Hôpital mère-enfant de Sétif : ablation d'une tumeur de 20 kg de l'utérus d'une quinquagénaire    Le Premier ministre ordonne de changer le visage des zones d'ombre avant la fin de l'année en cours    Zones d'ombre : près de 12.000 projets de développement enregistrés avec une enveloppe de plus de 200 milliards DA    Un protocole sanitaire préventif dans les établissements scolaires, universitaires et de formation    Covid-19: 488 nouveaux cas, 377 guérisons et 8 décès    Khaled Drareni n'a jamais été détenteur de la carte de presse professionnelle    Des bureaucrates entravent la mise en œuvre du programme du président Tebboune    L'ONU appelée à trouver une solution juste et définitive à la question sahraouie    Réunion FIFA-CAF consacrée à la préparation du retour des activités footballistiques    El Tarf: installation du nouveau procureur général de la Cour de justice    Ressources en eau: la nouvelle loi relative à l'eau fin prête    Prix Katara pour le roman et l'art plastique: des plasticiens algériens primés    Rénover et démystifier le "contrôle" pour optimiser la gestion locale    Tebboune accuse !    Nouvelle mobilisation de milliers de personnes contre le Président Keïta    Le Président visé par une enquête pour financement illégal de campagne    Windhoek rejette l'offre de réparations allemande    Suspension du traité d'extradition avec Paris et Berlin    Kamala Harris comme colistière de Joe Biden    Nouvelle agression militaire israélienne contre Gaza    L'Algérie parmi les premiers pays à avoir dépêché une délégation médicale et des aides au Liban    Ali Haddad transféré vers la prison de Tazoult    Nassim Saâdaoui quitte la prison d'El-Harrach    L'expérience au service de la JSK    À quand la reprise ?    Nivellement par le bas, suite et pas fin !    Pour Toko-Ekambi «tout est possible sur un match»    Boudebouz écarté du stage de Dinard    Hamel condamné à douze ans de prison sur fond d'un nouveau scandale    La traque d'un "sulfureux" général    Le procès Tliba reporté au 2 septembre    La drôle de démarche d'un syndicat    La direction de l'éducation rassure    14 nouveaux départs de feu déclarés    Vers le report de la rentrée    Quand la sardine prend des ailes    Bougie n'a pas illuminé cet été    "Une réelle réflexion doit être engagée sur l'avenir de la culture et des arts"    Le corona met la vie culturelle en berne    Journées nationales du costume algérien sous le thème «Mon costume, ma mémoire, ma culture»    Des Algériens parmi les auteurs les plus attendus    L'esprit joyeux et la sincérité de «Aâmmi Bachir», les secrets de sa notoriété    Dr Fawzi Derrar. Virologue et directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) : «Il me paraît peu probable d'avoir un vaccin avant la fin de l'année»    Ligue des champions d'Europe: Sur fond d'opposition de styles    L'apolitique supplante le politique ?    Presse: Il faut crever l'abcès !    Skikda - Programme AADL 2 : les souscripteurs protestent    L'instit, l'obole et la révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le MSP participera au processus de réformes nationales
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 01 - 2020

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderrezak Mokri, a affirmé, vendredi à Alger, que son parti participera au processus de réformes nationales à travers la formulation de "propositions subjectives et constructives" à même de contribuer à la réalisation de l'entente nationale et du développement global dans différents domaines.
"Le MSP sera un partie prenante dans le dialogue collectif consacré au processus de réformes nationales auxquelles a appelé le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en vue de l'édification d'une Algérie nouvelle conformément au référentiel du communiqué du 1er novembre servant l'intérêt de tous notamment les générations futures", a fait savoir M. Mokri dans une allocution prononcée lors des travaux de la 4e session ordinaire du conseil national consultatif, soulignant l'importance de l'amendement de la Constitution et l'actualisation de toutes les autres lois.
Il a affirmé, dans ce cadre, que son parti politique contribuera, aux côtés des parties concernées, à "l'enrichissement de la Constitution à travers la formulation de proposition relatives essentiellement à la nature du régime politique et la majorité parlementaire, la régularité et la transparence des élections et la lutte contre la corruption, outre le rôle de la société civile, la création d'associations, l'indépendance de la justice, la liberté de l'expression et l'ancrage des principes de citoyenneté et d'une véritable démocratie".
Evoquant le Hirak populaire, le président du MSP a mis en avant les résultats réalisés par ce Mouvement, appelant au rejet de la haine, du régionalisme et du racisme, outre de renforcer l'unité nationale.
Il a souligné la nécessité d'adopter une vision globale pour renforcer la cohésion sociale et préserver l'histoire, la culture et la civilisation de la Nation, mettre fin au régionalisme et renforcer l'appartenance maghrébine, arabe et islamique et œuvrer en faveur du renforcement du partenariat avec l'Afrique et avec les autres pays au service des intérêts communs.
Par ailleurs, M.Mokri a insisté sur la nécessité de poursuivre la lutte contre la corruption qui s'est infiltrée, au cours des dernières années, dans tous les domaines et les secteurs, soulignant que "l'éradication de ce phénomènes dangereux, qui nécessite beaucoup de temps et la conjugaison des efforts de toutes les compétences et les hommes fidèles et intègres.
Concernant le volet économique, il a souligné l'importance "de la contribution de tous pour réaliser le développement global et œuvrer pour éviter la dette et renforcer et consolider les entreprises économiques et soutenir l'investissement locale et externe, et la création des postes d'emploi et la lutte contre la pauvreté et la marginalisation à travers la présentation de visions et de projets claires et étudiés ainsi que l'exploitation des compétences et le renforcement de la bonne gouvernance.
Par ailleurs, M. Mokri a insisté sur la nécessité de préserver la sécurité et la stabilité du pays des menaces extérieures, saluant les initiatives pacifiques de


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.