JSK : Tout pour garder la première place    Ligue 2 : les deux leaders en appel    Championnat algérien : La Fifa enquête sur la corruption dans le football, selon BBC Arabic    Amazigh Legend's… c'est parti    La Chine ne dévaluera «jamais» le yuan    Des sujets sensibles à l'ordre du jour    Assises sociales ce samedi    La présidentielle 2019 au menu    350 travailleurs de l'ECT/SOPATI sans salaires depuis 14 mois    Les Sétifiens ne jurent que par la qualif' !    Instruction ignorée    Le niet de Hasbellaoui    Il étouffe, il faut agir vite !    Benalla, ex-collaborateur de Macron, s'explique devant le Sénat    ACTUCULT    Tous ont combattu ! Qui a trahi ?    A la découverte d'un métier en or    Ministres sortants, leur vie loin des ors de la République !    En perspective des Jeux méditerranéens de 2021: Plus de 1 milliard DA pour la réhabilitation des infrastructures sportives    Inter-régions: Les choses sérieuses commencent    Mascara: La DJS vole au secours des clubs de la wilaya    Alger: Une nouvelle marche de retraités de l'ANP empêchée    Boomerang    Poutine a tempéré sa réaction pour mieux surprendre    Procès Salsabile à Oran: Peine capitale requise contre les deux accusés    Vers l'éradication du site de stockage de «la jumenterie»: Plus de 100 tonnes de déchets hospitaliers du CHUO traitées    Bousfer: 17 constructions et extensions démolies    Plaidoyer pour la paix et lettre ouverte à monsieur donald trump président des etats-unis    La gouvernance de l'Université en Algérie, propositions de réforme    Selon le DG de la CNAS: La carte Chifa ne remet pas en cause la gratuité des soins    Polémique sur la question de l'égalité dans l'héritage: Le RCD dénonce «le terrorisme intellectuel»    Quand une ville coule, c'est Dieu qui est responsable    L'événement Maurice Audin : Macron ouvre des brèches en Algérie    Eric Zemmour et sa philosophie du prenom gallicisé    Vente du groupe Echorouk    Le gouvernement et sa logique d'étouffement de la presse    Paiement électronique : La voie de secours qui tarde à s'ouvrir    Un policier tue deux personnes à Oran    Sidi Saïd a reçu Ould Abbès    La "France veut aider l'Algérie à sécuriser ses frontières"    Premières tendances des élections législatives et locales    Le RCD répond «aux marchands de versets assaisonnés à la cocaïne»    Scandaleux !    Belmadi prépare déjà le Bénin    Pari difficile pour Benghabrit    Ould Kablia brise le silence    Commandement des Forces Aériennes: Gaïd Salah installe Hamid Boumaïza    Sidi Saïd a reçu Ould Abbès    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Distribution de 138.000 logements durant les trois derniers mois, 185.000 autres attendent l'aménagement extérieur
Publié dans Algérie Presse Service le 18 - 08 - 2018

Le ministre, qui a avancé le chiffre de 138.000 unités de logement distribuées durant les trois derniers mois en marge d'une cérémonie de remise de décision d'attribution de 500 logements publics locatifs (LPL) et des décisions d'attribution d'aides au logement rural à Tipaza, a révélé que "32.000 unités de différentes formules seront distribuées durant le mois en cours". Le ministre a rappelé, dans ce sens, que "l'opération de distribution de logements s'effectue dans la transparence totale".
« Tout demandeur de logement répondant aux conditions requises bénéficiera d'un logement, conformément aux instructions du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour qui le secteur de l'Habitat constitue l'une des principales priorités. »
Dans ce cadre, M. Temmar a indiqué avoir adressé des correspondances aux responsables locaux afin de fixer des assiettes foncières aux projets de logement programmés, en prélude à la sélection des entreprises de réalisation, à l'instar du projet des 2000 logements de type location-vente, prévu à Tipasa. Evoquant la formule de logement destiné à la communauté algérienne résidant à l'étranger, M. Temmar a révélé que 16.000 demandes avaient été enregistrées, ajoutant que des membres de la communauté algérienne à l'étranger ont commencé à verser la première tranche du prix global du logement.
Lire aussi : "L'Etat continuera à accorder des aides considérables en matière de logement"
Le premier responsable du secteur a annoncé une série de rencontres en septembre prochain, avec les membres de la communauté nationale résidant en Amérique du nord et au Canada, en vue de les informer des conditions d'accès à cette formule de logement qui leur permettra d'acquérir un logement dans leur pays d'origine. Ces rencontres interviennent après celles ayant réuni le ministre avec les membres de la communauté algérienne résidant en France, en Arabie saoudite et aux Emirats Arabes Unis, a indiqué le ministre qui a ajouté que ces projets de logement seront généralisés, à l'avenir, aux différentes wilayas du pays.
185.000 logements non distribuées pour non parachèvement des travaux d'aménagement extérieur
Parallèlement aux exploits réalisés par son département, M. Temmar a indiqué que 185.000 logements prêts à la distribution étaient en attente de parachèvement des travaux d'aménagement extérieur, avant leur remise aux bénéficiaires, qualifiant ce chiffre de "conséquent". Dans le but de remédier à cette situation marquant plusieurs wilayas du pays, M. Temmar a fait savoir que des enveloppes financières "importantes" avaient été affectées au parachèvement des travaux d'aménagement extérieur qui ont, selon le ministre, autant d'importance que les travaux de réalisation, soulignant que la tutelle accordait un "intérêt particulier à ce problème".
Résiliation des contrats de 475 entreprises accusant des retards dans la réalisation des projets
Concernant entreprises accusant des retards dans la réalisation de projets de logements, le ministre a noté que son département ministériel a résilié les contrats de 475 entreprises, soit un total de 25.000 logements. Il a indiqué dans ce sens qu'en dépit des réalisations enregistrées dans le secteur de l'habitat, plusieurs projets sont à l'arrêt ou en retard, une situation qui incite le ministère à prendre des mesures coercitives à l'encontre des entreprises retardataires, tout en procédant à leur remplacement par d'autres capables de poursuivre les travaux dans de bonnes conditions.
Lire aussi : Habitat : "Le programme présidentiel se concrétise sur le terrain"
Parmi les mesures prises à l'issue d'une série de rencontres entre le ministère de tutelle d'une part et les maîtres d'œuvre et les acteurs sur le terrain d'autre part, le ministre a cité la résiliation des contrats de 475 entreprises, et ce après parachèvement de toutes les procédures légales. Dans ce cadre, M. Temmar a indiqué qu'en dépit que le ministère avait veillé au respect des critères de qualité dans la réalisation, "quelques cas rares de fraude dans la réalisation ont été enregistrés, en raison du manque de suivi par les maitres d'ouvrage et certains bureaux d'études".
« Pour mettre fin à ce genre de dépassements, des commissions d'enquête ont été dépêchées pour déterminer les responsabilités de chaque partie et prendre des mesures coercitives à l'encontre des auteurs de manipulation ou fraude dans la réalisation des logements. »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.