Tipasa-Covid19: fin de quarantaine pour 153 personnes isolées au complexe la Corne d'Or    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Un fonctionnaire du CHU Benbadis placé sous mandat de dépôt    Mines antipersonnel-frontière Est: séquelles physiques et psychologiques omniprésentes 58 ans après l'indépendance    Everton : Ancelotti veut deux joueurs du Real Madrid    Quelles alternatives à la crise sanitaire, économique et financière ?    Mines antipersonnel: Tahar Salhi, une des victimes de la barbarie du colonisateur français    Secousse tellurique de 3,2 degrés dans la wilaya de Batna    Coronavirus: le ministre de la jeunesse et des sports rassure les athlètes    Recul de l'activité de Naftal de 50% depuis la deuxième quinzaine de mars    Ligue 1-USM Alger: "les discussions avec Anthar Yahia ont bien avancé"    Covid19-compte spécial de solidarité: la LFP fait don de 10 millions de dinars    Covid-19: fermeture, dès vendredi, du marché quotidien de Réghaia    Des pluies, parfois orageuses, annoncées ce vendredi, au Centre du pays    Coronavirus: l'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Le numérique au secours de la culture à l'heure du confinement sanitaire    FMI: des mesures à engager assurant la reprise économique après le confinement    Covid-19: un couloir vert pour les produits médicaux et les équipements de protection    Inter : Lukaku s'énerve sur les réseaux sociaux    Man United : Solskjaer fait une demandes aux épouses des joueurs    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Condoléances    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Les stations d'essence prises d'assaut à Alger    Appel à la libération des détenus d'opinion    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Vers une plus forte chute de la demande    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    Se mettre à nouvelle école, retrouver le chemin du monde    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Tlemcen: «Il n'y aura pas de pénurie de fruits et légumes»    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    Covid-19: Les assurances de Tebboune    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    846 cas confirmés et 14 nouveaux décès en Algérie    TRIBUNAL DE SIDI MHAMED : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison    UN DECRET A ETE SIGNE HIER : Le président Tebboune gracie 5037 détenus    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tizi-Ouzou: Mouloud Mammeri, fondateur de l'anthropologie algérienne
Publié dans Algérie Presse Service le 26 - 02 - 2020

OUZOU- Le chercheur, écrivain, linguiste, dramaturge et poète, Mouloud Mammeri (1917/1983) est le fondateur de l'anthropologie algérienne, a indiqué mardi à Tizi-Ouzou le professeur en archéologie et directeur du Centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Afrique (CRESPIAF), Slimane Hachi.
Le spécialiste, qui a animé à la bibliothèque Amar-Ousaid Boulifa de la maison de la culture de Tizi-Ouzou, une conférence débat sous le thème ‘'Mouloud Mammeri au service de la recherche à travers la gestion du centre de recherche anthropologique, préhistorique et ethnographique d'Alger ( ex CRAPE)'', a souligné l'apport de ce défunt chercheur à la préservation de l'héritage culturel algérien, ajoutant que Mammeri a fondé l'anthropologie algérienne avec ses travaux à Timimoun.
Par le travail de recherche qu'il a effectué sur le Gourara (pratiques agricoles, poésie, rituels fêtes) et dont la fameux Ahelil de Gourara classé patrimoine culturel immatériel de l'humanité, Mammeri a mis en place une méthodologie de travail exportable et extensible à tous les groupes et pays, a-t-il relevé.
En outre Pr. Hachi a relevé que Mouloud Mammeri a eu le mérite d'avoir ''algérianisé'' l'ex CRAPE dont il était le directeur en succession à Gabriel Camps, et ce en recrutant à partir du milieu des années 1970 et jusqu'en 1980, des jeunes algériens diplômés en sciences humaines (toutes disciplines confondues) qu'il a envoyé en formation et perfectionnement à l'étranger.
Cette conférence a été organisée par la direction locale de la culture dans le cadre de la commémoration du 31ème anniversaire de la disparition de Mouloud Mammeri, en ‘'reconnaissance de son parcours et de l'apport de son œuvre monumentale dans la connaissance de notre histoire et la reconstitution de notre mémoire collective'' indiqué la directrice de la culture, Nabila Goumeziane dans son allocution d'ouverture.
Cette commémoration a été marquée par la présence de lycéens (lycée El Khansa)est une occasion pour ‘'passer en revue son œuvre qui mériterait d'être mieux connue par le grand public et à l'intérieur du système éducatif et de l'enseignement en faisant apprendre à nos enfants cette contribution majeure, à la culture algérienne et universelle que sont les romans, les essais et les poèmes qu'il a collectés'' a-t-elle ajouté.
Cette activité qui rentre dans le cadre de la Première journée patrimoniale initiée par cette même direction de la culture, a été marquée par le lancement du programme culturel de la commémoration du 31eme anniversaire de la disparition de Mouloud Mammeri qui s'étalera jusqu'au 28 de ce mois ou un recueillement sur la tombe du défunt anthropologue, enterré dans son village natal Taourirt Mimoune dans la commune de Beni yenni sera organisé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.