Salah Goudjil confirmé    Les avocats obtiennent gain de cause    «La pensée libre» à la barre    Le procès reporté à la prochaine session criminelle    Une "menace à la sécurité nationale", selon Hanoune    "Je veux une République sans haine"    Ould Kaddour dans le collimateur    Un site hautement sécurisé    Signature d'une convention pour la promotion des PME    Mohamed Bazoum Président    Le CICR appelé à protéger les Sahraouis dans les territoires occupés    Libération sous caution de Nabil Karoui    Le Maroc veut construire un deuxième mur de défense    La Tunisie retient son souffle    Benchaïra indisponible pour une semaine    Le Mouloudia ne fait plus le poids    Un clasico sans âme    Les flammes de la passion    L' éternelle blessure    L'Algérie ou le déclin par les mathématiques    Un important lot de vaccin reçu hier    Le ministère du Travail dément    Les dossiers de réhabilitation de 32 sites historiques à l'étude    Sardine, vin, prière et pêcheurs !    Sur les traces du passé glorieux de l'ancienne "Zucchabar"    Une conférence sur le parler jijélien    Les cinémas autorisés à rouvrir à New York    Le rêve brisé d'un amoureux du cinéma    Lutte contre la criminalité : Saisie de 650 comprimés psychotropes    Real - Zidane : "On a marqué un but à l'extérieur, ce qui est très important"    Tlemcen: Un jeune tué d'un coup de couteau à Aïn Youcef    Mascara: Une mère et son bébé sauvés in extremis à Zahana    Ligue 2 - Groupe Ouest: Le CR Témouchent sur sa lancée    L'UGTA pour un retour à la retraite proportionnelle    Pré-emploi et terrain sinistré    Sans diagnostic point de remède !    Football - Ligue 1: Choc alléchant à Oran, «clasico» indécis à Alger    Annexe régionale d'Oran de l'Office national des statistiques: Les travailleurs en grève illimitée    Tiaret: Sur les traces de l'homme préhistorique de Columnata    Le pouvoir d'achat en cote d'alerte    182 nouveaux cas et 3 décès en 24 heures    Le nouveau découpage assurera la "fixité des populations"    Création du syndicat maghrébin des journalistes : L'exclusion des professionnels sahraouis dénoncée    Boukadoum souligne les positions de l'Algérie    La Casbah : La citadelle dévoile ses secrets et son passé rayonnant aux visiteurs    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'amendement de la Constitution représente le début d'une nouvelle étape de réforme et de changement
Publié dans Algérie Presse Service le 12 - 10 - 2020

Le Commissaire général des Scouts musulmans algériens (SMA), Abderrahamene Hamzaoui, a affirmé lundi à partir de Mostaganem que le projet d'amendement de la Constitution proposé au référendum populaire, le 1er novembre prochain, ouvrirait une nouvelle étape de réforme et de changement si les électeurs voteraient "oui".
M.Hamzaoui a indiqué, lors du forum de wilaya de la société civile et des jeunes organisé à Mostaganem, dans le cadre de la campagne référendaire, que "la Constitution 2020 constitue une nouvelle étape de réforme et de changement et d'édification d'un Etat fort, moderne et authentique. Elle marquera également la fin de la corruption et de la bureaucratie."
Le Commissaire général des SMA a indiqué que le projet d'amendement de la Constitution est conforme aux revendications du "Hirak" qui a appelé à la réforme et au changement et traduit la volonté du peuple algérien.
Par ailleurs, M. Hamzaoui a considéré que le projet proposé au référendum est "consensuel" et "rassembleur" car, a-t-il ajouté, toutes les composantes du peuple algérien ont participé, soit dans la mouture définitive, à travers les propositions ou en donnant la légitimité par la participation massive et active le 1er novembre prochain.
Le même responsable a considéré également que le projet d'amendement constitutionnel a préservé la référence nationale, notamment la proclamation du 1er novembre 1954, et l'enracinement des constantes et des valeurs nationales. Il a mis en exergue la nouvelle vision dans le système du gouvernement en fonction des nouveaux développements, réalisant un équilibre et une complémentarité réels entre les pouvoirs, mettant fin à la prépondérance du pouvoir exécutif sur les autres pouvoirs, en leur conférant rôles et fonctions et en renforçant les institutions.
Le Commissaire général des SMA a souligné que "ce document renferme de nouveaux mécanismes de contrôle garantissant l'éradication de la corruption et la sauvegarde des deniers publics, consacrant l'Etat de droit auxquels les Algériens avaient appelé dans le Hirak."
M.Hamzaoui a rappelé que le nouveau texte de la constitution a donné une place privilégiée au mouvement associatif, aux jeunes et aux femmes pour leur participation dans les affaires publiques avec une force de proposition, de partenariat réel et de présence dans les instances de contrôle.
Lors du forum, qui a vu la participation d'associations locales et nationales, nombre de professeurs d'universités et d'experts sont intervenus pour expliciter certains thèmes sont "la place de la société civile dans le projet de la révision de la Constitution" et les "incidences des nouveaux amendements de la Constitution.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.