Nice : Boudaoui titulaire face à Rennes. Atal encore absent    Milan : Pioli est désolé, mais...    [Vidéo] Des milliers de manifestants dans Les rues d'Alger    Real : Un accord de principe trouvé avec Sergio Ramos ?    Encore un corps repêché à El Tarf    Institut Cervantès à Alger : Communication « Alger dans la fiction théâtrale Lopesque »    Ould Kaddour dans le collimateur    Un Algérien nommé Aït Ali Brahim    Mohamed Bazoum, élu président du Niger    Le Maroc veut construire un deuxième mur de défense    La Tunisie retient son souffle    Panique en Israël    Le CICR appelé à protéger les Sahraouis dans les territoires occupés    Libération sous caution de Nabil Karoui    Á 90 ans, Goudjil confirmé à la tête du Sénat    «La pensée libre» à la barre    L'avocat de Blida libéré hier    Le Mouloudia encore loin du compte    Trois chocs à l'affiche    Un clasico sans âme    Benchaïra forfait face au MCA    La double confrontation face à la Côte d'Ivoire officialisée    Place aux jeunes ! Quand ils seront vieux !    L'Algérie ou le déclin par les mathématiques    Un important lot de vaccin reçu hier    Le ministère du Travail dément l'introduction de modifications    Hirak, quels débouchés politiques ?    Les cinémas autorisés à rouvrir à New York    Le rêve brisé d'un amoureux du cinéma    Plus de 50 œuvres littéraires abordant la valeur de la cohésion nationale publiées    Sardine, vin, prière et pêcheurs !    Sur les traces du passé glorieux de l'ancienne "Zucchabar"    Djamaâ El Djazaïr : Le périmètre de protection et les règles de sécurité fixés    Lutte contre la criminalité : Saisie de 650 comprimés psychotropes    Journée nationale de la Casbah : 80% du patrimoine bâti de La Casbah classés «rouge»    L'UGTA pour un retour à la retraite proportionnelle    Pré-emploi et terrain sinistré    Annexe régionale d'Oran de l'Office national des statistiques: Les travailleurs en grève illimitée    Tlemcen: Un jeune tué d'un coup de couteau à Aïn Youcef    Mascara: Une mère et son bébé sauvés in extremis à Zahana    Sans diagnostic point de remède !    Tiaret: Sur les traces de l'homme préhistorique de Columnata    Le nouveau découpage assurera la "fixité des populations"    Le pouvoir d'achat en cote d'alerte    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Les nouveaux dirigeants libyens bientôt en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie fera de l'investissement une base solide dans sa coopération avec la Turquie
Publié dans Algérie Presse Service le 27 - 01 - 2020

Le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad a affirmé dimanche à Alger que le gouvernement algérien veillera à encourager la coopération bilatérale et à faire de l'investissement et des investisseurs une base solide dans sa coopération avec la Turquie.
Supervisant en compagnie du président Recep Tayyip Erdogan la clôture du forum d'affaires algéro-turc, le Premier ministre a salué dans une allocution prononcée à cette occasion "la disposition du Président Erdogan et des entreprises turques à investir en Algérie et contribuer au développement économique global auquel nous aspirons tous", mettant en avant la détermination du gouvernement algérien à encourager la coopération en érigeant les partenariats et les investissements en base solide dans les relations algéro-turques.
Il a appelé, à ce titre, les hommes d'affaires présents en force au forum à investir dans les secteurs prioritaires en Algérie, se disant convaincu que ces secteurs "intéresseront les hommes d'affaires turcs, et l'industrie turque en général".
Enumérant ces secteurs, M. Djerad a cité les industries légères, les nouvelles technologies, les start-up, l'agriculture, l'hydraulique et le tourisme, qualifiant ces secteurs de "prometteurs où la coopération algéro-turque apportera une contribution avérée".
Le Forum a permis l'examen d'un grand nombre d'accords, et de convenir qu'une bonne partie est arrivée à maturité et peut être mise en oeuvre dans les plus proches délais, a indiqué le Premier ministre.
Et d'ajouter, la prochaine réunion du comité mixte de coopération économique, scientifique et technique qui se tiendra cette année à Alger "sera une opportunité pour la consécration de notre action commune".
A ce propos, le Premier-ministre a rappelé les accords signés dans les domaines de la promotion et de la protection des investissements mutuels, la protection du consommateur, le contrôle qualité des produits, les services, l'emploi, et l'assurance sociale, outre un mémorandum d'entente en matière de recherche scientifique et technologique.
Un nouvel encadrement des relations commerciales bilatérales
M.Djerrad a fait état de l'ouverture "d'un grand atelier" algéro-turque qui sera consacré à la mise en place d'"un nouvel encadrement" des relations commerciales bilatérales dans le cadre d'un mécanismes à même de revoir à la hausse le volume d'échange au mieux des intérêts des deux pays.
Les chiffres, bien que relativement importants dans les relations économiques et commerciales, ne reflètent ni les capacités des deux pays ni leur complémentarité économique, laquelle pourra atteindre, si elle reçoit l'attention nécessaire, de hauts niveaux renforçant nos relations et ouvrant de nouvelles perspectives, a affirmé le Premier ministre.
Les conclusions du forum ont également porté sur "la mise en exergue de ces perspectives et l'identification de toutes les potentialités offertes", a estimé le Premier ministre, se réjouissant, à ce propos, des rencontres B2B entre les entreprises algériennes et leurs homologues turques, basées essentiellement sur la promotion de l'investissement mutuel.
Il a considéré, en outre, que la présence du Président turc à la clôture des travaux du Forum d'affaires algéro-turc revêtait "une forte symbolique" témoignant de l'intérêt accordé par les deux parties, turque et algérienne, à "la promotion et au développement de la coopération globale entre l'Algérie et la Turquie afin de la hisser à un partenariat global effectif englobant tous les secteurs vitaux, économique, énergétique et culturel qui constituent des axes susceptibles d'encourager la réalisation d'une amorce ambitieuse et efficace des relations bilatérales".
Le Premier ministre a par ailleurs affirmé que les entretiens entre les deux Présidents de la République étaient à même de "donner un élan aux relations bilatérales, en général, et de motiver les hommes d'affaires des deux pays, en particulier, à concrétiser ces relations sur le terrain à travers la création de projets permettant de contribuer à la promotion permanente de la coopération entre les deux pays et leurs peuples".
Pour rappel, le Président Erdogan avait entamé, dimanche, une visite d'amitié et de travail de deux jours en Algérie, à l'invitation du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.