Liberté pour Rabah Karèche    Les cours du blé stables sur Euronext    "Je ne vais pas abandonner !"    Les pompiers sur le qui-vive    Le confinement partiel reconduit dans 37 wilayas pour 10 jours    "Heureusement qu'il y a cet élan de solidarité des Algériens"    Marathon Man    Limogeages en série et attente d'un nouveau gouvernement    Un terroriste arrêté à Bordj-Badji-Mokhtar    Louis van Gaal de nouveau sélectionneur des Pays-Bas    «Nous espérons disputer un tournoi de l'Unaf en septembre»    «Toutes les décisions prises ont pour finalité la protection de la Patrie et l'intérêt du citoyen»    Nous sommes là !    Sale temps pour les fuyards !    Les élections locales en novembre    «J'ai tiré à travers l'étoffe même du vêtement»    Ali Tata, peindre Leveilley...    JO-2020 : lutte Fin de parcours pour Bachir Sid Azara    Amir Sayoud bientôt en Arabie Saoudite    Conflit du Sahara Occidental : Le tweet de Biden qui a rendu malade le Maroc    Après une saison décevante de la JS KABYLIE : Cap sur la finale de la Coupe de la Ligue    Les élections locales en novembre    Ould Kaddour extradé vers Alger    Chlef: Jusqu'à la perpétuité pour les incendies volontaires    Covid-19: Les contaminations en hausse chez les enfants    Face à une situation économique et sanitaire préoccupante, dix axes directeurs pour le redressement national    Logements promotionnels libres: Début des souscriptions à partir d'aujourd'hui    A l'origine de tout, il y a d'abord la transgression: Covid-19 et Démence(s) humaines    Les oasis au fil de l'eau - de la foggara au pivot, un livre pas comme les autres    Médias français au service des puissants (2/2)    7 pays africains, dont l'Algérie, s'y opposent    Baâdji passe à l'action    Le paiement électronique effectif    L'activité touristique sombre    Un levier pour la sécurité nationale    La diaspora au rendez-vous    Plusieurs opérations menées en une semaine    L'hommage de Lamamra à la diaspora    Lamamra au bout du fil    Hayatou suspendu un an    L'Italie Championne olympique    Suspension pour «désinformation» des activités de deux ONG internationales    Saïd Hilmi emporté par la pandémie    La scène artistique kabyle en deuil    Les divas arabes à l'honneur    LE GENERAL ALI OUELHADJ YAHIA, NOUVEAU COMMANDANT DE LA GENDARMERIE    10 ans de prison requis à l'encontre de l'ancien wali Moussa Ghellaï    Tebboune préside aujourd'hui une réunion du Haut Conseil de Sécurité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le MSP participera au processus de réformes nationales
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 01 - 2020

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderrezak Mokri, a affirmé, vendredi à Alger, que son parti participera au processus de réformes nationales à travers la formulation de "propositions subjectives et constructives" à même de contribuer à la réalisation de l'entente nationale et du développement global dans différents domaines.
"Le MSP sera un partie prenante dans le dialogue collectif consacré au processus de réformes nationales auxquelles a appelé le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en vue de l'édification d'une Algérie nouvelle conformément au référentiel du communiqué du 1er novembre servant l'intérêt de tous notamment les générations futures", a fait savoir M. Mokri dans une allocution prononcée lors des travaux de la 4e session ordinaire du conseil national consultatif, soulignant l'importance de l'amendement de la Constitution et l'actualisation de toutes les autres lois.
Il a affirmé, dans ce cadre, que son parti politique contribuera, aux côtés des parties concernées, à "l'enrichissement de la Constitution à travers la formulation de proposition relatives essentiellement à la nature du régime politique et la majorité parlementaire, la régularité et la transparence des élections et la lutte contre la corruption, outre le rôle de la société civile, la création d'associations, l'indépendance de la justice, la liberté de l'expression et l'ancrage des principes de citoyenneté et d'une véritable démocratie".
Evoquant le Hirak populaire, le président du MSP a mis en avant les résultats réalisés par ce Mouvement, appelant au rejet de la haine, du régionalisme et du racisme, outre de renforcer l'unité nationale.
Il a souligné la nécessité d'adopter une vision globale pour renforcer la cohésion sociale et préserver l'histoire, la culture et la civilisation de la Nation, mettre fin au régionalisme et renforcer l'appartenance maghrébine, arabe et islamique et œuvrer en faveur du renforcement du partenariat avec l'Afrique et avec les autres pays au service des intérêts communs.
Par ailleurs, M.Mokri a insisté sur la nécessité de poursuivre la lutte contre la corruption qui s'est infiltrée, au cours des dernières années, dans tous les domaines et les secteurs, soulignant que "l'éradication de ce phénomènes dangereux, qui nécessite beaucoup de temps et la conjugaison des efforts de toutes les compétences et les hommes fidèles et intègres.
Concernant le volet économique, il a souligné l'importance "de la contribution de tous pour réaliser le développement global et œuvrer pour éviter la dette et renforcer et consolider les entreprises économiques et soutenir l'investissement locale et externe, et la création des postes d'emploi et la lutte contre la pauvreté et la marginalisation à travers la présentation de visions et de projets claires et étudiés ainsi que l'exploitation des compétences et le renforcement de la bonne gouvernance.
Par ailleurs, M. Mokri a insisté sur la nécessité de préserver la sécurité et la stabilité du pays des menaces extérieures, saluant les initiatives pacifiques de


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.