Eni cède une partie de ses participations à Snam dans les gazoducs reliant l'Algérie à l'Italie    Bouira : Les hauteurs et la station climatique de Tikjda sous la neige    Man City fixe son prix pour Ferran Torres    La Juventus communique sur l'enquète de la police financière    Les multinationales de production d'énergie doivent quitter "immédiatement" le territoire sahraoui occupé    "Une révision profonde des textes en 2022"    "Vous serez relogés après le vote"    Il sera bientôt mis en service    Une secousse tellurique de magnitude 4.0 enregistrée à Bejaia    "Une conjonction entre la pensée et les actes"    Renforcer la recherche scientifique    Les Aigles du Sahara prêts pour l'attaque !    L'Italie et le Portugal versés dans la même voie    Modeste engouement    La police disperse des manifestants contre le pouvoir à Ouagadougou    L'Ethiopie risque de se diriger vers un génocide    Le Président biélorusse souligne le devoir d'aider les réfugiés en difficulté    Souriez, nous allons tous mourir !    Sachez que...    3,420 kg de kif saisis    Faible participation, pas d'incidents    ACTUCULT    «Valeurs arabo-musulmanes et algériennes» ? (3)    Les enfumades du Dahra    Locales du 27 novembre: mettre le "dernier jalon" pour l'édification institutionnelle de l'Algérie nouvelle    Chômage, prix et impératif civisme    Misserghine et Boutlelis: Une production de 43.000 quintaux d'agrumes attendue    Pour promouvoir la coopération bilatérale: Visite de l'ambassadrice de Finlande à la CCIO    MC Alger: Un gros chantier pour Ben Yahia    Alger: L'affluence entre faible et «habituelle»    Le culte fécond ou stérile du passé    Un stage et 2 matchs au Qatar    L'enjeu des locales    Les Algériens offusqués    Depuis le front, Abiy Ahmed promet «d'enterrer l'ennemi»    L'assaillant est un islamiste extrémiste    La France a mal à l'outre-mer    L'oeil vigilant de la Présidence    Tebboune plaide le patriotisme économique    L'escroc des réseaux sociaux arrêté    Une ambiance bon enfant à Alger    Les élections locales par les chiffres    Relative affluence    «Ils veulent casser l'équipe nationale»    Giroud absent 3 semaines    Un album pour préserver Tabelbala    Vendu 2,66 millions d'euros aux enchères    La classe au bout des doigts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



BM/Doing Business: un audit pointe "les changements fréquents" de la méthodologie du classement
Publié dans Algérie Presse Service le 18 - 07 - 2018

Un audit indépendant, publié récemment à Washington, a pointé du doigt les "changements fréquents" de la méthodologie suivie dans l'élaboration du rapport Doing Business de la Banque mondiale, évoquant de possibles répercussions de ce classement sur les politiques nationales et même sur les résultats des élections dans les pays évalués.
L'audit en question a été commandé par la BM après les révélations fracassantes de son ancien économiste en chef, Paul Romer, qui avait affirmé en janvier dernier que les "changements de la méthodologie de ce classement ont été motivés par des considérations politiques". Paul Romer qui a démissionné après ces révélations avait, alors, cité le cas du Chili, dont la notation a été volontairement abaissée depuis l'arrivée au pouvoir de la socialiste Michelle Bachelet en 2014. Mme Bachelet a cédé sa place en mars dernier à son concurrent Sebastian Pinera qui a promis un programme économique avec moins de bureaucratie et plus d'investissements.
"Les changements fréquents de la méthodologie réduisent la valeur des indicateurs pour les chercheurs, les décideurs et les médias ", concluent les auteurs du rapport. Le document précise que les changements dans les scores obtenus par les pays évalués font l'objet " d'un suivi intensif de la part des médias nationaux et internationaux, souvent sans tenir compte des modifications apportées à la méthodologie et peuvent affecter de manière plausible les politiques nationales et même les élections ".
Au cours de ces dernières années, la Banque Mondiale a modifié annuellement ses méthodes d'évaluation de la réglementation des affaires, des changements qui ont fait dégringoler plusieurs économies dans ce classement annuel, alors que leur attractivité en matière d'investissement n'a affiché aucune détérioration.
La régression du Chili aurait profité au Mexique qui a capté, durant quatre années, l'essentiel des IDE vers l'Amérique Latine. Plus grave encore, Romer a affirmé que les quatre derniers rapports Doing Business de la BM doivent faire l'objet d'une rectification car fondés sur une méthodologie injuste. Juste après sa démission, Paul Romer a déclaré que la BM, appelée à opérer dans le domaine de la diplomatie, faisait l'objet d'une tension "inévitable" résultant des difficultés de concilier les objectifs diplomatiques et les exigences de la recherche scientifique.
La Banque Mondiale a réagi après la publication du rapport d'audit en affirmant qu'elle examinait de près les recommandations des experts promettant "de prendre des mesures pour mettre en œuvre les améliorations nécessaires"


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.