Belkecir risque le peloton d'exécution    Le procès de Baha Eddine Tliba reporté    ECOLE SUPERIEURE DE LA GN DE ZERALDA : Sortie de la 07ème promotion d'officiers    Affaire de l'enregistrement sonore: liberté provisoire pour Nassim Saâdaoui    Covid-19: 495 nouveaux cas, 364 guérisons et 11 décès    Quatre walis testés positif au coronavirus    LUTTE CONTRE LA COVID-19 : Benbouzid et l'ambassadeur russe évoquent le vaccin    Installation du nouveau président de la Cour de justice de Constantine    En attendant l'ouverture des plages, les estivants envahissent la Corniche oranaise    Les habitants de Jijel redécouvrent la splendeur de la nature loin des plages    REOUVERTURE DES MOSQUEES ET DES PLAGES : La wilaya d'Alger fixe le nombre    COMMUNIQUE/ DENONCIATION. Solidaires avec Khaled Drareni et les détenus du Hirak.    Ahmed Belhadj sollicité pour la présidence    «Le dépôt en ligne des comptes sociaux sera obligatoire»    Pléthore de modèles d'ici 2022    10 millions de ventes pour RAV4    Nouvelle initiative de l'opposition et de la société civile    Pas de folie pour le recrutement !    Medaouar sollicite Zetchi pour l'attribution d'une prime au CRB et à l'OM    Les dirigeants libanais étaient prévenus des dangers    "Nous avons été impressionnés par le pacifisme du Hirak"    L'ONG Acted suspend temporairement ses activités au Niger    Approbation des propositions des ligues régionales    Le DTP de Tébessa en détention préventive    Retour sur un savoir-faire ancestral    Un legs patrimonial et culturel à ressusciter    "Aâssab oua aoutar" en deuil    Maroc : Manifeste d'artistes contre la «répression» et la «diffamation»    Direction de la pêche de la wilaya : Réouverture aujourd'hui de la poissonnerie du port    Importation de véhicules neufs : Le cahier des charges, les incohérences d'une démarche    Entretien par visioconférence du ministre du Tourisme avec l'ambassadeur émirati à Alger    Procès de l'ex-chef de la DGSN : L'ex-chef d'état-major au 2e CRGN d'Oran, le colonel Allal Taifour répond à Abdelghani Hamel    Ténès : Quel sort pour la station d'épuration des eaux usées ?    Litiges territoriaux entre la Grèce et la Turquie : La Grèce appelle à un sommet d'urgence de l'Union européenne    Championnat féminin : La JF Khroub déclarée championne    Gouvernement de compétences indépendantes ou des législatives anticipées : Les partis politiques dos au mur en Tunisie    Ancien maire de Souk Ahras, moudjahid et fervent défenseur des couches défavorisées : Hemana Boulaâres tire sa révérence    Hommage à Abderrahmane Rebah    Les opérateurs économiques tenus de déclarer leurs dépôts avant fin août    Ligue des champions d'Europe: Pour qui sonnera le glas ?    Polémique autour d'une agence naissante    Aéroport d'Es-Senia: Quarante smartphones saisis    Football - Nationale 2: Une composante très discutable    Plaidoyer pour une révision des textes de loi: 1.537 incendies de forêts en deux mois    Du comment lire l'avenir dans la paume de sa main !    Tiaret: Réinhumation des restes de quatre chouhada    La doyenne de la wilaya n'est plus    Les souscripteurs invités à finaliser les démarches administratives et financière    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Augmentation sensible du nombre de détenus candidats au BAC
Publié dans Algérie Presse Service le 17 - 06 - 2019

Le directeur Général de l'administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mokhtar Felioune a indiqué, dimanche à Djelfa, que le nombre de détenus candidats au BAC connaissait une augmentation sensible.
Supervisant, en compagnie des autorités civiles et militaires de Djelfa, l'ouverture des enveloppes du sujet de sciences islamiques au centre de déroulement des épreuves de l'établissement pénitentiaire d'Ain Ouassara (100 km au nord du chef lieu de wilaya), M. Felioune a affirmé que "le nombre de détenus inscrits au BAC augmente chaque année, ce qui traduit l'intérêt porté par l'administration pénitentiaire à l'accompagnement des détenus désirant poursuivre leur cursus scolaire et bénéficier, en cas de réussite, de nombres de mesures conformément aux textes de loi".
Le même responsable a fait état, dans le même cadre, d'une augmentation, depuis 2004, du nombre de scolarisés, d'inscrits aux différents examens et de lauréats, ce qui témoigne, a-t-il dit, d'une prise de conscience de la part des détenus de l'importance des programmes d'enseignement et de formation mis en place par l'administration pénitentiaire.
"On a constaté que les détenus admis aux précédentes sessions du Bac évitent de récidiver, d'où l'importance des études qui leur permettent d'acquérir du savoir et d'éviter de commettre des crimes", a ajouté M. Felioune
Rappelant l'inscription de 4250 détenus candidats au BAC à travers 43 centres d'examen supervisés par le ministère de l'Education et les efforts consentis par l'administration pénitentiaires pour réunir les conditions nécessaires, M. Felioune a indiqué que son administration a réalisé un saut qualitatif qu'il y a lieu de souligner, citant à cet égard des cas de détenus qui sont sortis de l'analphabétisme.
Accompagné du wali de Djelfa, Toufik Dif et des cadres de la Cour de Djelfa, M. Felioune s'est enquis des conditions dans lesquelles se déroulent les épreuves du BAC au niveau de ce centre qui compte 191 candidats. La délégation a sillonné également d'autres structures à l'image des salles de lecture et des ateliers de couture.
Répondant à une question sur les conditions de détention, à savoir si elles diffèrent d'une personne à une autre, M. Felioune a affirmé que "la loi algérienne est inspirée des principes universels (règles de Mandela) applicables à tous les détenus".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.