Des bureaucrates entravent la mise en œuvre du programme du président Tebboune    L'ONU appelée à trouver une solution juste et définitive à la question sahraouie    Réunion FIFA-CAF consacrée à la préparation du retour des activités footballistiques    Installation des nouveaux présidents et procureurs généraux aux Cours de justice de Tiaret et Relizane    Ressources en eau: la nouvelle loi relative à l'eau fin prête    Prix Katara pour le roman et l'art plastique: des plasticiens algériens primés    Ali Haddad transféré vers la prison de Tazoult    Hamel condamné à douze ans de prison sur fond d'un nouveau scandale    TP: nouveaux projets d'investissement sur la base de la rentabilité et de l'éfficacité    La drôle de démarche d'un syndicat    Quand la sardine prend des ailes    Rénover et démystifier le "contrôle" pour optimiser la gestion locale    Hausse de la production à Chlef    La défense fait appel    Nouvelle mobilisation de milliers de personnes contre le Président Keïta    Le Président visé par une enquête pour financement illégal de campagne    Windhoek rejette l'offre de réparations allemande    Suspension du traité d'extradition avec Paris et Berlin    Kamala Harris comme colistière de Joe Biden    Nouvelle agression militaire israélienne contre Gaza    L'Algérie parmi les premiers pays à avoir dépêché une délégation médicale et des aides au Liban    La traque d'un "sulfureux" général    Nassim Saâdaoui quitte la prison d'El-Harrach    L'expérience au service de la JSK    À quand la reprise ?    Nivellement par le bas, suite et pas fin !    Pour Toko-Ekambi «tout est possible sur un match»    Boudebouz écarté du stage de Dinard    Le procès Tliba reporté au 2 septembre    14 nouveaux départs de feu déclarés    Vers le report de la rentrée    11 décès et 495 nouveaux cas en 24 heures    Un baccalauréat des plus atypiques des révisions chamboulées    La colère de Tebboune    Bougie n'a pas illuminé cet été    "Une réelle réflexion doit être engagée sur l'avenir de la culture et des arts"    Le corona met la vie culturelle en berne    Journées nationales du costume algérien sous le thème «Mon costume, ma mémoire, ma culture»    Des Algériens parmi les auteurs les plus attendus    L'esprit joyeux et la sincérité de «Aâmmi Bachir», les secrets de sa notoriété    Réouverture des plages et reprise des activités hôtelières : Le ministère du Tourisme adopte un protocole sanitaire    A partir de samedi : Réouverture de 429 mosquées    Dr Fawzi Derrar. Virologue et directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) : «Il me paraît peu probable d'avoir un vaccin avant la fin de l'année»    Ligue des champions d'Europe: Sur fond d'opposition de styles    L'apolitique supplante le politique ?    Presse: Il faut crever l'abcès !    Skikda - Programme AADL 2 : les souscripteurs protestent    L'instit, l'obole et la révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Président Tebboune: accélérer la réforme financière pour économiser 20 mds USD en 2020
Publié dans Algérie Presse Service le 13 - 07 - 2020

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a instruit le gouvernement, lors d'une réunion du Conseil des ministres tenue dimanche, d'accélérer la réforme financière, à travers plusieurs mesures qui permettraient à l'Etat d'économiser 20 milliards de dollars à la fin de l'année en cours.
Outre ces économies escomptées, le ministre des Finances, Aïmen Benabderrahmane, a annoncé, lors de la réunion, que le pays était prêt à injecter "immédiatement" pour l'investissement et la relance économique l'équivalent de 1.000 milliards de dinars, auxquels s'ajoutent 10 milliards de dollars "disponibles", une annonce accueillie avec satisfaction par le président Tebboune.
Ces montants s'ajouteront aux "économies susceptibles d'être faites" sur les dépenses inhérentes aux services et autre études, souligne un communiqué de la Présidence de la République.
Ils viendront également en appui aux mesures visant "l'élimination de la surfacturation" et la "récupération de l'argent disponible dans le marché informel", selon le communiqué.
Lire aussi: Des réformes profondes pour le contrôle strict de la gestion de l'argent public
Parmi les axes de la réforme financière, dont l'accélération devrait faire économiser au pays 20 milliards de dollars en 2020, M. Tebboune a insisté sur la réforme bancaire, fiscale et douanière, la maitrise des importations et la récupération de l'argent de l'informel.
Il a ainsi donné des instructions à l'effet d'accélérer la réforme du système bancaire qui devient, selon lui, "plus urgente que jamais", d'accorder une attention toute particulière à la numérisation et à la modernisation des secteurs des impôts, du cadastre et des douanes et de poursuivre le processus de mise en place de la finance islamique pour dynamiser la collecte de l'épargne et créer de nouvelles sources de crédits.
Il a également instruit les départements concernés de réduire le niveau des importations notamment les services et le transport maritime de marchandises, pour préserver les réserves de changes, et de récupérer l'argent disponible dans le marché informel pour le réintégrer dans le circuit officiel.
Il a enfin donné des instructions pour la récupération, dans les réserves d'or du pays, des fonds gelés depuis des décennies au niveau des douanes et des saisies au niveau des ports et des aéroports, pour les intégrer aux réserves nationales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.