"Les choses commencent à s'apaiser"    Tebboune, à coeur ouvert    Le PNC suspend sa grève    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    La LFP maintient à son tour la 20e journée pour aujourd'hui    Ronaldo adoube Mbappé !    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    L'AS Roma vise un jeune buteur brésilien    Tournoi international ITF juniors-Tableau double: le Chypriote Chapides et l'Espagnol Salmeron sacrés    Le conteur Mahi Seddik au 3e Festival du conte de Larache (Maroc)    TSA nous menace de poursuites judiciaires pour avoir publié l'interview de Mr Hadj Nacer sans “autorisation”.    Un 53e vendredi grandiose à Alger    Foot/Coupe arabe des nations U20: l'Algérie bat la Palestine 1-0    REVISION DE LA CONSTITUTION : Le projet prêt d'ici le début de l'été    EX-MINISTRES ET WALIS CITES DANS DES AFFAIRES DE CORRUPTION : La justice retient des charges contre d'anciens responsables    AIR ALGERIE : Le PNC décide la suspension de la grève    L'Espagne dispute à l'Algérie ses eaux territoriales    MOSTAGANEM : Le chef de cabinet de la wilaya placé sous mandat de dépôt    MASCARA : La BRI arrête 4 dealers à Tighennif    MASCARA : Un mort sur la RN 14    TIARET : Saisie de 195 kg de viande congelée impropre à la consommation    LE 22 FEVRIER DECRETE JOURNEE NATIONALE : 1er anniversaire du hirak, tout a changé    M'sila: inhumation du poète et chercheur Ayache Yahiaoui à Ain Khadra    Boxe/Tournoi pré-olympique: élimination de Sara Kali en 8es de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    La réponse du clan Neymar à la déclaration de Messi    Slimane Laïchour. officier de l'ALN, messager de Krim Belkacem, Mohamedi Saïd et le colonel Amirouche : «Le maquis est une leçon de courage, d'humilité, une leçon de la mort, mais aussi une leçon de la vie»    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital à Alger    Psychotropes: impératif de revoir la loi de 2004    Journée nationale de la fraternité: instances et partis valorisent la décision du Président Tebboune    Bendouda s'entretient avec l'ambassadeur de Russie sur l'ouverture de centres culturels    CRAAG: Secousse de magnitude 4.3 degrés enregistrée à Jijel    Promotion du dialogue social: une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    2020, an II de la nouvelle Algérie    Président Tebboune: l'Algérie peut jouer le rôle d'un arbitre "impartial" dans la crise libyenne    Syrie: la vie reprend son cours normal à Alep et Idleb à l'aune des victoires de l'armée    Polisario: "le Maroc n'est qu'une puissance militaire occupante" du Sahara occidental    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une agence nationale du numérique pour la fin du semestre en cours
Publié dans Algérie Presse Service le 26 - 01 - 2020

Une agence nationale de numérique, composée de représentants des secteurs concernés, sera mise en place avant la fin du semestre courant pour le développement de ce domaine et son intégration dans l'économie nationale, a indiqué samedi une représentante du Premier ministère.
Lors d'une conférence à l'occasion du lancement de la caravane de sensibilisation à l'importance de la numérisation, de l'entrepreneuriat et du E-paiement, Fatiha Slimani a indiqué que "la nouvelle stratégie du Gouvernement encourage les jeunes à l'entrepreneuriat, notamment en matière du numérique qui contribue au développement de l'économie nationale", ajoutant que "le Premier ministre à donner des instructions pour l'accueil, le soutien et l'accompagnement de tous les porteurs d'idées, désirant créer leurs propres entreprises dans ce domaine".
A ce propos, elle a annoncé la mise en place, avant la fin du semestre en cours, d'une agence nationale du numérique, composée de représentants des secteurs et acteurs concernés, dont l'objectif sera le développement de ce domaine et son intégration dans l'économie nationale.
Cette agence permettra à l'Algérie de se positionner au niveau international grâce à son potentiel dans ce domaine, particulièrement les compétences et les capacités dont jouissent les jeunes algériens en la matière, a-t-elle estimé.
