille, les autorités de l'occupation israéliennes ont annoncé la mobilisation de 40.000 réservistes.
Le lancement d'une opération terrestre fait craindre un conflit généralisé et nul ne peut prédire les conséquences. Les réactions internationales réclamant l'arrêt des agressions israéliennes se font entendre.
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé à mettre fin à cette "escalade dangereuse" et la Ligue arabe a enjoint le Conseil de sécurité de prendre les mesures nécessaires pour mettre fin à l'agression israélienne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.