Coronavirus: le numéro vert 3030 mis à la disposition des citoyens    60.000 étudiants étrangers sont passés par l'Université algérienne    Report pour la seconde fois du procès en appel au 1er mars    COA : Mustapha Berraf confirme sa démission    Le Président Tebboune entame une visite d'Etat en Arabie saoudite    Ligue (USM Alger) : séparation à l'amiable avec l'entraîneur Dziri Billel    Une secousse tellurique de 3 degrés enregistrée ce matin    «Nous devons d'abord évaluer notre potentiel»    La Libye en tête des préoccupations    À quand l'accès au hall d'attente ?    Seddik Chihab conteste son exclusion    Sanders confirme son avantage face à Biden    Doute sur la tenue du sommet quadripartite sur la Syrie    L'ONU dénonce la violence israélienne en Cisjordanie    Un changement pour la route    Le projet de Jaguar Land Rover    Une boîte automatique intelligente    L'instance présidentielle veut mettre fin aux dysfonctionnements du parti    Une médaille pour le hirak à Montréal    L'ESS et le PAC accrochés, la JSS nouveau leader    Aït Djoudi optimiste malgré la situation du club    Le choc de titans    L'Algérie classée dans le Top-10 par Campus France    Le Targui    Dans le désordre    La chambre d'accusation renvoie le dossier au 3 mars    Tarte pommes, amandes et chocolat    ACTUCULT    Des témoignages poignants sur la Guerre d'Algérie    "Intertextualité et conversation dans l'œuvre de Kateb Yacine"    Lettre écrite par Tahar Djaout après la mort de Mouloud Mammeri (25 février 1989) et publiée par Awal    Coup de mou chez Scorsese    Affluence du public    Boxe/Tournoi pré-olympique: Houmri et Bouloudinats passent en demi-finale    Constitution: l'université a un rôle "pivot" dans l'encadrement du débat de la société    Tizi-Ouzou: Mouloud Mammeri, fondateur de l'anthropologie algérienne    Synthétisation de l'écosystème digital : Les acteurs du numérique s'organisent    Alger: la distribution de l'eau potable totalement rétablie mercredi avant le délai prévu    Baccalauréat professionnel: le projet en phase de détermination des spécialités    Le Brexit obligé de revoir le cadre des échanges dans une année : Vers un nouvel accord de coopération entre l'Algérie et le Royaume-Uni    Pour se défaire de la dépendance aux hydrocarbures : Djerad prône une transition vers le solaire    Haï Es-Sabah: Plus de 372 kilogrammes de viande impropre à la consommation saisis    A l'appel de l'UNPEF: Grève à l'Education aujourd'hui    Blida: Un ressortissant malien arrêté pour escroquerie    Les étudiants poursuivent leur mobilisation    Remise des décisions d'affectation: 120.000 souscripteurs AADL convoqués la semaine prochaine    Des individus pas très respectables    Lavrov : les terroristes ne seront pas "les maîtres" à Idlib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coupe du Monde 2022 (Zone Afrique): tirage au sort favorable pour l'Algérie
Publié dans Algérie Presse Service le 21 - 01 - 2020

L'Algérie, championne d'Afrique en titre, a hérité d'un groupe A, composé du Burkina Faso, du Niger et de Djibouti, largement à sa portée, au 2e tour des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022, selon le tirage au sort effectué mardi soir au Caire.
Les hommes de Djamel Belmadi ne devraient pas rencontrer beaucoup de difficultés pour passer l'écueil de ses trois prochains adversaires.Victorieuse de la dernière Coupe d'Afrique des Nations 2019, l'Algérie est bien décidé d'aller au mondial 2022. Les Verts qui ont manqué Russie 2018, auront forcément à cœur de goûter à nouveau aux j oies d'une Coupe du Monde, huit ans après.
Le Burkina Faso, l'un des adversaires des Verts, n'est plus cette sélection des Etalons qui avait atteint le dernier tour qualificatif du mondial 2014 éliminée par l'Algérie (2-3, 1-0) ou encore la finale de la CAN 2013.
59e au dernier classement mondial de la Fifa, le Burkina Faso n'avait pas réussi à se qualifier pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations CAN 2019 disputée l'été dernier en Egypte.
Les stars du football burkinabés à l'instar de Jonathan Petroipa,meilleur joueur de la CAN 2013, le capitaine Charles Kaboré, les buteurs Aristide Bancé et Alain Traoré, le défenseur Bakary Koné ont pris leur retraite internationale et la nouvelle génération peinent à s'imposer sur le continent africain.
Le Niger et surtout Djibouti sont considérés comme des petits poucets africains et leur présence au second tour est déjà considérée comme une grande performance .Le Niger, dirigée par le sélectionneur français Jean- Guy Wallemme depuis novembre 2019 en remplacement de l'Ivoirien François Zahoui n'a jamais réussi à se hisser parmi les grandes nations de foot africain.
Elle s'est fixée comme objectif principal la qualification à la prochaine CAN 2021 au Cameroun. 112e au classement de la Fifa, le "Mena" avait affronté l'Algérie à deux reprises en qualifications du mondial et le dernier mot est revenu à chaque fois aux Verts.
Quant à Djibouti qui n'a jamais pris part à une phase finale de Coupe d'Afrique, elle a réussi l'exploit d'atteindre le deuxième tour des éliminatoires en sortant Eswatini (2-1, 0-0) lors du tour préliminaire.
Djibouti, c'est l'histoire d'une équipe habituée à prendre des 5-0. Cela faisait deux ans et demi que la sélection n'avait plus gagné un match (2-0 face au Soudan du Sud en qualifications pour la CAN 2019, défaite 6-0 au retour).Entrainée par un jeu technicien français François Julien Mette (37ans), les Requins de Djibouti vont désormais jouer dans la cours des grands aux côtés des champions d'Afrique en titre, un rêve et un défi qu'ils tenteront de relever .
Arrivé fin janvier 2019 à Djibouti, Julien Mette, qui s'occupe aussi des U17, a tout d'abord fait de l'observation dans le championnat national." En mars, j'ai débuté avec 45 joueurs pour pouvoir brasser large et ensuite nous avons commencé les entraînements", avait raconté le coach à RFI.
" Si Djibouti est un petit pays de football, les grosses défaites s'expliquent par la mentalité de certains que je n'ai pas gardés. Personne n'est indispensable. J'ai renouvelé 80% de l'effectif. J'ai puisé chez les U23 pour cette équipe. C'est plus facile d'avoir de l'ambition quand on est jeune."
Avant la double confrontation face à l'Eswatini, Julien Mette avait dirigé trois rencontres. D'abord une double confrontation contre l'Ethiopie en qualification pour le CHAN 2020, perdue de justesse (0-1, 4-3), avant un amical remporté contre la Somalie (1-0). Et puis, les Requins de la Mer rouge ont savouré leur premier succès en match officiel depuis deux ans face à l'Eswatini.
Pour rappel, seule l'équipe classée première de chaque poule disputera l'ultime tour de qualifications pour le Mondial 2022. A la fin, cinq sélections seulement représenteront l'Afrique au Qatar.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.