Appel massif à la grève générale à partir du 8 décembre    Les services de la Sûreté dévoilent un plan d'infiltration de la campagne du candidat Benflis par des forces étrangères    Emploi en Afrique-réunion : les participants plaident pour des actions stratégiques    COP25: grande manifestation à Madrid en faveur d'une action urgente contre le réchauffement climatique    Jeux Paralympiques Tokyo-2020: l'Algérie candidate à l'organisation de deux tournois qualificatifs    La pièce de théâtre "Ez'Zaouèche" présentée à Alger    "L'Algérie contemporaine, cultures et identités", un nouvel essai en ligne de Ahmed Cheniki    JM Oran-2021 : la "nouvelle dynamique" des préparatifs de la 19e édition saluée    LOPIS: vulgarisation du contenu du guide scientifique au niveau des établissements éducatifs    Affaire du montage automobile: l'homme d'affaires Bairi auditionné par le juge    Championnat arabe de jeux d'échecs individuels : l'Algérie décroche 11 médailles dont 4 en or    Moins de 5% des adultes bénéficient de la formation permanente dans plusieurs pays    Tebboune s'engage à faire de Tamanrasset un pôle touristique international    Prix Assia-Djebar 2019: les noms des lauréats dévoilés    LOPIS : des laboratoires politiques oeuvrent à susciter "une crise de terminologies"    L'ONU lance un appel de près de 29 milliards de dollars    Nouvelle réunion tripartite à Washington lundi    Marche contre l'ingérence européenne    Projecteurs braqués sur Vienne    Les bénéficiaires exigent une commission d'enquête    Le Raja pour le vainqueur MCA-Forces aériennes    L'inévitable saignée ?    Deux médailles d'or et une en argent pour les Algériens    54 appareils distribués aux handicapés    Le transport scolaire fait défaut    4 300 fuites d'eau colmatées depuis janvier    Colère et indignation des Algériens    «L'Etat fera face à toute tentative d'entraver les élections»    La commission du renseignement du Congrès accable Trump    ACTUCULT    Accidents de la route: 15 morts et 310 blessés en une semaine en zones urbaines    Ligue des champions d'Afrique. ES Tunis – JS Kabylie (demain à 20h à Radès) : Mission compliquée pour les Kabyles    CAF Awards 2019 : Trois Algériens dans le top 10    Malgré des divergences entre ses pays membres : L'Otan adopte une déclaration consensuelle    Souk Naâmane (Oum El Bouaghi) : Démantèlement d'un réseau international de trafic de voitures    Bouira: Campagne de sensibilisation sur la drogue    Intérêts d'Anadarko en Algérie: Sonatrach va exercer son droit de préemption    Tébessa: Détournement de fonds dans une société, un cadre sous contrôle judiciaire    Le procès s'est ouvert hier: Sellal et Ouyahia à la barre    Sidi Bel-Abbès: Le maire dépose sa démission, son successeur connu aujourd'hui    Déficit de la balance commerciale Une situation économique et sociale préoccupante    Iran : Le chef de la diplomatie omanaise en Téhéran, après une visite à Washington    Henry Kissinger Ex-secrétaire d'Etat américain Les Etats-Unis et la Chine devraient régler leurs désaccords pour le bien de l'avenir du monde    Sécurité alimentaire Une priorité pour sortir de la crise    France-Algérie : Nadia Kaci, le prix de la liberté    70e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Bulgarie Ouverture à Sofia d'une exposition d'art sino-bulgare    Projection du film "Le voleur de bicyclette" le 7 décembre à Oran    "Chronologie de l'Histoire de l'Algérie" le 7 décembre à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Massacre d'une famille à Ghaza: la diplomatie palestinienne condamne l'agression israélienne
Publié dans Algérie Presse Service le 15 - 11 - 2019

Le ministère Palestinien des Affaires étrangères et des expatriés a dénoncé jeudi, le silence de la communauté internationale sur le massacre de huit membres d'une même famille dans un bombardement israélien au centre de la bande de Ghaza, appelant à une protection internationale des Palestiniens.
"La maison d'Abu Malhus à Deir al Balah, a été complètement démolie par le bombardement de l'occupation, causant la mort de huit de ses membres, ont des femmes et des enfants", a dénoncé ¨le ministère, cité par l'agence de presse Wafa, qualifiant cet acte de "nouveau génocide qui s'ajoute aux crimes de l'occupation".
Selon la même source, l'occupant israélien "a reconnu sa responsabilité de l'assassinat de cette famille, et la destruction de sa maison, ainsi que le meurtre du dirigeant du Jihad Islamique".
La diplomatie palestinienne a ajouté que "les crimes perpétrés contre cette famille à Ghaza, et les bombardements qui ont entraîné des dizaines de morts et de blessés, sans oublier la destruction massive de maisons et propriétés, imposent la nécessité d'une protection internationale à notre peuple et de responsabiliser les dirigeants politiques et militaires israéliens".
Le ministère des Affaires étrangères a appelé les institutions des droits de l'Homme et humanitaires "d'assumer leurs responsabilités juridiques et morales envers le peuple Palestinien et de responsabiliser l'occupation de ses crimes".
Peu avant l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu, huit palestiniens, membres d'une même famille, dont deux enfants et des femmes ont été tués, et 13 autres blessés tôt jeudi dans un raid israélien mené par un avion (F16) contre leur résidence dans la ville de Deir Al-Balah, selon le correspondant de Wafa.
Des affrontements ont éclaté le soir, dans plusieurs provinces en Cisjordanie occupée, notamment à l'entrée du village de Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah, à Beitlehem, et Tulkarem, selon Wafa.
Citant des sources sécuritaires et le Croissant rouge, Wafa, a également fait savoir que d'autres affrontements se sont déclenchés pendant la répression par l'armée israélienne, d'une marche pacifique en protestation de la dernière agression contre la bande de Ghaza.
Tôt vendredi, au moins deux personnes ont été blessées dans une nouvelle série de raids menés par l'armée d'occupation israélienne contre des sites dans la bande de Ghaza, ont annoncé les autorités palestiniennes.
Ces frappes aériennes, interviennent moins de 24 heures après l'entrée en vigueur d'un fragile cessez-le feu dans l'enclave palestinienne.
L'escalade israélienne a mis fin à l'accord de cessez-le-feu, entré en vigueur, la veille, suite à une médiation égyptienne, qui a été pilotée par l'émissaire de l'ONU pour le Moyen-Orient, Nickolay Mladeno.
Depuis mardi, Israël a entamé une agression sans précédent sur la bande de Ghaza, entrainant la mort de 34 citoyens, dont six enfants et un important dirigeant palestinien avec son épouse, en plus de 113 autres blessés.
L'Organisation de la coopération islamique (OCI) a fermement condamné les exactions israéliennes dans la bande de Ghaza, y voyant "une violation flagrante du droit international humanitaire et des conventions internationales".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.