Fin de l'audition des parties civiles dans l'affaire de l'assassinat d'Ali Tounsi    L'Opep+ décide de maintenir son niveau de production actuel jusqu'à fin avril    Les acquis de la cause sahraouie poussent le Maroc à des décisions "irresponsables"    Covid-19: six nouveaux cas du variant britannique découverts en Algérie    MES PREALABLES AU RAPPORT DE BENJAMIN STORA.    Le théâtre d'Oran reprend ses activités après une année d'arrêt    Coronavirus: 168 nouveaux cas, 148 guérisons et 6 décès    Rupture des relations avec l'ambassade d'Allemagne à Rabat: la correspondance de Bourita trahit une réaction émotive de la diplomatie marocaine    Le Président Tebboune reçoit les dirigeants de trois partis politiques    "Les élections ne sont pas une priorité"    Beldjoud préside l'installation du wali    L'ambassade de France s'explique    Tebboune : la menace technocratique    Hirak, l'heure des clarifications    La victoire ou l'élimination    Mouassa s'en va déjà    Cristiano Ronaldo rejoint Pelé avec 767 buts... ou pas    Mahrez, étincelant    Démantèlement d'un réseau activant à Tipasa    Le corps d'un des deux pêcheurs disparus retrouvé    Huiles de table - Communiqué de Cevital    Améliorer d'abord les conditions de vie    Lancement de la 1re édition du Festival international du court métrage d'Imedghassen    Des experts se penchent sur la restauration du mausolée d'Imedghassen    Skikda… Bariq 21 lance Green Farm    Salon national du livre d'Alger : Un livre, une vie    L'Algérie tend la main à sa diaspora    Varane, signature imminente?    La disette de Suarez inquiète    Messi fixe une deadline pour son avenir    RASD: la guerre contre l'occupant sera étendue jusqu'à la libération des territoires occupés    Arrivée de l'avant-garde d'une unité d'observateurs du cessez-le-feu    Laurent Gbagbo absent mais pourtant omniprésent    La mafia du foncier dénoncée    Les Palestiniens veulent une enquête «urgente»    La dépendance au pétrole se confirme    Bilan du MDN 49 narcotrafiquants arrêtés    Djilali Sofiane: Certains slogans scandés lors du Hirak pourraient mener au "dérapage"    1.020 DA pour le bidon de 5 litres    Un grand humaniste engagé    La gratin intellectuel rapproche les deux rives    Du caviar pour les siens    Ras El Aïn et Haï Sanawber: Relogement prochain de 3.000 familles    11.015 comprimés psychotropes saisis et un réseau démantelé    Rivière asséchée !    Récupération du foncier industriel inexploité: «Une première étape pour relancer l'activité économique»    Education: Le ministre renoue le dialogue avec les syndicats    Démantèlement d'un réseau à Tipaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie triomphera grâce à la "forte cohésion" entre son peuple et son armée
Publié dans Algérie Presse Service le 08 - 12 - 2019

Le Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire, en visite dimanche au Commandement des Forces terrestres, a affirmé que l'Algérie triomphera grâce à la "forte cohésion" entre le peuple algérien et son Armée.
"Tout comme l'Algérie a triomphé hier, grâce à la cohésion du peuple algérien et de l'Armée de Libération Nationale, elle triomphera aujourd'hui, grâce à Allah Le Tout-Puissant, puis grâce à cette forte cohésion entre le peuple algérien et son ANP", a déclaré le Général de corps d'Armée, dans une allocution lors d'une rencontre avec les cadres et les éléments du Commandement des Forces Terrestres suivie via visioconférence par l'ensemble des personnels relevant des Ecoles, des Centres d'Instruction et des Unités des Forces terrestres à travers les six Régions militaires, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
Le Général de Corps d'Armée a mis en exergue les revendications populaires "qui ont été satisfaites jusque-là, et qui attestent de l'accompagnement sincère par l'ANP du peuple algérien durant cette phase cruciale. Un accompagnement qui s'est caractérisé par la bonne intention et la sincérité de l'engagement, et à travers lequel l'accent a été mis sur l'éradication des têtes de la bande, voire la neutralisation de leurs ramifications et relais en luttant contre les foyers de corruption, ce qui a impliqué un accompagnement total de la justice".
"Avant d'évoquer le rendez-vous historique et crucial des élections présidentielles du 12 décembre 2019, il importe de faire mention des revendications populaires qui ont été satisfaites jusque-là, et qui attestent de l'accompagnement sincère par l'ANP du peuple algérien durant cette phase sensible", a-t-il dit.
"Un accompagnement, a-t-il poursuivi, qui s'est caractérisé par la bonne foi, la bonne intention et la sincérité de l'engagement et qui émane du sens de la grande responsabilité qui incombe au Haut Commandement de l'ANP, tiré des valeurs et principes de la Glorieuse Révolution de Libération, pour laquelle le peuple algérien a sacrifié ce qu'il avait de plus cher, et qui a jeté les fondements de l'Etat algérien moderne, à travers sa déclaration emblématique, à savoir, la Déclaration du 1er Novembre".
