La loi sur les hydrocarbures porteuse de 2 messages substantiels pour les investisseurs    Omari exhorte les agriculteurs à s'organiser dans des coopératives spécialisées    Réseaux sociaux: les journalistes appelés à la vigilance pour éviter le piège des fake news    Lutte contre la corruption: institution du Prix de la meilleure recherche et œuvre journalistique    Tissemsilt: marche de soutien à l'élection présidentielle du 12 décembre    Charfi: "tous les moyens techniques et humains mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne électorale"    Algérie - Zambie, ce soir à 20h00 : Un match spécial pour Belkebla !    USMA : L'USMA accueillera le WAC à Tchaker !    MCA 0 - JSK 3 : Les Canaris étrillent les Mouloudéens !    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (200m T51): médaille de bronze pour l'Algérien Berrahal    Les peuples veulent se libérer du communautarisme religieux    «Il n'y aura plus de seul maître à bord»    L'ex-directeur de l'Ecole de police réhabilité    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    Entraînement spécifique pour Slimani    Le wali de Tizi Ouzou chassé par la population à Boubhir    Deux corps de Subsahariens rejetés par la mer    2 trafiquants de psychotropes arrêtés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Journée de formation et de sensibilisation    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Les poèmes de feu Othmane Loucif, «une transposition artistique de situations vécues»    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Rassemblements et marches «pro-élection» perturbés à Annaba, Laghouat et Tindouf : Une précampagne sous tension    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Recyclage des matériaux de construction : Défis de solidité et de durabilité    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    «Il est possible de battre l'Algérie»    Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables    Production oléicole à Tizi Ouzou : 18,2 millions de litres d'huile attendues    Ténès: Le diabète mobilise    Institut Cervantès d'Oran: Un concours de dessins et une exposition au programme samedi    Un plan d'action pour définir les entraves    MARCHES FINANCIERS La BCE a acheté près de 3 milliards d'euros d'obligations d'entreprise en une semaine    Plus de 50.000 euros et un pistolet automatique saisis    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Pas de changement de calendrier    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Des morts dans des manifestations anti-Condé    L'ONM appelle à la libération de Bouragaâ    Acquittement pour 5 prévenus    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Locales 2017: la prise en charge des personnes aux besoins spécifiques, l'autre challenge des partis en lice
Publié dans Algérie Presse Service le 16 - 11 - 2017

En insérant des handicapés dans leurs listes électorales pour le renouvellement des APC et APW à Constantine, certaines formations politiques traduisent non seulement des valeurs démocratiques que sont l'égalité et la pleine citoyenneté mais se lancent aussi un challenge pour prendre en charge les préoccupations des personnes aux besoins spécifiques.
Et même si beaucoup de formations politiques en lice à Constantine pour les élections locales du 23 novembre s'accordent à dire que la prise en charge de cette frange de la société nécessite un suivi régulier et conséquent à même d'assurer une intégration effective, le programme de ces partis pour une intégration tant espérée demeure "des généralités" en attendant l'épreuve du terrain.
Dans ce contexte, Abdelmalek Bouchafa, responsable de la fédération du Front des forces socialistes (FFS) de Constantine a affirmé, à l'APS, que parmi les 291 candidats du parti en lice aux Assemblées populaires communales (APC) et à l'Assemblée populaire de wilaya (APW), 6 sont des handicapés moteurs.
Outre cela, ce responsable a fait savoir que le programme du FFS visait l'"installation de guichets spécialisés à travers toutes les administrations publiques afin de faciliter la prise en charge des préoccupations de cette frange sociale".
Pour sa part, l'Union Nahda-Adala-Bina, qui participe aux élections avec 8 listes aux APC et une autre à l'APW pour un total de 222 candidats, dont un handicapé moteur, a prévu dans son programme "la création d'un syndicat pour les travailleurs handicapés, premier du genre à l'échelle nationale et destiné à défendre leurs droits", affirme le directeur de campagne, Noureddine Bouchlaghem de cette alliance à Constantine.
Il a également attesté que dans son programme destiné aux personnes aux besoins spécifiques, l'union oeuvrera à contribuer à la création de micro-entreprises versées dans divers domaines dont les secteurs de l'environnement et la restauration en faveur de cette frange de la société, dans le cadre des différents dispositifs d'aide à l'emploi.
"La création de postes d'emploi, selon les types d'handicap, à travers l'établissement d'études par des professionnels et des personnes qualifiées" est inscrite au programme de l'Union Nahda-Adala-Bina, avance-t-on.
Des candidats aux besoins spécifiques aux locales, pour une "réelle" intégration
Mahmoud Khoualda, un handicapé moteur et candidat à l'Assemblée populaire communale sur la liste FFS, souhaite contribuer, à travers sa participation à cette joute électorale, à introduire "une nouvelle pratique électorale au sein de la société" laquelle, de son avis, permettra à moyen terme "d'avoir plus de candidats handicapés pour les différents rendez-vous électoraux".
De son côté, Mohamed Azeroual, handicapé moteur et candidat sous la bannière de l'Union Nahda-Adala-Bina pour les locales 2017, affirme que la présence d'un candidat aux besoins spécifiques était en mesure d'"attirer davantage" l'attention sur cette catégorie de la société.
D'autres formations n'ont pas "enrôlé", en revanche, de candidats handicapés dans leurs listes électorales justifiant cela, comme l'affirme le secrétaire de wilaya Abderrachid Yaïsi du mouvement El-Islah par le fait que les appels effectués en direction des personnes aux besoins spécifiques "sont restés vains" car ils estiment, dit-il, que "se porter candidat aux élections est une lourde responsabilité".
Concernant le programme de son parti, ce dernier affirme qu'il s'articulait particulièrement autour de l'élaboration d'un fichier pour personnes handicapées afin de déterminer leurs besoins réels, tout en leur permettant de bénéficier de différentes actions de solidarité et de soutien financier de la part d'associations qui activent régulièrement dans ce domaine.
Quant au parti Talaie El Houriet, il envisage, à défaut de présenter des candidats de cette catégorie sociale, de "réserver des montants sur le budget de la wilaya pour répondre aux besoins de cette frange", à travers l'acquisition et la distribution de chaises roulantes et l'attribution de subventions pour la création d'espaces dédiés à la pratique sportive, indique le coordinateur du bureau de wilaya, Mohamed Tahar Boudouda.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.