A-t-on les moyens de bâtir une Algérie nouvelle et forte ?    Conférence de Berlin: mobiliser les efforts internationaux pour régler la crise en Libye    MONOXYDE DE CARBONE : 30 morts depuis début janvier    Air Algérie menacée par des compagnies françaises !    Vers un mouvement dans le corps des walis ?    GRANDE MOSQUEE DE PARIS : Le nouveau recteur n'est pas candidat au CFCM    Ould Abbès plaide la folie    NAAMA : Saisie de 3,5 kg de kif traité à Moghrar    EN L'ESPACE DE 3 JOURS : Plus d'une centaine de harraga interceptés    ARCHIVES NATIONALES : Colloque national sur la procédure de communication    L'ancien journaliste de l'APS, Abdelkrim Hamada, inhumé au cimetière d'El-Kettar    Discours haineux et régionalistes sur les réseaux sociaux: Mise en garde des spécialistes    Hand-CAN 2020 (2e j): six pays dont l'Algérie passent à la seconde phase    La troupe de danse de Chengdu (Chine) séduit le public de l'Opéra d'Alger    Ligue1 (mise à jour): l'USMA pour confirmer à Chlef, duel de mal classés à Magra    Large vague d'indignation    Réaménagement du calendrier des éliminatoires    Almas négocie avec Taoussi    L'Algérie se qualifie dans la douleur !    Yaïche tire la sonnette d'alarme    Les explications sur le cas Belkaroui    JSK : Velud s'en va    FFS : la réconciliation compromise ?    Début du procès de Donald Trump au Sénat    Washington et Pékin ont encore beaucoup à faire pour «soigner leurs fractures»    Séminaire de formation médicale continue sur le cancer du sein    L'interdiction pour les citoyens de travailler au Koweït réimposée    Le directeur du Sheraton d'Alger en détention à El-Harrach    Le Président Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Conférence de Mohamed Arezki sur le patrimoine algérien    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Difficultés financières de l'Eniem : Les discussions avec le CPE «sur la bonne voie»    Plusieurs dizaines de détenus en prison et sans procès : Quelles sont les arrière-pensées des autorités ?    48e vendredi du mouvement populaire : «Non à l'état policier !»    La cotation du Sahara Blend algérien perd près de 7 dollars    Chlef, Mostaganem: 33 harraga interceptés, des passeurs arrêtés    El-Bayadh: Plus de 2 quintaux de viande blanche saisis    Tebboune recevra mardi des responsables de médias publics et privés    Constantine: 11 personnes, dont des cadres de la BNA, arrêtées    Transport maritime: Un navire de la CNAN bloqué au port d'Anvers pour créance impayée    La guerre des «boutons»    Fichier des demandeurs de logements : une nouvelle application électronique    Arrestation de 7 individus    Le Président Ghali annonce la composition du nouveau gouvernement de la RASD    Découverte d'une sépulture et d'objets en poterie    L'écrivain et traducteur Abderrahmane Meziane n'est plus    Souk-Ahras accueille la première édition    «La nécessité d'accompagner l'ADE pour offrir un meilleur service au citoyen»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Yasmine Siad dévoile à Alger sa première exposition "Genèse"
Publié dans Algérie Presse Service le 08 - 12 - 2019

Une exposition de peinture contemporaine célébrant la couleur et des thématiques spirituelles et abstraites par des techniques mixtes a été inaugurée samedi à Alger par la plasticienne Yasmine Siad sous le titre "Genèse".
Organisée par l'Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc), cette première exposition de l'artiste rassemblant une quarantaine d'œuvres est accueillie à la villa Dar Abdeltif.
Une première série de toiles est dédiée à la spiritualité et la méditation, avec une dominance de bleu et de blanc sur des œuvres comme "Procession", "Lévitation" ou "envol" qui évoquent l'élévation et la contemplation.
La maitrise de la couleur et des nuances se décline également dans "Aurore" qui reproduit l'évolution de l'illumination au lever du jour.
Avec cette même palette, Yasmine Siad signe "Casbah" une oeuvre inondée de nuances de bleu, balafrées de fissures banches renvoyant à l'état de délabrement avancé des lieux, avec un silhouette sans traits ni visage, exprimant le désarroi par une forme humaine béante au milieu du tableau.
Les pérégrinations spirituelles de l'artiste se déclinent également dans des œuvres célébrant le mouvement comme "Immatériel", le trait comme "Ascension" ou les trouble dans "Etats d'art".
Une autre collection de l'exposition "Genèse" dénote d'un travail sur la perspective et la profondeur avec une palette plus sombre de couleur terre sublimée par des dorures comme la toile intitulée "Le fond".
Eclaboussures de rouge vif et éclats d'or composent "Corrida", un grand format conçu pour montrer le faste de cette pratique et surtout la violence gratuite de la mise en scène dans l'exécution des animaux.
Dentiste de formation, Yasmine Siad est une plasticienne autodidacte qui expose ces travaux pour la première fois.
Elle a également pris part à l'élaboration d'un album de bande dessinée intitulé "Petite dent" pour familiariser les enfants avec les cabinets dentaires et les soins qui y sont prodigués.
L'exposition "Genèse" est ouverte aux visiteurs jusqu'au 19 décembre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.