Pour sa part, le ministre de la Micro entreprise, des startups et de l'économie de la connaissance, Yassine Djeridene a indiqué que la création de son département dénotait de l'intérêt accordé par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, aux jeunes et à leurs aspirations, estimant impératif d'œuvrer à la construction d'une nouvelle économie fondée sur le savoir et le numérique pour faciliter au citoyen les procédures et booster l'économie nationale.
De son côté, le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a affirmé que le projet de numérisation en Algérie était "ambitieux" d'où l'importance de l'adhésion de tous les concernés.
Il a affirmé, dans ce sens, que son département "soutiendra cette entreprise par tous les moyens afin d'atteindre, au moins 50% de transactions commerciales et monétiques via les moyens de paiement électronique, à l'horizon 2023".
Le ministre délégué chargé des Start-up, Yacine Walid a estimé que "les initiatives de généralisation du numérique en Algérie dénote la détermination des jeunes algériens à relancer l'économie nationale et à son édification sur le savoir et les nouvelles technologies", ajoutant que "les start-up permettront à l'économie nationale de réaliser un bond qualitatif et que les portes de son département sont ouvertes devant les jeunes désirant travailler dans ce domaine".
De son côté, le ministre délégué chargé du Commerce extérieur, Aïssa Bekkai a mis en avant "l'impératif de développer une économie nationale basée sur le savoir et le numérique en vue de promouvoir de nouveaux services et des richesses alternatives au pétrole, mais aussi exportables".
Le ministre délégué chargé des Incubateurs, Nassim Diafat a mis l'accent, également, sur "l'importance de la relance des entreprises numériques privées en vue de développer l'économie nationale".
Le représentant du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a fait état d'instructions aux walis pour l'accompagnement des actions de la caravane de sensibilisation à l'importance du numérique, de l'entrepreneuriat et du é-paiement à travers toutes les wilayas concernées.
Le wali d'Alger, Abdelkhalek Sayouda, a indiqué, pour sa part, que "le soutien aux entreprises numériques et aux start-up constitue l'un des pilier de la nouvelle économie nationale", affichant la disponibilité de ses services à accompagner les jeunes investisseurs dans ce domaine par différents moyens à commencer par la mise à leur disposition de locaux pour ouvrir leurs entreprises".
Le responsable de la caravane de sensibilisation à l'importance du numérique, de l'entrepreneuriat et du e-paiement, Mourad Mechta a indiqué, quant à lui, que cette deuxième édition de "La génération digitale Algérie", sera organisée sous le patronage du Premier ministère en coordination avec les ministères de l'Intérieur, des collectivités locales et de l'aménagement du territoire, du Commerce, du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale avec la participation de la wilaya d'Alger.
Cette édition verra la participation de 1500 ambassadeurs du numérique à travers 20 wilayas, à savoir Alger, Béchar, Ghardaïa, Ouargla, Laghouat, Djelfa, El Oued, Biskra, Bordj Bou Arreridj, Sétif, Constantine, Batna, Annaba, Skikda, Béjaïa, Tizi Ouzou, Oran, Sidi Bel Abbes, Tlemcen et Mostaganem, a-t-il soutenu, soulignant la possibilité de sa généralisation à d'autres wilayas.
La manifestation sera organisée en ateliers portant sur tous les secteurs partenaires et les différentes franges sociales, elle commencera dans les universités du 25 janvier au 12 mars, puis au salon prévu du 14 au 16 mars, avant de sillonner les wilayas, du 19 mars au 30 juillet, avec au programme des conférences et des ateliers de sensibilisation à l'entrepreneuriat outre des concours de la meilleure start-up, du défi des sponsors et des partenaires pour la réalisation de leurs exigences numériques.
Parmi les universités et les écoles devant prendre part à la manifestation, M. Mechta a cité l'Université des Sciences et de la Technologie Houari-Boumediene (USTHB), l'Ecole nationale supérieure d'informatique (ENSI), l'Ecole nationale polytechnique (ENP), l'Ecole nationale supérieure d'agronomie (ENSA), l'Ecole nationale supérieure de technologie et le pôle universitaire de Koléa, l'Université de Boumerdès, l'Université Saad Dahlab de Blida, l'Université d'Alger, l'Ecole supérieure d'Hôtellerie et l'Ecole nationale d'administration (ENA).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.