JM Oran-2022: prise en charge par le MJS des programmes de préparation de 325 athlètes    Manchester City: Elu homme du match, Mahrez buteur face à Wolverhampton (Vidéo)    Ces habitudes nocturnes qui vous font prendre du poids    Man City : Guardiola ne tarit pas d'éloges à l'égard de Mahrez : "Il est exceptionnel"    Radiothérapie: de nouveaux centres prochainement à travers plusieurs wilayas    Indispensable neutralité    Vers l'organisation d'élections générales    Marche des étudiants à Alger    Le chantier des 120 logements LSP d'Arzew à l'arrêt depuis 16 ans: Protestation des souscripteurs devant la direction du logement    CR Belouizded: Les limites d'une conception figée    Renforcement des capacités digitales dans l'enseignement supérieur: Lancement officiel hier du projet européen [email protected]    El-Bayadh: Des habitants d'El Bnoud vident leur sac    Personne n'est à l'abri tant que le monde entier ne l'est pas    Ministère de l'Industrie pharmaceutique: Dernières retouches avant la fabrication du vaccin «Spoutnik V»    La brindille que tu méprises t'éborgnera    La défense réclame la présence des accusés    Relaxe pour le maire d'Afir    Le président Tebboune appelle au changement des mentalités et met en garde contre la contre-révolution    "Les revendications du Hirak populaire authentique atisfaites, pour la plupart"    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    175 personnes infectées et 4 décès en 24h    Le président sous les verrous    Alliance Assurances se dote d'un nouveau siège régional à Blida    Le Siol d'Alger revient après plusieurs reports    Déstockage d'importantes quantités    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    Les députés jusqu'au bout de leur... immunité    Protesta des fonctionnaires du secteur de la jeunesse    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    Macron reconnait la torture et l'assassinat d'Ali Boumendjel par l'armée coloniale    Tout est sous contrôle    10.000 logements à la clé    Une femme égorgée à son domicile    Une Fédération pour les énergies renouvelables    La 2A devient GIG-Algeria    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    Vendue à plus de 8 millions d'euros    Digital Gate International Film Festival: le court métrage algérien "Mania" primé    Les clubs algériens dans la tourmente    ONU: le Polisario dénonce la description "ambiguë" et "incohérente" de la situation au Sahara occidental    PM Lesotho: "Nous poursuivrons la lutte pour libérer le peuple sahraoui du colonialisme"    Bechar: enregistrement audio de chansons et musiques du patrimoine Korandji    Quinze associations font front commun contre la normalisation    Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison    Euro-Med Monitor exprime sa profonde inquiétude    Le principal opposant retire sa candidature    Lecture scénique des "Filles de Bernarda" au TNA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Grève du CNAPESTE à Blida: près de 150 enseignants vacataires pour rattraper les cours perdus
Publié dans Algérie Presse Service le 15 - 01 - 2018

Près de 150 enseignants vacataires ont rejoint, en début de semaine, nombre d'établissements éducatifs de Blida, pour rattraper les cours perdus par les élèves, suite à la grève déclenchée, depuis près de deux mois, par les enseignants relevant du Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l'éducation (CNAPESTE), a-t-on appris lundi auprès de la directrice de l'éducation de la wilaya.
Cette mesure a été prise afin de permettre aux élèves des classes d'examens (BEM et BAC) de récupérer les cours perdus suite à cette grève, a expliqué Ghenima Ait Brahim, signalant que certains "enseignants grévistes ont empêché des vacataires d'accéder aux établissements éducatifs".
"La direction de l'Education fera tout son possible, en coordination avec les enseignants vacataires pour assurer la récupération des cours perdus, parallèlement au parachèvement des examens du premier trimestre", a-t-elle, en outre, ajouté.
Les élèves de 36 lycées dans la wilaya de Blida avaient pris leurs vacances d'hiver sans avoir effectué la totalité des examens du premier trimestre.
Des ponctions sur salaires seront opérées à l'encontre des enseignants grévistes ayant déjà reçu des mises en garde pour "abandon de poste", a encore informé Mme Ait Brahim, signalant l'envoi programmé prochainement d'une deuxième mise en garde pour les grévistes qui n'auront pas rejoint leurs postes.
A noter que la direction de l'éducation de Blida a décidé d'un nombre de mesures visant la récupération des cours perdus par les élèves, suite à cette grève, et ce en programmant notamment des cours de soutien au profit des lycéens durant la première semaine des vacances d'hiver, assurés par des enseignants non grévistes et des inspecteurs.
Des cours supplémentaires ont été, également, programmés après les vacances, durant les weekends et les après midis de chaque mardi, avait souligné la responsable précédemment.
Dans une déclaration à l'APS, Ben Kaci Mustapha, responsable du bureau de wilaya de l'association des parents d'élèves, s'est félicité de cette décision de recrutement d'enseignants vacataires, qui permettra aux élèves de récupérer leurs cours perdus, a-t-il estimé, souhaitant un "dénouement de cette crise dans les plus brefs délais".
Le coordinateur du CNAPESTE à Blida, Smail Ben Dhib a, pour sa part, affirmé la poursuite de la grève jusqu'à "satisfaction de la totalité des revendications relatives à la prise de mesures nécessaires contre les pratiques d'entrave à l'action syndicale, outre le règlement de toutes les situations administratives et financières en suspend depuis des années", a-t-il ajouté, estimant le taux de suivi de la grève, ce lundi, à "plus de 80%".
Quant à la directrice de l'éducation de la wilaya elle a signalé que le plus haut taux de suivi de cette grève a été enregistré dans les établissements du secondaire, dont notamment ceux du chef-lieu de wilaya, au moment où le taux de suivi dans le primaire est de 0% , contre 1% dans le cycle moyen, a-t-elle précisé, soulignant que la justice a jugé cette grève "illégale".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.