Déconfinement progressif: "la FNTT appelle à des mesures strictes à l'égard des transporteurs privés"    Covid-19: aucun cas enregistré dans les camps des réfugiés sahraouis et les territoires libérés    Réunion OPEP: il ne faut pas se contenter des résultats réalisés à ce jour    Le chef d'AQMI Droukdel tué par l'armée française    ONU : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG    IN AMENAS : La 41ème brigade blindée de l'ANP exécute un exercice avec tirs réels    MOSTAGANEM : Un rendement prévisionnel de 13 quintaux/ha de céréales    EVOLUTION DE LA SITUATION SANITAIRE : L'Algérie a atteint le pic le 29 avril dernier    Dzair TV met les clefs sous le paillasson    Le ministère sahraoui de la Culture dénonce le vandalisme du patrimoine matériel et immatériel dans les territoires occupés    115 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Transport urbain: adoption de mesures préventives en prévision de la reprise de l'activité    Affaire des enregistrements téléphoniques : La justice se met en branle    Retour à la compétition : Medouar préconise un dépistage massif des joueurs    Le monde vient de connaître son mois de mai le plus chaud jamais enregistré    Hamel condamné à 12 ans de prison ferme    BLIDA RESPIRE    Rassemblements citoyens à Tazmalt et Akbou    LE HIRAK, UN NOUVEL ETHOS ET DES VICTOIRES…    Les enfants d'El Hamri avaient annoncé la couleur : le rouge et blanc    Hussein Si Ahmed, un artiste céramiste : A la fortune du potier    Violente Amérique !    Présidents des clubs de l'Ouest: La réunion reportée à une date ultérieure    Sidi Bel Abbès: Assemblée de l'APW sous tension    Des températures «au-dessus de la normale» prévues cet été    OM Arzew: L'affaire des dettes devant la justice    Le crime de Minneapolis    Coronavirus Covid-19 : une maladie sans visage, un visage sans maladie !    Investissement: Du nouveau pour l'octroi de terres agricoles    LA NECESSAIRE LECTURE APPROFONDIE    Le ou la COVID ?    Le Consul général de France à Alger s'exprime    Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Ghannouchi fragilisé    Les conseils de classe convoqués ce lundi    L'ONU crée une mission d'appui à la transition    1 300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en 8 mois    La mineuse de la tomate fait des ravages    Les factures Sonelgaz salées à Jijel    Sit-in de souscripteurs devant le siège de l'AADL    "La fin du système Bouteflika" passée à la loupe    L'Algérie représentée par la poétesse Nina Lys Affane    Lancement de spectacles virtuels pour enfants    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    "Heureusement que nous avons gagné le procès de Malo"    L'épreuve    L'infrangible lien…    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rencontre gouvernement-walis dimanche et lundi sous le thème "Pour une Algérie nouvelle"
Publié dans Algérie Presse Service le 14 - 02 - 2020

La rencontre gouvernement-walis sous le thème "Pour une Algérie nouvelle" se tiendra dimanche et lundi à Alger dans un nouvel esprit de gouvernance, établi sur la base d'une approche de développement "durable et harmonieuse" et mettant en valeur la qualité du cadre de vie du citoyen et son environnement, a-t-on appris vendredi auprès du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire.
La rencontre qui se déroulera au Palais des nations (en termes d'allocutions des communicants) et au Centre international des conférences (en termes d'organisation des ateliers et des débats), verra la présence de 1100 participants, dont des membres du gouvernement, des cadres centraux et locaux, des élus ainsi que des partenaires économiques.
C'est dans l'optique de l'instauration d'une Algérie nouvelle à laquelle a appelé le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qu'il a été procédé à l'organisation de la rencontre gouvernement-walis 2020, dans une perspective d'analyse et d'explication du plan d'action du gouvernement et ses mécanismes de mise en œuvre, selon une approche qui s'appuie sur la participation des autorités locales, représentées par les cadres et élus, en vue de "concrétiser d'une manière effective, intégrée et participative l'ensemble des actions de développement pour lesquels s'est engagé le président de la République et qui sont contenus dans le plan d'action du gouvernement", précise la même source.
Cette rencontre s'inscrit également dans "ce nouvel esprit de gouvernance, établi sur la base d'une approche de développement durable harmonieuse, mettant en valeur la qualité du cadre de vie citoyen et son environnement", selon la même source, ajoutant que la rencontre vise aussi à "élargir le terrain de la réflexion et de la mise en application du plan arrêté par les pouvoirs publics afin d'établir une démarche performante de développement, génératrice de richesses et favorable à la mise en réseau des initiatives innovantes des différents acteurs tant sur le plan régional que local".
S'agissant des thèmes retenus pour cette rencontre, ils s'articulent autour de l'amélioration continue du cadre de vie citoyen à travers une démarche de planification des systèmes de développement local, la gestion rationnelle du foncier économique, la mise en place d'une gouvernance urbaine axée sur la gestion moderne des nouvelles villes et la gestion de la problématique routière dans le cadre d'une stratégie multisectorielle intégrée, dont la finalité englobe les leviers de réduction des accidents de circulation.
Les autres thèmes retenus sont en relation avec le désenclavement des zones frontalières et de montagne, la digitalisation des services publics locaux, le développement durable, la décentralisation, la délégation des services, l'accompagnement des startups et l'intercommunalité.
A cet effet, des ateliers interactifs regroupant les différents participants seront animés d'une manière continue tout au long de cette rencontre qui devra déboucher sur une série de recommandations opérationnelles, susceptibles de "transformer la vision des pouvoirs publics en actions concrètes de développement dans tous les secteurs", souligne-t-on.
En ce sens, six ateliers traiteront des thèmes retenus lors de cette rencontre, respectivement la qualité de vie du citoyen, le foncier économique, une gouvernance rénovée et maitrisée, mobilité et sécurité routière, les zones à promouvoir entre l'ambition de relance et l'impératif d'attractivité et en dernier la digitalisation et l'intelligence collectives.
Pour ce qui est des objectifs et des attentes de la rencontre gouvernement-walis, ils visent notamment à rompre avec la pratique des plans de développement locaux synonyme de programmes de financement, placer la qualité de vie du citoyen, l'équité et la réduction des inégalités au centre d'intérêt de la nouvelle vision de développement local, le développement de l'offre du foncier, une gestion transparente, équitable et rationnelle du foncier économique ainsi qu'une gestion libérée des contraintes juridiques, organisationnelles et des pesanteurs bureaucratiques.
Les autres objectifs consistent en la maitrise du phénomène de la saturation urbaine, la décongestion de la circulation routière des grandes villes, l'atténuation du phénomène des accidents de circulation, l'amélioration de l'attractivité des wilayas du Sud et des Hauts-Plateaux, la réactivation des leviers de développement dans les zones de montagnes et frontalières et la généralisation de la numérisation des prestations des services publics.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.