Le chef d'état-major de l'ANP a souligné que l'esprit de Novembre "est le repère qui a guidé le Haut Commandement Moudjahid de l'ANP et grâce auquel les vaillants Chouhada et braves moudjahidine ont tracé leur voie".
Pour le vice-ministre de la Défense nationale, "dans l'esprit de cet accompagnement éclairé et conscient de l'intérêt présent et futur de l'Algérie, nous nous sommes attelés à l'éradication des têtes de la bande, puis à la neutralisation de ses ramifications et relais à travers la lutte contre les foyers de corruption, ce qui nous a amené à accompagner la justice de manière totale, avec tout ce que le mot accompagnement implique, à savoir, lui ouvrir la voie afin de s'acquitter de son devoir national, en toute liberté, intégrité et engagement. Car, le succès de la lutte contre la corruption fait partie intégrante de l'accompagnement sincère et global du peuple algérien et de toutes les institutions de l'Etat algérien".
"La mémoire collective de notre société recèle, avec fierté, et démontre, avec orgueil, à travers les pages de l'histoire nationale, riche de par ses différentes phases, que la boussole du peuple algérien s'est toujours dirigée vers la bonne voie", s'est-il félicité.
"Lorsque nous interrogeons l'histoire de l'Algérie à travers toutes ses étapes, et lisons ses pages et examinons attentivement ses caractéristiques, nous présageons un avenir prometteur pour notre pays, l'avenir étant la récolte du présent et le prolongement naturel de l'histoire de la glorieuse révolution de libération. A ce titre, nous nous remémorons avec fierté la bravoure du peuple algérien, qui s'est élevé le 11 décembre 1960 contre la tyrannie du colonialisme, où les efforts et la lutte du peuple se sont joints aux efforts et au combat acharné de l'Armée de Libération Nationale contre le colonisateur français. Ces manifestations populaires ont constitué un tournant historique et décisif dans le cours de la Glorieuse Révolution de Libération, en ce qu'elles ont avorté tous les plans colonialistes qui voulaient faire de l'Algérie une partie intégrante de l'entité coloniale et empêcher la Révolution du 1er Novembre d'atteindre ses nobles objectifs", a-t-il ajouté.
Il a affirmé, à ce propos, que "cet important résultat historique est le fruit de l'adhésion du peuple algérien, durant l'épreuve du colonialisme, à l'Armée de Libération Nationale et de la sincérité de cette dernière envers son peuple, ainsi que de leur conviction commune -oui commune- que l'Algérie, pays des Chouhada, avait grandement besoin de sincérité, de solidarité et de resserrement des rangs", ajoutant que "ce fut ainsi une leçon pour le colonisateur et un fruit de la victoire sur les ennemis, qui demeure jusqu'à aujourd'hui en travers de la gorge de l'ennemi d'hier et ses relais, car ils n'ont jamais pu accepter le fait que notre pays atteigne l'indépendance, dans tout le sens du terme".
"Ce sont là les origines du combat réel, qui oppose aujourd'hui le vaillant peuple algérien, soutenu par l'ANP, digne héritière de l'Armée de Libération Nationale, et les serviteurs du colonialisme, parmi la bande et ses relais, qui ont renié à tous les principes du nationalisme, se sont mis au service des ennemis, et ont œuvré à entraver la démarche des hommes valeureux de notre peuple et notre armée", a souligné M. Gaïd Salah, affirmant, cependant, qu'"ils ont échoué et ont réalisé par eux-mêmes qu'ils ont mal agi envers leur peuple, lorsqu'ils ont vu cet élan populaire à travers tout le pays, lors duquel les Algériens se sont remémorés leur illustre passé historique".
"La connaissance par l'ANP de la nature authentique du peuple algérien, a été la première et l'ultime source de motivation pour être toujours l'accompagnateur fidèle au serment prêté, et le soutien de son peuple qu'elle considère, à juste titre, sa profondeur stratégique et sa source intarissable en Hommes", a-t-il relevé.
La visite de travail du Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah au Commandement des Forces Terrestres s'inscrit dans la dynamique de ses visites de travail et d'inspection à l'ensemble des Régions militaires et des Commandements de Forces et dans le cadre du suivi de l'état d'avancement de l'exécution du plan de développement des Forces.
A l'entame de la visite et après la cérémonie d'accueil, le Général de Corps d'Armée accompagné du Général-Major Saïd Chengriha, Commandant des Forces terrestres, a observé un moment de recueillement sur l'âme du Chahid Didouche-Mourad dont le nom est porté par le siège du Commandement des Forces terrestres, où il a déposé une gerbe de fleurs sur la stèle commémorative du Chahid, et récité la Fatiha sur son âme pure et sur celles de nos valeureux Chouhada, précise le communiqué du MDN.
A l'issue de la rencontre, le Général de Corps d'Armée a écouté les interventions et les préoccupations des cadres et des personnels des Forces Terrestres. Ensuite, il a présidé une réunion regroupant l'état-major et les cadres du Commandement des Forces terrestres, à travers laquelle le Général-Major Saïd Chengriha, Commandant des Forces terrestres a présenté un exposé global portant sur les différents domaines d'activité ayant trait à l'état d'avancement du plan de développement de ces Forces, conclut le MDN.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.