Coronavirus : 986 cas confirmés, 83 décès enregistrés en Algérie    Real Madrid: son avenir, Modric a tranché    Décès de Kheddad: un combattant infatigable pour les droits du peuple sahraoui    Kheddad a joué un rôle fondamental dans la bataille juridique du Polisario    Biologie médicale: nécessité de création d'un réseau national de laboratoires accrédités    Benbouzid réitère "la gratitude" de l'Algérie à la Chine pour son aide face au Covid-19    Oran: fin de confinement au complexe des "Adalouses"    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Coronavirus : facilitations exceptionnelles à l'importation des matières premières nécessaires    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Vers une plus forte chute de la demande    Abdelhafid Benchebla. Boxeur algérien (91 kg) : «Mon rêve : décrocher une médaille aux JO et passer en professionnel»    Condoléances    La suspension prolongée jusqu'au 19 avril    "La reprise du Calcio ? Il est trop tôt pour prédire quoi que ce soit"    CSC : Les blessés se remettent sur pied    JS Kabylie : Solidarité avec le personnel médical    Les stations d'essence prises d'assaut à Alger    Vers un nouvel ordre mondial    Appel à la libération des détenus d'opinion    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    Tébessa: Les panneaux publicitaires dans l'anarchie    Les f et les e 5, la theorie du 100e singe    LA FORCE DES LOBBYS    Tlemcen: «Il n'y aura pas de pénurie de fruits et légumes»    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    El Kala: Un mandataire de poissons se fait subtiliser 32 millions de cts    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    Prolongation de la suspension des vols jusqu'à nouvel ordre    L'ambassade de Chine en Algérie réagit    "Il y a quelques malades qui, symptomatiquement, sont bien"    Le Conseil de sécurité prévoit un briefing sur le Sahara occidental en avril    TRIBUNAL DE SIDI MHAMED : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison    UN DECRET A ETE SIGNE HIER : Le président Tebboune gracie 5037 détenus    MON PAYS TIENDRA LE COUP BON GRE, MAL GRE.    GM et Ford contraints de produire des respirateurs    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Gouvernement examine de nouvelles mesures en faveur de la gestion décentralisée
Publié dans Algérie Presse Service le 16 - 02 - 2020

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a indiqué dimanche à Alger que le Gouvernement examinait de nouvelles mesures juridiques en faveur du renforcement de la gestion décentralisée des collectivités locales, le mode de gestion actuel ayant "montré ses limites".
"Nous examinons actuellement les changements que nous envisageons pour renforcer la gestion décentralisée des collectivités locales en dotant les communes de nouveaux moyens financiers à partir de la fiscalité ou autre afin qu'elles puissent prendre en charge les préoccupations et les problèmes des citoyens", a affirmé le Président Tebboune dans son allocution à l'ouverture de la rencontre Gouvernement-walis, estimant que le mode de gestion actuel avait "montré ses limites".
Certains textes relatifs à la gestion sont "dépassés" car "remontant à plus de 50 ans", a relevé le Président de la République.
Selon lui, la situation ayant changé, des textes juridiques qui n'ont pas permis de gérer une Algérie de 17 ou 20 millions d'habitants ne sauraient permettre de le faire avec la population actuelle, d'où la nécessité, a-t-il dit, d'un "examen approfondi du nouveau mode de gestion décentralisée avec la participation de tous".
Une démarche qui vise avant tout à "servir les intérêts des citoyens", a souligné le Président Tebboune, excluant la reproduction des modèles d'autres Etats car, a-t-il soutenu, "nous sommes des Algériens et nous le resterons".
Abordant les plans de développement des communes, le Président de la République a affirmé que le ministère de l'Intérieur, des collectivités locales et de l'aménagement du territoire avait alloué en décembre dernier dans le cadre de la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales un montant de 80 milliards de dinars en deux tranches, ajoutant que les communes bénéficieront en avril et mai prochains d'un montant supplémentaire de 100 milliards de dinars.
Au 21 siècle, la situation prévalant dans certaines régions du pays est "inacceptable d'autant que nous disposons de tous les moyens nécessaires pour y remédier", a indiqué M. Tebboune, appelant les responsables locaux à prendre en charge les catégories vulnérables et à en faire une priorité.
Le Président de la République a souligné "l'importance" d'une distribution "juste et équitable" des richesses en faveur de tous les citoyens, et la mobilisation de tous les efforts pour le changement et l'amélioration de la situation dans les régions enclavées et les zones rurales.
La nouvelle loi relative à l'organisation territoriale du pays, promulguée récemment, a érigé "les dix (10) circonscriptions administratives créées dans le sud algérien, et réparties sur huit (8) wilayas, en wilayas dotées de pleines prérogatives, quatre (4) ans après leur création, et ce, au regard de la maturité de leur cadre institutionnel et opérationnel qui leur permet d'accomplir pleinement leurs missions, en toute autonomie".
Il s'agit des wilayas de Timimoun, Bordj Badji Mokhtar, Ouled Djellal, Béni Abbès, Aïn Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El Meghaier et El Menia.
Ce découpage vise "à renforcer la décentralisation, à assurer une répartition équilibrée du territoire, à améliorer son attractivité de manière à répondre aux exigences du développement socio-économique au profit des citoyens, notamment dans les régions frontalières, et à rapprocher les services publics de ces régions".
Il vise également "à faire des wilayas du sud, qui passeront de 9 wilayas actuellement à 19 wilayas, un catalyseur du développement national, capable de prendre en charge les citoyens et de créer la dynamique économique escomptée qui érigera cette région en pôle régional par excellence".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.