Covid-19: La production en Algérie du vaccin permettra d'atteindre la souveraineté sanitaire    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la ligue: résultat du tirage au sort    France: Le PCF condamne l'ouverture d'un comité de LREM à Dakhla occupée    France: Le Polisario condamne la création d'un comité de LREM à Dakhla occupée    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Instauration de taux de redevance réduits    Acquittement pour 32 activistes    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le devoir de réagir    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Un organisme marin toxique et mortel: Présence de la méduse «la galère portugaise» sur les côtes oranaises    Les walis soumis à une évaluation périodique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    La note de Ouadjaout    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SMA: seuls les spécialiste habilités à expliquer le contenu du projet de la révision de la Constitution
Publié dans Algérie Presse Service le 03 - 10 - 2020

La compréhension de de la mouture de la Constitution devant être soumise au référendum le 1e novembre prochain requiert l'organisation à travers le pays de rencontres entre la société civile et des spécialistes du droit constitutionnel, seuls habilités à assumer cette mission, a indiqué vendredi à M'sila, le commandant général des Scouts musulmans algériens (SMA), Abderahmane Hamzaoui.
"L'annotation du projet de la révision de la Constitution revient aux spécialistes de la question et non à ceux qui aspirent à semer la confusion", a précisé M. Hamzaoui, dans une allocution prononcée à l'occasion d'un forum de wilaya de la société civile et des jeunes autour du projet de l'amendement constitutionnel, tenu à la bibliothèque principale de la lecture publique du chef lieu.
Il a ajouté que l'organisation de rencontres et d'espaces de débats reste "le meilleur moyen d'échanger les idées et de dégager de véritables perspectives qui constituent le prolongement du Hirak des jeunes du 22 février".
D'autre part, M. Hamzaoui relève que "la mouture de la Constitution instaure la stabilité voulue par le peuple algérien, loin de toute confusion et surenchère politique, pour aller vers une réelle croissance économique" appelant le peuple algérien à exprimer sa position le jour du referendum pour que le texte constitutionnel "soit considéré comme un contrat social auquel se réfèreront les algériens à l'avenir".
Le commandant général des SMA a, par ailleurs souligné que deux axes ont été abordés "pour la première fois par la Constitution et concerne, le premier, la société civile et le rôle qui lui dévolu dans l'édification de l'Algérie nouvelle dans le cadre de la démocratie participative", un rôle qui "ne peut être mené à bien qu'à condition de rompre avec les anciennes pratiques basées sur la subordination, le favoritisme et autre financement occulte", a-t-il dit.
L'autre axe abordé par l'amendement de la Constitution est celui des jeunes qui "se doivent de rompre avec le défaitisme et la négativité et d'investir le champ politique, économique et sociale".
Dans ce contexte, le commissaire de la wilaya de M'sila des Scouts musulmans algériens, Azzedine Guetouche, a affirmé que "la rencontre d'aujourd'hui s'inscrit dans la même lignée de la mouture de la
Constitution soumise au référendum en ce qui concerne l'importance de la société civile dans l'édification du pays et la consécration de la démocratie participative tout en veillant à la préservation des constantes nationales".
Cette rencontre a donné lieu à plusieurs interventions dont "l'importance de la révision de la Constitution dans l'édification d'une Algérie forte et moderne" du professeur Hamza Khadri , "La place des jeunes dans la nouvelle Constitution", présentée par Dr. Akram Settih de l'université de M'sila , "La place de la femme dans la nouvelle Constitution" de Dr. Fatima Righi et "Le rôle de la société civile dans l'amendement de la Constitution" du Dr. El Tayeb Betta.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.