APN : Examen de la levée de l'immunité parlementaire de Boudjemaa Talaï    Raison d'Etat    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Forum des chefs d'entreprises (FCE): Mohamed Sami Agli élu nouveau président    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Projets d'infrastructures sportives en souffrance à Alger    CAN 2019, Groupe C Algérie 2 - Kenya 0 : Débuts réussis pour la sélection algérienne    Chambre de commerce et d'industrie de l'Oranie: Création d'une commission spécialisée en vue des JM-2021    Fiba-Afrique : Le Mozambicain Anibal Manave nouveau président    Un fonctionnaire de la direction de l'Action locale arrêté en flagrant délit de corruption    Protection des plages contre la pollution    Les moustiques posent un problème de santé publique pour les habitants    Côte d'Ivoire : Scandale des 18.000 tonnes de riz avarié importé de Birmanie    Secteur de l'hydraulique à Mostaganem : Une enveloppe de 5,5 milliards DA pour financer cinq projets    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    Karim Ziani (Orléans) raccroche les crampons    Garder l'entraîneur et réviser les salaires des joueurs, les priorités    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    La nécessaire diversification énergétique    Levée de l'immunité parlementaire du député Boudjemaa Talai et du sénateur Amar Ghoul    Le Sénat examine le dossier Amar Ghoul    L'Etat à la rescousse    Un médecin placé en détention provisoire    Baisse "importante" des quantités en mai 2019    Les Algériens suffoquent !    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    L'Algérien Toufik Hamoum à latête d'un conseil technique de l'Unesc    ALGERIE TELECOM : L'ex-PDG devant le procureur jeudi prochain    ACCUSES D'ENGENDRER DE GRAVES DOMMAGES POUR LE PARTI : Ould Abbes et Bouchareb indésirables au FLN    REMISE EN LIBERTE LOUISA HANOUNE : Une nouvelle demande introduite par les avocats    L'Iran a utilisé le système Sol-Air Khordad pour abattre le drone de reconnaissance Furtif US RQ-4A    La conjoncture impose des solutions structurelles    Mauritanie: El-Ghazouani élu président, l'opposition conteste    Rassemblement devant le tribunal de Sidi M'hamed pour réclamer la libération des manifestants détenus à El Harrach    Premiers incidents post-congrès    Déclaration    Lounès Matoub, la révolution dans l'âme    Les trois manifestants arrêtés à Tamanrasset libérés    Curieuse distribution gratuite du Coran dans la rue    Paroles et images de femmes    Lancement au Maroc d'une exposition itinérante    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée    CAN-2019: Maroc 1 - Namibie 0 - Les Marocains ont sué    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Messahel réitère à partir de Tripoli le soutien de l'Algérie à la Libye
Publié dans Algérie Presse Service le 21 - 04 - 2016

Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a réitéré à Tripoli le soutien de l'Algérie à la Libye dans tous les domaines.
M. Messahel a renouvelé lors d'une audience que lui a accordée, mercredi, M. Faiz Serradj, président du Conseil présidentiel, Premier ministre du Gouvernement d'Entente nationale et des autres membres du Conseil présidentiel, le soutien de l'Algérie en cette phase décisive traversée par la Libye, pays frère et voisin, et sa disponibilité constante à renforcer une coopération accrue dans les tous les domaines, notamment à travers le développement des zones frontalières, de la formation et de l'expertise.
A ce titre, il a été convenu de réactiver et d'actualiser les instruments de coopération existants entre les deux pays.
De son côté, M. Serradj a remercié vivement le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour le soutien fort que l'Algérie accorde, depuis le début de la crise, au processus politique conduit par les Nations Unies et au Conseil présidentiel ainsi qu'aux efforts qu'elle n'a cessé d'entreprendre pour le recouvrement de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Libye.
M. Serradj s'est félicité que M. Messahel soit le premier ministre arabe, africain et de la région à se rendre à Tripoli depuis le retour et l'installation du Conseil présidentiel à Tripoli.
Il a fait état des mesures prises pour le rétablissement de l'autorité de l'Etat pour asseoir définitivement la paix, la sécurité et la stabilité dans ce pays frère, ainsi que celles destinées à la population pour mettre fin à ses souffrances.
Il a dit compter sur l'Algérie pour accompagner les nouvelles autorités face aux défis institutionnels, politiques, sécuritaires et de lutte contre le terrorisme auxquels son pays fait face.
Au cours d'une conférence de presse tenue à l'issue de cette audience et animée conjointement avec M. Ahmed Maitig, Premier vice-président du Conseil présidentiel, le soutien de l'Algérie au processus politique en cours en Libye et renforcement de la coopération bilatérale ont été rappelés.
M. Maitig a insisté sur l'importance de cette visite qui est la 1ère à Tripoli d'un ministre arabe, africain et des pays voisins et qu'elle vienne s'ajouter à toutes les initiatives prises par l'Algérie pour favoriser le règlement définitif du conflit en Libye et dans le rapprochement des positions entre les parties concernées.
Il a souligné qu'Alger avait abrité plusieurs rounds de discussions et négociations sous l'égide des Nations Unies, d'acteurs politiques et d'activistes qui ont permis de rapprocher les positions et d'avoir contribué de manière décisive à la conclusion de l'accord politique libyen.
Il a confirmé que son pays s'oppose à toute intervention étrangère en Libye et indiqué que les nouvelles autorités s'attelaient à obtenir l'adhésion de toutes les parties libyennes pour sortir de la crise.
Il a renouvelé le souhait de son pays de bénéficier de l'expérience algérienne en matière de concorde et de réconciliation nationale.
Par la même occasion, M. Messahel a rappelé que l'Algérie a toujours plaidé pour la préservation de la a souveraineté, de l'intégrité territoriale de la Libye et de l'unité de son peuple et a constamment favorisé la solution politique à travers le dialogue entre toutes les parties libyennes et au rapprochement des positions pour mettre fin au conflit fratricide.
Il a également réaffirmé la position doctrinale de l'Algérie qui refuse de s'ingérer dans les affaires des autres pays, comme elle n'accepte pas que d'autres parties s'ingèrent dans ses affaires intérieures.
Dans le domaine de la coopération, M. Messahel a précisé qu'une rencontre interviendra prochainement pour examiner le développement des régions frontalières et l'identification d'actions concrètes destinées à devenir des passerelles d'amitié entre les deux peuples frères et des murailles pour faire face à toute incursion et velléité criminelle et terroriste.
Il a annoncé la prochaine réouverture de l'ambassade et du consulat général d'Algérie dans ce pays. Au cours de cette visite, M. Messahel, accompagné des membres du Conseil présidentiel, a visité le siège de l'ambassade d'Algérie.
Il s'est rendu à Maidan El Djazair et a rencontré les élus municipaux au siège de la municipalité de Tripoli qui a abrité l'acte de fondation de l'Etat libyen en 1951.
Il est allé également à la rencontre de citoyens libyens dans différents lieux de la capitale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.