REMPLAÇANT AHMED OUYAHIA INCARCERE A LA PRISON D'EL-HARRACH : Azzedine Mihoubi, nouveau SG par intérim du RND    LOGEMENTS PROMOTIONNELS AIDES (LPA) : Premiers quotas livrés à partir d'août    CELEBRATIONS DE LA VICTOIRE DES VERTS : Nuit blanche à Mostaganem    CADETS DE LA NATION : 99.46% de taux de réussite au Bac    COMMERCE : Plus de 2800 infractions enregistrées depuis début juin    Un pétrolier de Sonatrach contraint de se diriger vers les eaux territoriales iraniennes    Les héros sont de retour au pays    EN - Mahrez : "Fier d'avoir été le capitaine de cette équipe"    Quand Mobilis "évince" Ooredoo    Bientôt un nouveau cahier des charges    Une application pour la location de véhicules    La présidence dit oui    Ankara lance une riposte contre le PKK après l'attaque à Erbil    Téhéran dément des «allégations délirantes» de Trump    Un soldat tué et deux blessés    Peine de mort contre trois hommes    Enlèvement d'une députée anti-Haftar    L'ex-wali de Skikda, Benhassine Faouzi, sous contrôle judiciaire    Les partisans d'une alternative démocratique contre-attaquent    L'Alliance présidentielle décapitée    La cérémonie en Egypte    Les réserves de l'ETRHB pour la vente de ses actions    Deux vieilles connaissances sur la route des Verts    Le ministre du Commerce rassure les boulangers    1 000 kilomètres pour en faire la demande    Arrestation des voleurs de portables en série    5 ans de prison pour l'ex-directeur des Domaines    ACTUCULT    Yazid Atout, nouveau DG de la radio Chaîne III    La gestion administrative cédée aux travailleurs    Lorsque la solidarité villageoise fait des merveilles    Hommage au grand maître Benaïssa    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Frenda: Un guichet unique pour les fellahs    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Un forum qui a fait bouger les lignes    On ne construit pas un pays en bâclant, en trichant    Face au diktat de ses clients «publics»: L'aveu d'impuissance de la Sonelgaz    Circulation routière: 568 permis de conduire retirés en juin    Les Guerriers du Désert sur le toit de l'Afrique    Edition du 20/07/2019    Le peuple tient le cap    L'Ensemble «Safar» de musique andalouse en concert    Le Hirak toujours en marche    Le casse-tête des médecins spécialistes    Une 2e étoile pour les verts !    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    Mesures légales pour relancer la production    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cosider mise sur la diversification de ses activités pour pérenniser sa croissance
Publié dans Algérie Presse Service le 26 - 06 - 2018

Le groupe public Cosider (bâtiment et travaux publics) mise sur la diversification de ses activités afin de pérenniser ses résultats en constante croissance ces dernières années, a indiqué son P-dg, Lakhdar Rekhroukh.
"Le groupe se doit de se projeter dans l'avenir pour assurer sa pérennité en investissant d'autres créneaux proches de ses activités traditionnelles afin de maintenir ses performances économiques et son objectif de création d'emplois", a déclaré M. Rekhroukh lors d'une cérémonie organisée, lundi à Alger, pour la présentation du bilan de Cosider, en présence des ministres, respectivement, des Ressources en eau, Hocine Necib, et de l'Agriculture, du Développement rural et de la pêche, Abdelkader Bouazghi.
Le chiffre d'affaires a ainsi atteint 110 % des prévisions du groupe pour l'année 2017.
Ainsi, Cosider a poursuivi l'amélioration de ses résultats, en réalisant un bénéfice net de l'ordre de 25 mds DA avec une contribution de 8,8 mds DA aux recettes fiscales nationales.
En parallèle, le plan de charge du groupe, c'est-à-dire la valeur globale des marchés qui lui sont confiés, a avoisiné les 425 mds DA à fin 2017, ce qui correspond à 30 mois d'activités.
Par secteurs d'activité, le plan de charges du groupe Cosider reste dominé par les Travaux publics et Transports à hauteur de 41% de la globalité de commandes, soit 175 mds DA. Le secteur de l'Habitat vient en deuxième position avec 95 mds DA (22%) suivi de l'Energie avec 55 mds DA (13%).
Toutefois, M. Rekhroukh a souligné que "durant l'année 2017, le cumul des contraintes avait réduit considérablement le champ d'action des entreprises économiques du fait de la réduction des projets de développement", suite aux restrictions des finances publiques qui ont imposé une rétrécissement de la commande publique, un climat d'incertitude pesant sur la poursuite de certains projets déjà lancés, l'annulation ou le gel de projets en cours de lancement, ainsi que des lenteurs dans la prise de décisions liées aux expropriations nécessaires aux projets.
"Les difficultés économiques actuelles, si elles s'inscrivent dans la durée, un impact de déclin sera fatal pour tous les acquis de l'entreprise", a-t-il averti.
"Il nous appartient, en conséquence d'être imaginatifs et de faire preuve d'initiative pour réunir les moyens appropriés visant à la préservation et la consolidation de ce qui constitue l'épine dorsale du groupe et d'entreprendre des initiatives pour investir d'autres créneaux en rapport avec notre ingénierie et notre savoir faire", note M. Rekhroukh qui est également le président de l'Union nationale des entrepreneurs publics (UNEP).
Le P-dg a mis l'accent aussi sur l'importance de la mobilisation dans le travail, de l'optimisation des charges ainsi que le suivi rigoureux de la trésorerie et celui du recouvrement des sommes dues avoisinant les 121 mds, dont 59 mds DA de créances et 62 mds DA de production stockées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.